Cancers pédiatriques - Tous unis pour vaincre la maladie

MONTRÉAL, le 28 avril 2015 /CNW Telbec/ - Grâce à un don collectif exceptionnel de 12,5 millions de dollars, le CHU Sainte-Justine est fier d'annoncer la réalisation d'une série d'initiatives d'envergure en oncologie pédiatrique. Leucan, la Fondation des Gouverneurs de l'espoir, la Fondation Néz pour vivre, la Fondation familiale Rossy, CIBC, la Fondation Cole, Industrielle Alliance, la Fondation Guy Laliberté, Terry Fox, CSL Behring, Bayer et la Famille Côté-Dion ont choisi d'unir leurs efforts pour combattre le cancer chez les enfants. Ce don extraordinaire permettra au CHU Sainte-Justine de confirmer une fois de plus son rôle de leader dans le traitement et la guérison du cancer chez les enfants, et ce, principalement dans les trois sphères suivantes : la recherche sur les thérapies ciblées personnalisées, l'oncologie psychosociale et la clinique de transition à la vie adulte.

« Centre oncologique suprarégional et centre d'excellence national de greffe de moelle osseuse et de sang de cordon pour toute la province du Québec, notre établissement accueille chaque année la très grande majorité des enfants québécois atteints de cancer », a affirmé le Dr Fabrice Brunet, président-directeur général du CHU Sainte-Justine. « Les chercheurs et les équipes d'oncologie pédiatrique du CHU Sainte-Justine ont deux objectifs majeurs : guérir les 15 à 20 % d'enfants dont le cancer résiste encore aux traitements, et permettre à tous d'atteindre une vraie guérison sans séquelles ni complications liées aux traitements et ainsi améliorer la qualité de vie de façon déterminante ». Le cancer demeure la première cause de décès par maladie chez les enfants de moins de 14 ans.

LA RECHERCHE SUR LES THÉRAPIES CIBLÉES PERSONNALISÉES
Avec le Centre de thérapies ciblées, l'objectif est de développer des alternatives thérapeutiques pour les enfants qui ne répondent pas aux traitements conventionnels. Ce Centre sera sous la responsabilité des Dr Michel Duval, hémato-oncologue, et Dr Daniel Sinnett, chercheur en génétique de la leucémie de l'enfant et chef de l'axe « maladies immunitaires, virales et cancers », en collaboration avec l'ensemble de ses membres. De par sa création, le CHU Sainte-Justine entre pleinement dans l'ère de la génomique car il sera possible de proposer, dans un délai raisonnable, une thérapie ciblée personnalisée, en fonction du profil génétique spécifique à chaque patient.

« Grâce à ces thérapies ciblées, les traitements seront plus efficaces, les chances de guérison meilleures, les incidences d'effets secondaires moindres et nous pourrons de plus espérer réduire l'impact sur les coûts de la santé à plus long terme », a affirmé le Dr Daniel Sinnett. « Pour mener à bien ce projet, nous devrons favoriser la recherche orientée vers le patient en améliorant l'arrimage entre la recherche fondamentale et la recherche clinique. En initiant localement au CHU Sainte-Justine des projets de recherche en thérapies ciblées, nous pourrons transférer plus rapidement à nos patients les découvertes qui en découleront ».

L'ONCOLOGIE PSYCHOSOCIALE: ACCOMPAGNER POUR MIEUX GUÉRIR
Avec le Centre en oncologie psychosociale, l'objectif global de nos chercheurs et de nos cliniciens est de donner aux enfants atteints de cancer un avenir meilleur et de faire avancer les connaissances et les soins prodigués dans une approche globale adaptée à chacun.

« 50 % des survivants d'un cancer en jeune âge développeront un syndrome de stress post traumatique. Ce centre cherchera par conséquent à diminuer les répercussions psychosociales d'un diagnostic de cancer chez les enfants, à mieux repérer les besoins psychosociaux et à développer des interventions novatrices pour aider les familles », a affirmé le Dr Serge Sultan, chercheur en oncologie psychosociale au CHU Sainte-Justine. Nous pourrons ainsi offrir une meilleure prise en charge et un accompagnement global de l'enfant et rendre plus facile le retour dans son milieu; réduire la détresse émotionnelle des parents et des proches entourant l'enfant, aidant ainsi ce dernier à traverser la maladie avec une plus grande sérénité; mieux outiller le personnel soignant en termes de soins psychosociaux; soutenir le développement accru de la recherche en psycho-oncologie, permettant ainsi au CHU Sainte-Justine de hisser son rayonnement en ce domaine à un niveau international, et en faire bénéficier le plus grand nombre d'enfants et de patients possible.

CLINIQUE DE TRANSITION À LA VIE ADULTE
En Amérique du Nord, le taux de guérison des cancers chez l'enfant (tous types confondus) est passé de 30 % à 80 % en 30 ans. Par ailleurs, chez les enfants qui survivent au cancer, 70 % seront atteints d'au moins un problème médical chronique (ostéoporose, problèmes cardiaques, troubles cognitifs, désordres métaboliques, etc.) et, dans 30 % des cas, ce problème sera sévère. De plus, environ 8 % des survivants développeront un deuxième cancer dans les 30 ans suivants leur premier diagnostic de cancer.

« Pour faire face à cette situation préoccupante, le Programme de suivi à long terme pour les survivants de cancers pédiatriques sera mis sur pied à Sainte-Justine. Les patients les plus à risque bénéficieront d'un suivi global, multidisciplinaire et personnalisé grâce à un dépistage précoce des complications possibles. Prévenir les séquelles pour mieux guérir ; permettre à ces jeunes survivants de jouir pleinement d'une vie heureuse et en santé, voilà l'impact majeur qu'aura cette clinique », a affirmé Dre Caroline Laverdière, hémato-oncologue au CHU Sainte-Justine.

 « L'appui exceptionnel de notre communauté de grands donateurs, qui s'inscrit dans le cadre de notre campagne majeure Plus mieux guérir, est un levier important dans l'avancement de la recherche et des soins en oncologie pédiatrique », a mentionné Mme Maud Cohen, présidente et directrice générale de la Fondation CHU Sainte-Justine. « Il donnera les moyens aux équipes du CHU Sainte-Justine, de guérir toujours plus d'enfants et toujours mieux. »

À propos du CHU Sainte-Justine
Le Centre hospitalier universitaire (CHU) Sainte-Justine est le plus grand centre mère-enfant au Canada et le 2e plus important centre pédiatrique en Amérique du Nord. Il est membre du grand réseau d'excellence en santé de l'Université de Montréal (RUIS). Il compte 5 664 employés dont 1 578 infirmiers et infirmières auxiliaires et 1 117 professionnels en soins, 502 médecins, dentistes et pharmaciens, 822 résidents et plus de 200 chercheurs, 300 bénévoles, 3 400 stagiaires et étudiants de toutes disciplines. Le CHUSJ comprend 484 lits dont 35 au Centre de réadaptation Marie Enfant (CRME), seul centre dédié exclusivement à la réadaptation pédiatrique au Québec. L'OMS a reconnu le CHU Sainte-Justine « Hôpital promoteur de la santé ». chusj.org

À propos de la Fondation CHU Sainte-Justine
La Fondation CHU Sainte-Justine a pour mission de mobiliser la communauté et soutenir le CHU Sainte-Justine dans sa mission d'excellence pour offrir aux enfants et aux mamans d'aujourd'hui  et de demain un des meilleurs niveaux de santé au monde. fondation-sainte-justine.org

 

SOURCE Fondation CHU Sainte-Justine

Renseignements : Mélanie Dallaire, Conseillère principale, relations médias, CHU Sainte-Justine, 514 345-7707 (ligne directe), 514 415-5727 (téléavertisseur média), melanie.dallaire.hsj@ssss.gouv.qc.ca

LIENS CONNEXES
www.chusj.org
www.fondation-sainte-justine.org/fr/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.