Callidus Capital présente ses résultats du premier trimestre 2017

Tous les montants sont présentés en dollars canadiens, sauf indication contraire.

  • Dans le cadre du processus de privatisation (le « processus »), les discussions préliminaires avec le groupe restreint d'acheteurs potentiels de la deuxième étape vont bon train.
  • L'offre publique de rachat dans le cours normal des activités a commencé en janvier; un régime d'achat automatique d'actions a été mis en place, les rachats ont commencé en avril. Au 2 mai 2017, la société avait racheté 232 460 actions ordinaires dans le cadre de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités.
  • Au cours du trimestre, six prêts ont été entièrement remboursés pour un produit de 377,4 millions de dollars.
  • Total des produits d'exploitation de 36,4 millions de dollars, en baisse de 25 % (12,1 millions de dollars) par rapport au quatrième trimestre 2016 et de 26 % (13,1 millions de dollars) par rapport au premier trimestre 2016.
  • Perte nette de 3,5 millions de dollars au premier trimestre 2017, comparativement à une perte nette de 58,5 millions de dollars au trimestre précédent et à un bénéfice net de 17,1 millions de dollars au trimestre correspondant de l'exercice précédent.
  • Résultat par action de (0,07) $ au premier trimestre 2017 comparativement à (1,16) $ par action au trimestre précédent et à 0,34 $ par action au premier trimestre 2016.

Dans le présent communiqué, pour le trimestre à l'étude, la société a révisé sa politique de divulgation et son approche relativement à son utilisation de mesures financières non conformes aux IFRS, en lien avec un examen de l'information continue de la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario. Ces révisions apportées aux méthodes de divulgation de la société ont pour but de donner une plus grande prévalence aux mesures financières conformes aux IFRS, conformément à l'Avis 52-306 du personnel des ACVM (révisé) - Mesures financières non conformes aux PCGR, et de simplifier la présentation générale des résultats financiers. Certaines mesures non conformes aux IFRS - à savoir le bénéfice net, le RCP et le bénéfice par action (BPA), qui prenaient en compte des améliorations du rendement non comptabilisées ou qui faisaient exclusion des provisions pour pertes sur prêts, présentées dans des communiqués de presse précédents, ne sont pas incluses dans le présent communiqué, et ne le seront pas dans les communiqués futurs. Par conséquent, le lecteur doit se reporter à la présentation des mesures non conformes aux IFRS du présent communiqué, et non à la présentation du communiqué du 30 mars 2017. La société a travaillé en étroite collaboration avec les principales parties prenantes, notamment les actionnaires et les auditeurs, dans l'élaboration du nouveau cadre de présentation, lequel, à notre avis, continue de fournir à nos investisseurs des informations claires et utiles sur le rendement de la société, tout en étant conforme aux exigences réglementaires applicables. La présentation de l'information financière, dans sa forme révisée, est donnée pour les exercices 2015 et 2016, ainsi que pour l'information courante du trimestre clos le 31 mars 2017.

 

TORONTO, le 3 mai 2017 /CNW/ - Callidus Capital Corporation (« Callidus » ou la « société ») (TSX: CBL) a présenté aujourd'hui ses résultats financiers et d'exploitation non audités pour le premier trimestre clos le 31 mars 2017.

Faits saillants de nature financière





Trimestres clos le

Exercice clos le

(en milliers de dollars, sauf indication contraire)

31 mars 2017

31 déc. 2016

31 mars 2016

31 déc. 2016

31 déc. 2015

Prêts nets, en fin de période

581 134 $

817 191 $

915 245 $

817 191 $

935 130 $

Prêts bruts, en fin de période(1)

1 016 135

1 313 994

1 157 734

1 313 994

1 220 715

Encours moyen du portefeuille de prêts(1)

1 218 125

1 282 593

1 226 881

1 218 691

1 021 553

Rendement brut (%)(1)

20,2 %

20,1 %

19,4 %

19,5 %

18,9 %

Total des produits d'exploitation

36 415

48 486

49 540

188 126

171 306

Marge nette d'intérêts (%)(1)

7,7 %

11,1 %

12,5 %

11,7 %

13,0 %

Bénéfice net

(3 518)

(58 542)

17 072

1 153

61 952

Résultat dilué par action

(0,07) $

(1,16) $

0,34 $

0,02

1,22

RCP (%)

(3,3) %

(49,5) %

13,9 %

0,2 %

12,9 %

Améliorations du rendement non comptabilisées et non conformes aux IFRS, fin de période(1)

110 400

110 700

-

110 700

-

Améliorations du rendement comptabilisées(2)

5 800

(23 800)

-

14 400

-

Ratio de levier (%)(1)

39,9 %

40,4 %

38,9 %

40,4 %

50,9 %



(1)

Veuillez vous reporter à la rubrique « Déclarations prospectives et mesures non conformes aux IFRS » dans le présent communiqué. Ces mesures financières ne sont pas reconnues par les IFRS et n'ont pas de définition normalisée aux termes des IFRS. Par conséquent, elles peuvent ne pas être comparables à des mesures semblables présentées par d'autres émetteurs.

(2)

Les améliorations du rendement comptabilisées sont comptabilisées dans l'état des résultats avant la décomptabilisation en produits d'exploitation totaux (T1 2017 : 7,0 millions de dollars) et en perte sur des actifs dérivés associés aux prêts (T1 2017 : perte de 1,2 million de dollars).

 

Notre rapport de gestion et nos états financiers non audités du premier trimestre 2017 sont accessibles sur notre site Web (www.calliduscapital.ca) ou dans SEDAR (www.sedar.com)

  • À la fin de la période, les prêts nets après décomptabilisation se chiffraient à 581 millions de dollars, une baisse de 29 % (236 millions de dollars) par rapport au trimestre précédent et une diminution de 37 % (334 millions de dollars) par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent; en conséquence principalement du remboursement au cours du trimestre du prêt le plus important du portefeuille.
  • L'encours moyen du portefeuille de prêts(1) de 1 218,1 millions de dollars, en baisse de 5 % (64,5 millions de dollars), par rapport au trimestre précédent, et en baisse de 1 % (8,8 millions de dollars), comparativement au même trimestre l'an dernier.
  • Les prêts bruts avant décomptabilisation(1) de 1 016,1 millions de dollars au 31 mars 2017, accusaient un recul de 23 % (297,9 millions de dollars) comparativement au 31 décembre 2016.
  • Le rendement brut (1) de 20,2 % pour le trimestre est demeuré inchangé par rapport au trimestre précédent et affichait une hausse de 4 % (80 points de base) comparativement au premier trimestre 2016.
  • Une provision pour pertes sur prêts de 19,4 millions de dollars a été comptabilisée dans l'état des résultats du trimestre courant, dont environ 85 % consistaient en intérêts appliqués à certains prêts, comparativement à 86,3 millions de dollars pour le trimestre précédent et à 7,9 millions de dollars pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.
  • Pour le trimestre, les améliorations nettes du rendement comptabilisées se sont élevées à 5,8 millions de dollars, incluant 7,0 millions de dollars en intérêts et frais, qui ont été partiellement contrebalancées par un ajustement de 1,2 million de dollars de la juste valeur des options sur actions pour un emprunteur.
  • Le ratio de levier(1) de 39,9 % à la fin du premier trimestre était inférieur de 50 points de base à celui de la fin de l'exercice 2016.

État actuel des activités (au 3 mai 2017)

Processus de privatisation - Au total, 19 parties intéressées avaient signé une entente de non-divulgation pour entamer la première étape du processus. En mars 2017, Callidus a annoncé qu'en fonction de l'intérêt exprimé à la première étape, le processus est passé à la deuxième étape, avec six parties ou moins. Les discussions préliminaires avec le groupe restreint de la deuxième étape progressent. Goldman, Sachs & Co. agit à titre de conseiller financier auprès du comité spécial du conseil d'administration relativement à ce processus.

La société reste optimiste et s'attend à annoncer une transaction vers la fin du deuxième trimestre de 2017. Toutefois, il est impossible de savoir si une transaction sera effectivement conclue, quels prix ou modalités pourraient être offerts ou acceptés, ou si le processus sera achevé selon l'échéancier prévu. Le degré de complexité des structures présentées, le temps requis pour la négociation des ententes importantes (telles qu'une convention d'actionnaires) et le nombre de parties qui participeront finalement à la prochaine étape du processus peuvent influer sur le déroulement du processus et son issue favorable.

Portefeuille de prêts - Du fait des changements et améliorations continuellement apportés aux processus, nous avons révisé notre mesure de perspectives de croissance (nos possibilités de nouveaux prêts) afin d'obtenir un éventail d'ententes plus large qui reflète mieux les occasions que nous poursuivons. Cette mesure des possibilités de nouveaux prêts se chiffre actuellement à environ 1,7 milliard de dollars, dont 80 millions de dollars en listes de modalités signées. Présentée conformément aux anciens paramètres, la mesure des possibilités au 31 mars 2017 aurait été de 760 millions de dollars et s'établirait actuellement à 730 millions de dollars.

La société reste résolue d'atteindre son objectif de doubler le portefeuille de prêts dans les deux à trois prochaines années. La société a réservé les services d'entreprises spécialisées dans la recherche et est de plus aux dernières étapes nécessaires pour l'embauche de personnel supplémentaire afin d'élargir l'équipe responsable des ententes, dans le but d'ajouter de deux à quatre professionnels - soit des spécialistes de l'initiation de prêts et des souscripteurs - pour soutenir la croissance future du portefeuille de prêts.

La société continue de suivre une démarche prudente dans l'évaluation des nouvelles possibilités de prêts. Les changements sur le marché des prêts sont largement imputables à un afflux de capital disponible, ce qui a exercé des pressions à la baisse sur les prix pour toutes les catégories de risque des nouveaux prêts. Callidus va continuer son analyse et son examen rigoureux des nouvelles possibilités afin de garantir la qualité des nouveaux prêts et de veiller à ce que leurs garanties connexes demeurent conformes à ses normes.

Pendant le trimestre, six prêts ont été entièrement remboursés, générant un montant de 377,4 millions de dollars. Ces six prêts entièrement remboursés comprenaient le plus important prêt du portefeuille, financé à environ 72 % par Catalyst Fund V par l'intermédiaire de la convention en participation. En conséquence, la part la plus importante des montants et des frais reçus dans le cadre des remboursements des prêts (environ 206 millions de dollars sur les 377 millions de dollars) a été remise à Catalyst Fund V.

Les prêts nets ont diminué par rapport à la fin de l'exercice en raison de ces remboursements ainsi que de l'acquisition de Bluberi Gaming Technologies Inc. (« Bluberi ») au premier trimestre de  2017. En février 2017, Bluberi  (entreprise de machines à sous numérique), qui avait entrepris des procédures de restructuration officielle au Canada, a confirmé la continuité de l'exploitation. En conséquence, et aux termes de la convention constitutive de sûreté avec le créancier garanti, la société a pris le contrôle des actifs d'exploitation de l'emprunteur.

Du fait de nos facilités existantes, des remboursements de prêts et de la disponibilité des fonds de Catalyst Fund V dans le cadre de la convention de participation (en supposant un taux de participation de 75 % et un ratio de levier de 50 % et d'autres fonds disponibles), au 31 mars 2017, les liquidités totales nous permettaient de soutenir environ 600 millions de dollars en nouveaux prêts.

Améliorations du rendement et provision pour pertes sur prêts - Au 31 mars 2017, les améliorations du rendement comptabilisées prises en compte en bénéfice au cours des quatre derniers trimestres totalisaient environ 20,1 millions de dollars (ou 0,40 $ par action).

 Une provision pour pertes sur prêts de 19,4 millions de dollars a été comptabilisée dans l'état des résultats du trimestre. La majorité de cette provision (environ 85 %) est liée aux intérêts appliqués à certains prêts. Au quatrième trimestre de 2016, la provision s'élevait à 86,3 millions de dollars et à 7,9 millions de dollars au premier trimestre de 2016.

Offre publique de rachat dans le cours normal des activités - En janvier 2017, Callidus a annoncé que la Bourse de Toronto avait accepté l'avis d'intention de la société de procéder à une offre publique de rachat dans le cours normal des activités (« OPRCNA »), relativement à ses actions ordinaires (les « actions ordinaires »). L'OPRCNA a été lancée le 27 janvier 2017 et elle prendra fin à la première des dates suivantes à survenir, soit le 26 janvier 2018, la date à laquelle Callidus aura acquis le nombre maximum d'actions ordinaires permis en vertu de l'OPRCNA ou la date à laquelle l'OPRCNA prend fin. En vertu de l'OPRCNA, Callidus peut racheter, dans le cours normal de ses activités, par l'intermédiaire des services de la TSX, jusqu'à concurrence de 2 495 839 actions ordinaires, représentant environ 5 % de ses actions ordinaires émises et en circulation. Toute action ordinaire rachetée dans le cadre de l'OPRCNA sera annulée par la société. Au 2 mai 2017, la société avait racheté, dans le cadre de l'OPRCNA, 232 460 actions ordinaires au prix moyen pondéré de 17,73 $ par action ordinaire, pour un coût total d'environ 4,1 millions de dollars.

Changements apportés aux facilités de crédit et aux liquidités - Comme il a été annoncé au début de 2017, la société a prorogé les termes de trois de ses facilités de crédit principales afin de prendre en compte la conclusion du processus de privatisation prévue selon l'échéancier actuel. Les prorogations ont été effectuées comme suit :

  • En janvier 2017, la société a prorogé de six mois la période de renouvellement de sa facilité de crédit renouvelable, soit jusqu'en juillet 2017, et a porté le montant de la facilité à 275 millions de dollars US avec une option autorisant son relèvement à 325 millions de dollars US, sur demande et sous réserve de l'approbation du prêteur. Toutes les autres modalités demeurent essentiellement les mêmes.
  • En mars 2017, la société a repoussé l'échéance de ses dettes de premier rang de mars 2017 à septembre 2017 ou à la date de conclusion de l'opération de privatisation, selon la première de ces deux échéances. Toutes les autres modalités demeurent essentiellement les mêmes.
  • En mars 2017, la société a repoussé l'échéance de sa facilité de crédit-relais subordonnée non garantie renouvelable d'avril 2017 à octobre 2017. Toutes les autres modalités demeurent essentiellement les mêmes.

La société surveille ses besoins potentiels en liquidités pour s'assurer qu'ils peuvent être aisément comblés par ses sources de financement à court terme disponibles.

Déclarations prospectives et non conformes aux IFRS

Le présent communiqué contient des déclarations prospectives. Bien que Callidus considère que ces déclarations sont raisonnables, les hypothèses sur lesquelles elles sont fondées pourraient se révéler inexactes. De plus, les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué sont formulées en date du présent communiqué, et Callidus décline toute obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement ces déclarations prospectives, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou autrement, à moins que les lois sur les valeurs mobilières applicables ne l'y obligent.

Le tableau ci-après expose les grandes lignes de certaines déclarations prospectives importantes qui figurent dans le présent communiqué et fournit les hypothèses importantes utilisées pour élaborer ces déclarations prospectives et les facteurs de risque importants qui pourraient faire en sorte que les résultats réels seraient considérablement différents des déclarations prospectives.


Déclarations
prospectives

Hypothèses

Facteurs de risque

Importants événements à venir ou jalons hypothétiques soutenant les évaluations

Mises
à jour pour l'exercice
en cours

La juste valeur des actifs dérivés associés aux prêts représente une garantie d'acquisition d'une participation de 10 % dans un emprunteur pour une valeur totale de 14,5 millions de dollars
(valeur non comptabilisée de 12,6 millions de dollars) au
31 mars 2017.

La technique d'évaluation se base principalement sur la valeur actualisée des flux de trésorerie d'un projet que l'emprunteur prévoit obtenir, calculée à l'aide des données d'entrée et estimations importantes et inobservables suivantes :

(1) Taux d'actualisation ajusté au risque (contractuel) : 16 %

(2) Taux d'actualisation ajusté au risque (final) : 20 %

(3) Moyenne annuelle du BAIIA
(marge du BAIIA) : 79,0 M$ US (21 %)

(4) Probabilité du contrat : 95 %

(5) Injection de capitaux de 32 M$ US prévue pour 2017

Facteurs de risque importants qui pourraient causer une différence significative entre les résultats réels et les estimations utilisées pour l'évaluation de la garantie : capacité de l'emprunteur d'obtenir le contrat du projet, capacité de l'emprunteur de réaliser une transaction sur capitaux propres, capacité de l'emprunteur d'atteindre des cibles du BAIIA prévues, changements imprévus dans les besoins en fonds de roulement, risque politique associé au pays où les activités ont lieu, risque associé à la concurrence et risque associé à l'exécution. Une hausse ou une baisse de 10 % des flux de trésorerie aboutirait à une évaluation se situant entre 11,3 et 17,7 millions de dollars.

(1) L'emprunteur remplit
la documentation requise associée au contrat sans retard important.

(2) L'emprunteur conclut une transaction d'injection de capitaux en 2017.

(3) L'emprunteur est en mesure d'exécuter le projet et d'atteindre les résultats prévus.

(4) Le risque politique ne perturbe pas les flux de trésorerie du contrat de façon considérable.


La juste
valeur de la participation donnant le contrôle dans l'emprunteur qu'il est prévu
de comptabiliser en bénéfice à la cession, est estimée à 110,4 millions
de dollars au 31 mars 2017.

La technique d'évaluation se base sur la valeur actualisée des flux de trésorerie, calculée à l'aide des données d'entrée et estimations importantes et inobservables suivantes :

(1) Taux d'actualisation ajusté au risque : 16,5 %

(2) Taux de croissance à long terme : 10,0 %

(3) Moyenne annuelle du BAIIA : 30,4 millions de dollars  

(4) Nouvelles activités importantes provenant d'une grande entreprise diversifiée de jeu canadienne qui est dirigée conjointement par Catalyst Capital Group Inc.

Facteurs de risque importants qui pourraient causer une différence significative entre les résultats réels et les estimations utilisées pour l'évaluation : capacité de l'emprunteur d'obtenir de nouvelles affaires provenant d'une grande entreprise diversifiée de jeu canadienne, capacité de l'emprunteur d'atteindre des cibles du BAIIA prévues, risque associé à la concurrence et changements imprévus dans les besoins en fonds de roulement. Une hausse ou une baisse de 10 % des flux de trésorerie aboutirait à une évaluation se situant entre 87,7 et 133,2 millions de dollars.

(1) Callidus et l'entreprise sous contrôle conjoint parviennent à une entente de lancement de 7 000 machines à sous.

(2) L'emprunteur est en mesure d'atteindre les résultats prévus.

Callidus a obtenu le contrôle de l'emprunteur sous-jacent.

 

Dans le présent communiqué, la société fait référence à un certain nombre de mesures financières qui sont calculées et présentées selon des méthodes qui ne sont pas conformes aux IFRS. La société utilise ces mesures dans le cadre de la gestion de ses activités, notamment pour mesurer et évaluer son rendement, et elle estime que ces mesures du rendement, utilisées en complément de ses résultats établis conformément aux IFRS, peuvent aider les investisseurs à évaluer le rendement global de ses activités.

Description des mesures non conformes aux IFRS
La direction utilise à la fois des mesures conformes aux IFRS et des mesures non conformes pour surveiller et évaluer le rendement d'exploitation des activités de la société. Dans l'ensemble du présent communiqué de presse, la direction utilise les termes et ratios suivants qui n'ont pas de signification normalisée aux termes des IFRS et ne peuvent donc pas être comparés à des mesures semblables utilisées par d'autres émetteurs :

L'encours moyen du portefeuille de prêts est calculé avant la décomptabilisation pour les périodes annuelles au moyen des soldes quotidiens de l'encours. L'encours moyen du portefeuille de prêts permet de calculer le montant brut des prêts relativement (i) aux actifs détenus en vue de la vente, (ii) à la provision pour pertes sur prêts et (iii) aux facilités de crédit escomptées. Cette information est présentée pour permettre au lecteur de constater les tendances dans la taille du portefeuille de prêts.

Le rendement brut s'entend du total des produits d'exploitation avant la décomptabilisation, divisé par l'encours moyen du portefeuille de prêts, après rajustement pour les prêts classés comme actifs détenus en vue de la vente. Alors que le rendement brut est sensible aux frais non récurrents et aux améliorations de rendement apportées (par exemple, par suite d'un remboursement hâtif), la société a inclus cette information, car elle la croit utile, compte tenu du nombre d'occurrences où des frais non récurrents sont engagés et croit qu'elle permet au lecteur de voir rapidement les tendances dans le rendement du portefeuille.

Les prêts bruts  s'entendent de la somme i) du montant global des prêts à la date pertinente, ii) de la provision pour pertes sur prêts à cette date, iii) de la valeur comptable des actifs détenus en vue de la vente telle qu'elle est présentée à l'état de la situation financière et iv) des escomptes sur les acquisitions de prêts. La société propose un rapprochement avant et après décomptabilisation des prêts bruts avec les prêts nets dans l'état de la situation financière et un sommaire des prêts bruts au 31 mars 2017 et au 31 décembre 2016.






(en milliers de dollars)

Après
décomptabilisation

31 mars 2017

Avant
décomptabilisation

31 mars 2017

Après
décomptabilisation

31 déc. 2016

Avant
décomptabilisation

31 déc. 2016

Facilités de crédit

1 080 607 $

1 088 792 $

1 176 642 $

1 421 771 $

Prêts bruts

1 012 595

1 016 135

1 100 304

1 313 994

Moins : Facilités de crédit escomptées

(7 575)

(7 575)

(7 575)

(7 575)

Moins : Provision pour pertes sur prêts

(184 349)

(184 384)

(164 973)

(166 732)

Moins : Provision pour actifs détenus
en vue de la vente

(19 359)

(19 359)

(19 359)

(19 359)

Moins : Actifs détenus en vue
de la vente

(220 178)

(220 178)

(91 206)

(91 206)

Prêts nets

581 134 $

584 639 $

817 191 $

1 029 122 $

 

La marge nette d'intérêts s'entend des produits d'intérêts nets divisés par l'encours moyen du portefeuille de prêts.

Le rendement des capitaux propres (« RCP ») s'entend du bénéfice net après décomptabilisation, divisé par les capitaux propres trimestriels moyens. Le rendement des capitaux propres est une mesure de rentabilité qui présente le bénéfice net annualisé attribuable aux capitaux propres, exprimé en pourcentage des capitaux affectés pour obtenir le bénéfice.

Les améliorations du rendement représentent un élément d'une convention de prêt que négocie Callidus en plus de la convention de prêt initiale, notamment, des frais supplémentaires, des arrangements concernant la participation au résultat et des instruments de capitaux propres et des instruments participatifs. Si une valeur est déterminée pour l'amélioration, et en fonction de sa nature contractuelle, il se peut que le montant indiqué soit comptabilisé dans l'état du résultat global en tant qu'intérêts créditeurs, revenu tiré d'honoraires ou profit (perte) sur les instruments financiers dérivés associés aux prêts, qu'il soit comptabilisé en tant que participation disponible à la vente, dont la valeur sera comptabilisée dans les autres éléments du résultat global (« améliorations du rendement comptabilisées »), ou qu'il ne soit pas comptabilisé, ce qui inclut les améliorations du rendement liées à une participation majoritaire (« améliorations du rendement non comptabilisées et non conformes aux IFRS »), selon le traitement comptable approprié utilisé en vertu des IFRS.

Le ratio de levier s'entend de la dette totale (déduction faite de la trésorerie et des équivalents de trésorerie non affectés) divisée par les prêts bruts avant décomptabilisation. La dette totale se compose des dettes de premier rang, de la facilité de crédit renouvelable, de l'obligation garantie par des prêts et de la facilité de crédit-relais subordonnée.

Les mesures non conformes aux IFRS ne doivent pas être utilisées comme unique mesure de la performance de la société et elles ne doivent pas être examinées séparément de l'analyse des états financiers de la société, ni en remplacement de cette analyse.

À propos de Callidus Capital Corporation
Constituée en 2003, Callidus Capital Corporation est une société canadienne qui se spécialise dans l'octroi de solutions de financement novatrices et créatives aux entreprises qui sont incapables d'obtenir du financement adéquat auprès d'institutions de prêts conventionnelles. Contrairement à ces dernières, qui exigent une longue liste de clauses financières restrictives et fondent leurs décisions de crédit sur les flux de trésorerie et les projections, Callidus propose des facilités de crédit comportant peu de clauses financières restrictives, voire aucune, et tient compte de la valeur des actifs et de l'entreprise d'un emprunteur, ainsi que de ses besoins en matière d'emprunt. Callidus utilise un système exclusif pour surveiller les garanties et contrôler les entrées et les sorties de trésorerie de chaque emprunteur, ce qui lui permet de gérer les risques de perte. De plus amples renseignements se trouvent sur notre site Web à l'adresse www.calliduscapital.ca.

Conférence téléphonique
Callidus tiendra une conférence téléphonique pour discuter des résultats du premier  trimestre de 2017, le jeudi 4 mai 2017 à 8 h, heure de l'Est. Le numéro à composer pour y accéder est le 647 427-7450 ou le 1 888 231-8191 (numéro de référence : 40040881). Un enregistrement de la conférence sera accessible jusqu'au 11 mai 2017 en composant le 416 849-0833 le 855 859-2056 (numéro de référence : 40040881).

SOURCE Callidus Capital Corporation

Renseignements : Paula Myson | 416 945-3226 | pmyson@calliduscapital.ca

LIENS CONNEXES
http://www.calliduscapital.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.