Campagne électorale à la mairie de Montréal - Les candidats Bergeron, Harel
et O'Sullivan prennent des engagements pour la protection et la mise en
valeur du mont Royal. Tremblay reste muet

MONTRÉAL, le 29 oct. /CNW Telbec/ - À 3 jours du scrutin pour l'élection à la mairie de Montréal, le Rassemblement pour la sauvegarde du Pavillon 1420, boulevard Mont-Royal (Ancienne maison mère des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie à Outremont) a obtenu l'engagement écrit de 3 des 4 candidats à la mairie de Montréal à l'effet que ce bâtiment patrimonial de même que celui de l'ancien Séminaire de philosophie des Sulpiciens à Côte-des-Neiges, allaient conserver leur statut institutionnel.

Madame Louise O'Sullivan, chef de Montréal Ville-Marie et Monsieur Richard Bergeron, chef de Projet Montréal se sont engagés à la demande du Rassemblement à "décréter un moratoire sur la privatisation de tout bâtiment ayant (ou ayant eu) une vocation institutionnelle et à créer une commission indépendante et imputable pour assurer une protection efficace du mont Royal".

Mme Louise Harel de Vision Montréal s'est de son côté engagée " à établir une réglementation claire qui empêchera les changements de zonage de l'institutionnel vers le résidentiel".

Seul le chef d'Union Montréal, Monsieur Gérald Tremblay, a refusé de prendre un tel engagement. Rappelons qu'un simple changement de zonage permettra au Groupe Catania de convertir le 1420 Mont-Royal, toujours la propriété de l'Université de Montréal, en condos de luxe. Or, l'administration Tremblay "appuie sans réserve les démarches de l'Université de Montréal" cédant ainsi le mont Royal à l'appétit des promoteurs immobiliers.

"Lors d'un récent sondage, 91% des montréalais ont manifesté leur attachement au mont Royal, a déclaré le porte-parole du Rassemblement, monsieur Pierre Labelle. Bien que le mont Royal ait été partiellement protégé il y a quelques années par la désignation de Arrondissement historique et naturel, l'aspect NATUREL est relativement bien respecté, a-t-il poursuivi, mais le côté HISTORIQUE paraît totalement négligé. La conversion projetée en condominiums de deux anciennes maisons d'enseignement en est la preuve", a conclu Pierre labelle.

Le Rassemblement pour la sauvegarde du Pavillon 1420, boulevard Mont-Royal regroupe :

    
    - La coalition citoyenne, Défenseurs du 1420 Mont-Royal, soit quelque
      1700 personnes signataires de la pétition "Patrimoine menacé : Maison
      mère des sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie".
    - Un collectif de plus de 250 professeurs de l'Université de Montréal
      signataires de la pétition "SOS Mont-Royal : un patrimoine culturel en
      péril !".
    - Les locataires du bâtiment (des représentants de l'École de santé
      publique de l'Université de Montréal, de la Faculté de musique de
      l'Université de Montréal et du BRAMS (Le Laboratoire international de
      recherche sur le cerveau, la musique et le son / International
      Laboratory for BRAin, Music and Sound Research).
    

SOURCE RASSEMBLEMENT POUR LA SAUVEGARDE DU PAVILLON 1420, BOULEVARD MONT-ROYAL

Renseignements : Renseignements: Pierre Labelle, (514) 402-1940; Source: Rassemblement pour la sauvegarde du Pavillon 1420, boulevard Mont-Royal

Profil de l'entreprise

RASSEMBLEMENT POUR LA SAUVEGARDE DU PAVILLON 1420, BOULEVARD MONT-ROYAL

Renseignements sur cet organisme

ELECTIONS MUNICIPALES DE MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.