Campagne pour le financement de la retraite - Le SCFP en Outaouais

GATINEAU, QC, le 18 juin 2012 /CNW Telbec/ - Les élus du SCFP seront en Outaouais pour aborder les sujets de la pauvreté chez les retraités et du financement de la retraite. Le passage des élus s'inscrit dans le cadre d'une campagne plus vaste qui les mènera dans toutes les régions du Québec afin de sensibiliser la population à cette question fort importante, mais fort complexe. Les dirigeants du SCFP seront disponibles pour les médias, le 19 et 20 juin à Gatineau.

«La question du financement de la retraite est un enjeu social de première importance», explique Lucie Levasseur, présidente du SCFP-Québec. «Le mouvement syndical fait de cet enjeu le combat de l'heure!»

Campagne grand public
Pendant tout le mois de mai, des dizaines de milliers de Québécois ont entendu ce message à la radio: «C'est facile de dire n'importe quoi sur le déficit de certaines caisses de retraite. C'est une question complexe… Les travailleurs se sont payé ces régimes. Ils l'ont fait parce que les rentes du Québec sont insuffisantes.»

Ce message fait partie de la campagne du SCFP destinée au grand public afin de démystifier les régimes de retraite complémentaires. La campagne explique comment ces caisses sont financées et la raison d'être de ces régimes.

«On y souligne qu'il faut s'attaquer au problème de base: les régimes publics ne suffisent pas à assurer une retraite décente pour tous les Québécois», précise Denis Bolduc, secrétaire général du SCFP-Québec. «Il faut améliorer le Régime des rentes du Québec pour assurer une meilleure retraite pour tous, et c'est le RRQ qui offre le meilleur investissement, au meilleur coût.»

La retraite en Outaouais

En 2001, 48 % des retraités de l'Outaouais bénéficiaient du Supplément de revenu garanti (SRG). Le SRG est un indicateur de faible revenu car il s'ajoute aux rentes et assure un revenu additionnel aux personnes âgées vivant des situations financières particulièrement précaires.  La rente moyenne de la RRQ, versée à 46 397 aînés de l'Outaouais, est de 460,57$.

L'Outaouais est une des régions les plus jeunes au Québec : en 2011, seulement 12,4% de sa population était âgée de 65 ans et plus. Toutefois, ce pourcentage est appelé à augmenter dans les années à venir.

«Des retraités qui vivent sous le seuil de la pauvreté, ça ne devrait pas exister ! On se bat pour vivre décemment, mais aussi pour vieillir décemment!», de conclure Lucie Levasseur.

Comptant plus de 110,000 membres au Québec, le SCFP est présent dans 10 secteurs d'activité, soit les affaires sociales, les communications, l'éducation, l'énergie, les municipalités, les sociétés d'État et organismes publics, les transports aérien et urbain, le secteur mixte, ainsi que les universités.

SOURCE SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Renseignements :

SOURCE : SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Renseignements :
Lisa Djevahirdjian, Information SCFP, cell. 514 831-3815

Profil de l'entreprise

SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.