Callidus Capital présente ses résultats de 2014 - Clôture d'un premier exercice en tant que société ouverte, portefeuille de prêts en croissance, rendement brut robuste et structure de crédit solide

Note : Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens à moins d'indication contraire.

Faits saillants de 2014

  • Prêts bruts de 831 millions de dollars au 31 décembre 2014, en hausse de 118 % en glissement annuel
  • Prêts bruts moyens de 546 millions de dollars, en hausse de 117 % d'un exercice à l'autre
  • Comptabilisation de produits de 22,6 millions de dollars découlant de la clarification des modalités d'une garantie des fonds Catalyst applicable à une part importante de l'encours des prêts au 31 décembre 2014
  • Résultat par action (dilué) de 1,03 $, une progression de 1,30 $ en glissement annuel
  • Rendement brut de 20,3 %
  • Obtention d'une facilité de crédit-relais subordonnée non garantie de 200 millions de dollars américains des fonds Catalyst pour financer la croissance
  • Acquisition du reliquat de la participation de Catalyst Fund IV (50 millions de dollars de capitaux propres), ce qui a un effet positif sur le résultat

TORONTO, le 30 mars 2015 /CNW/ - Callidus Capital Corporation (« Callidus » ou la « Société ») (TSX : CBL), société proposant une structure de financement souple et novatrice reposant sur des prêts adossés à des actifs, principalement à des entreprises en difficulté, a annoncé aujourd'hui une mise à jour de sa situation actuelle et fourni ses résultats financiers pour le trimestre et l'exercice clos le 31 décembre 2014 1.

« L'exercice 2014 a eu un effet transformateur sur Callidus. Je suis très fier de l'ensemble de nos équipes : dans tous nos domaines d'expertise, du montage de nouveaux prêts aux prises fermes, en passant par l'analyse des garanties, les inspections sur place et les finances/la comptabilité, elles ontfourni, en 2014, un rendement exceptionnel, supérieur aux attentes. Cette appréciation englobe les périodes antérieure et postérieure à notre premier appel public à l'épargne (PAPE) lancé en avril 2014. Callidus a réussi à doubler son portefeuille de prêts en avance sur l'échéancier annoncé lors du PAPE, tout en adhérant à des critères de crédit très rigoureux. Callidus a protégé les rendements bruts de nos produits de base tout en développant notre nouveau produit - Callidus Lite. Notre portefeuille de nouveaux prêts demeure solide. Nous avons continué à exécuter notre stratégie de financement de manière prudente et réfléchie, et l'essor de notre entreprise nous a amenés à obtenir du financement additionnel pour soutenir cette croissance ainsi que la croissance future. 

Nous sommes reconnaissants envers nos investisseurs, qui nous ont donné le soutien nécessaire pour accéder aux marchés financiers publics. Nous avons ainsi pu mettre en œuvre notre plan d'affaires et accélérer la croissance au sein d'un marché manifestement mal servi et en plein essor. Avant le PAPE, la croissance de Callidus était limitée par les seuils de concentration indiqués dans chacun des documents des fonds Catalyst.

À l'avenir, nous continuerons à mettre en œuvre notre stratégie de croissance en fonction des six objectifs de croissance énoncés antérieurement, entre autres, stimuler la croissance interne au Canada, mettre l'accent sur l'expansion de Callidus Lite, miser sur notre intensification aux États-Unis et chercher à conclure des acquisitions opportunistes de portefeuilles de prêts », a affirmé Newton Glassman, président du conseil et chef de la direction de Callidus.

« Nos résultats reflètent l'efficacité de notre modèle de gestion et de notre plateforme en tant que société de financement sur actifs octroyant des prêts garantis de premier rang principalement à des entreprises en difficulté. Nous fournissons du financement aux entreprises, y compris celles soumises à des processus de restructuration officiels ou informels; de vraies entreprises qui, en raison d'événements « transitoires », ont perdu l'accès aux sources de financement traditionnelles. Un autre volet de nos activités consiste à fournir du capital de croissance autrement inaccessible. Nous offrons des prêts de premier rang garantis (de première qualité) et nous estimons que le fait d'offrir des prêts à vue et d'exiger un contrôle sur la trésorerie sont des caractéristiques structurales extrêmement efficaces qui permettent de réduire un certain nombre de risques importants. Nous finançons ce que les prêteurs traditionnels pourraient considérer comme le scénario « de la pire éventualité » et fixons nos marges en fonction de la valeur des actifs réalisable, en ciblant des rendements bruts sans levier de l'ordre de 20 %.

Nous avons poursuivi le développement de notre plateforme de prêts tout au long de 2014, en continuant d'agrandir certaines de nos équipes fonctionnelles afin de nous assurer de disposer des ressources nécessaires pour gérer la croissance attendue au sein de notre portefeuille de prêts, tout en respectant nos critères de crédit rigoureux », a expliqué David Reese, président et chef de l'exploitation de Callidus. « Par ailleurs, nous sommes ravis d'annoncer que nous avons embauché un autre vice‑président, Souscription, un vice-président, Exploitation, et un autre analyste des garanties. Auparavant, ces personnes travaillaient toutes pour un concurrent qui a annoncé qu'il fermait ses portes. »

Au 27 mars 2015, la situation de la Société s'établissait comme suit :

  • Prêts bruts de 883 millions de dollars et facilités de crédit totalisant environ 1,2 milliard de dollars.
  • Le portefeuille des nouveaux prêts potentiels continue de s'établir entre 450 millions de dollars et 600 millions de dollars environ, compte non tenu de la croissance du portefeuille à ce jour.
  • Signature de listes de modalités de financement de 199 millions de dollars, en hausse de 27 millions de dollars (environ 16 % en glissement trimestriel) par rapport au T3 de 2014. Historiquement, Callidus a conclu entre 60 % à 80 % des listes de modalités de financement.
  • Liquidités de 225 millions de dollars, composées de 69 millions de dollars en trésorerie et équivalents de trésorerie et de 156 millions de dollars pouvant être prélevés sur les facilités de crédit.
  • Dette totale (déduction faite de la trésorerie et équivalents de trésorerie) de 382 millions de dollars, ou 44 % des prêts bruts.
  • La direction estime le bénéfice net à environ 90 millions de dollars et croit que le RCP aurait atteint 18 % si l'encours moyen pondéré des prêts bruts était demeuré à 883 millions de dollars durant un exercice complet. 2

Outre les nouveaux prêts, entre le 31 décembre 2014 et le 27 mars 2015, une tranche supplémentaire de financement net de 18 millions de dollars a été consentie à des emprunteurs existants.

Au 27 mars 2015, 35 prêts consentis par Callidus étaient en cours, le plus important étant une facilité de 95 millions de dollars américains (dont une tranche d'environ 40 millions de dollars américains était en cours), et le moins important, une facilité de 3 millions de dollars. Le montant moyen des prêts financés s'établissait à 25 millions de dollars, en hausse de 3 millions de dollars (environ 14 %) par rapport au T3 de 2014.

Faits saillants du quatrième trimestre en regard du troisième trimestre :

  • Prêts bruts de 831 millions de dollars au 31 décembre 2014, en hausse de 27 % par rapport au T3
  • Prêts bruts moyens de 719 millions de dollars pour le trimestre, en hausse de 18 % par rapport au T3
  • Rendement brut en baisse, passant de 20,0 % à 18,6 %, principalement en raison de la proportion accrue de prêts Callidus Lite dans le portefeuille
  • Produits d'intérêts nets ajustés de 24,8 millions de dollars, en progression de 6 % par rapport au T3
  • Résultat net de 21,0 millions de dollars, un bond de 59 % par rapport au T3
  • Résultat par action (dilué) de 0,42 $, une croissance de 56 % par rapport au T3

Au quatrième trimestre, deux nouveaux prêts totalisant 96 millions de dollars en facilités de crédit ont été conclus et un financement net de 46 millions de dollars a été avancé à des emprunteurs existants. Aucun prêt n'a été remboursé intégralement durant le quatrième trimestre, mais quelques remboursements permanents partiels ont été effectués.

Données financières choisies





Trimestres clos le 31 décembre

Exercices clos le 31 décembre

(en milliers de dollars)

2014


2013


2014


2013


Encours moyen du portefeuille de prêts1

718 562

$

334 609

$

545 749

$

251 223

$

Total des produits (après décomptabilisation)

29 194


18 163


99 046


53 324


Rendement brut1

18,6

%

21,7

%

20,3

%

21,2

%

Produits d'intérêts nets ajustés1

24 816


16 971


87 479


48 910


Résultat net

21 019


(4 484)


41 759


(5 714)


Résultat par action (dilué)

0,42

$

(0,21)

$

1,03

$

(0,27)

$












Note :

1 Se reporter à la rubrique « Description des mesures non conformes au IFRS » dans le rapport de gestion. Ces mesures financières ne sont pas reconnues par les IFRS et n'ont pas de définition normalisée aux termes des IFRS. Par conséquent, elles peuvent ne pas être comparables à des mesures similaires présentées par d'autres émetteurs.

Quatrième trimestre de 2014
Pour le trimestre, le total des produits a augmenté de 11 millions de dollars et les produits d'intérêts nets ajustés se sont accrus de 8 millions de dollars comparativement à la période correspondante de l'exercice précédent, par suite d'une hausse de 115 % de l'encours moyen du portefeuille de prêts, qui s'est chiffré à 719 millions de dollars pour le trimestre considéré, augmentation en partie annulée par un rendement brut moins élevé.

Le résultat net a progressé de 26 millions de dollars et le résultat par action (dilué) s'est accru de 0,63 $ par rapport à la période comparable de l'exercice précédent. La variation du résultat par action ordinaire était attribuable à la croissance du portefeuille et au remboursement intégral du solde de principal sur la débenture de participation (remboursée après la clôture du PAPE). Le remboursement de la débenture de participation et les transactions connexes du premier appel public à l'épargne ont généré de la rentabilité durant l'exercice considéré. Cette rentabilité a été en partie contrebalancée par les ajouts de personnel en vue d'une croissance future additionnelle.

Exercice clos le 31 décembre 2014
Le total des produits a augmenté de 46 millions de dollars et les produits d'intérêts nets ajustés se sont accrus de 38,6 millions de dollars par rapport à l'exercice précédent, principalement en raison d'une hausse de 295 millions de dollars (118 %) de l'encours moyen du portefeuille de prêts, lequel s'est établi à 546 millions de dollars, hausse en partie annulée par une contraction de 0,9 % du rendement brut, qui s'est chiffré à 20,3 % pour l'exercice.

Le résultat net a augmenté de 47,0 millions de dollars, et le résultat par action (dilué) a gagné 1,30 $ par rapport à l'exercice précédent. La variation du résultat par action ordinaire était essentiellement attribuable à la croissance du portefeuille et au remboursement intégral du solde de principal sur la débenture de participation mentionnée précédemment. 

Sur une base pro forma, si la structure du capital au 31 décembre 2014 avait existé tout au long de l'exercice, Callidus aurait comptabilisé des produits d'intérêts nets ajustés de 100 millions de dollars, un résultat net de 58 millions de dollars, un résultat par action (dilué) de 1,42 $ et un rendement des capitaux propres (RCP) de 17 %.

Portefeuille de prêts

Les prêts de la Société sont diversifiés dans un éventail de secteurs, les principaux étant les « technologies et matériel informatique » et le secteur industriel. Le prêt le plus important octroyé dans le secteur des « technologies et matériel informatique » a été consenti à une entreprise dont le prêt est garanti principalement par des débiteurs de première qualité. Callidus cible souvent des secteurs qui affichent un ralentissement, étant donné que les emprunteurs de ces secteurs peuvent subir de la pression financière et être incapables d'accéder à des capitaux en s'adressant à des prêteurs conventionnels.

De concert avec la gestion et la surveillance de son portefeuille de prêts, Callidus établit ce qu'elle désigne comme une « liste de surveillance » sur laquelle figurent les emprunteurs aux prises avec une situation financière difficile ou qui autrement répondent à certains critères d'exploitation ou de crédit nécessitant une supervision et une surveillance plus étroites. Callidus adopte une approche plus proactive afin d'assurer le respect des modalités et des obligations liées aux prêts, ce qui lui permet en retour de mieux gérer le risque de défaillance ou de perte découlant des comptes figurant sur la liste de surveillance. Au 31 décembre 2014, huit prêts figuraient sur la liste de surveillance de la Société, et ces prêts représentaient 23 % des prêts bruts. Pour ces huit prêts, une dotation à la provision pour pertes sur prêts spécifiques de 22,8 millions de dollars avait été établie et un actif correspondant à la garantie de Catalyst de 22,6 millions de dollars avait été comptabilisé au 31 décembre 2014. Une autre provision collective de 6,3 millions de dollars a été établie au 31 décembre 2014.

Il n'est pas inhabituel pour Callidus de traiter avec des emprunteurs qui entreprennent un type de restructuration financière compte tenu de la nature de ses activités. Comme la Société exerce ses activités principalement dans le secteur des prêts en difficulté, un processus de restructuration formel ou informel offre un outil efficace pour protéger les biens offerts en garantie, souvent à des taux de rendement plus élevés que ceux qui seraient normalement proposés. Callidus a recours à une variété de techniques pour atténuer des situations pouvant être problématiques, passant d'une liquidation hors cour gérée en coopération à un processus juridique complet afin de réduire tout risque de perte. L'association de la Société avec Catalyst, le chef de file dans le secteur des entreprises fermées canadiennes en détresse, est synonyme d'une immense valeur. Au 31 décembre 2014, cinq prêts sur un total de 32 étaient engagés dans un processus officiel de restructuration, ce qui représente 17 % des prêts bruts. Au 31 décembre 2014, sur ces cinq prêts, la Société avait prévu une dotation à la provision totale pour pertes sur prêts de 22,3 millions de dollars (une tranche de la provision pour pertes sur prêts de 22,8 millions de dollars mentionnée précédemment) et un actif correspondant de 22,1 millions de dollars (une tranche de l'actif de 22,6 millions de dollars dont il a été déjà été fait mention) en lien avec la garantie de Catalyst avait été comptabilisé, ce qui s'est traduit par un risque net de 0,2 million de dollars pour Callidus. L'écart entre la dotation à la provision pour pertes sur prêts de 22,8 millions de dollars et celle de 22,3 millions de dollars mentionnée précédemment est lié à un prêt qui n'était pas engagé dans un processus de restructuration officiel, il a donc été inscrit sur la liste de surveillance avant sa première reconduction, et devient admissible à une couverture complète aux termes de la garantie.

Depuis 2006, Callidus a consenti 93 prêts représentant un total de 1,8 milliard de dollars de facilités de crédit dont 58 prêts ont été remboursés ou réalisés. De ces 58 prêts, trois se sont traduits par une perte totale de 4 millions de dollars (moins de 70 points de base depuis 2006 de pertes réalisées selon les engagements). En outre, de ces 58 prêts, cinq ont été soumis à une forme de restructuration et ont été entièrement remboursés. Le solde des 50 prêts a été remboursé intégralement dans le cours normal des activités. Au 27 mars 2015, 35 prêts étaient en cours représentant un total d'environ 1,2 milliard de dollars de facilités de crédit. Le portefeuille actuel comporte sept prêts en cours de restructuration et un prêt sera considéré comme un actif détenu en vue de la vente.

Au 31 décembre 2014, 13 % des prêts bruts du portefeuille étaient consentis à trois sociétés exerçant des activités directement ou indirectement liées au secteur du pétrole et du gaz. Pour ces prêts, une dotation à la provision pour pertes sur prêts totalisant 0,5 million de dollars (une tranche du montant de 22,8 millions de dollars indiqué précédemment) et un montant correspondant de 0,5 million de dollars (une tranche du montant de 22,6 millions de dollars indiqué précédemment) lié à la garantie de Catalyst avaient été comptabilisés au 31 décembre 2014.

Callidus Capital Corporation
Constituée en 2003, Callidus Capital Corporation est une société canadienne qui se spécialise dans l'octroi de solutions novatrices et créatives aux entreprises qui sont incapables d'obtenir du financement adéquat auprès d'institutions de prêts conventionnelles. Contrairement à ces dernières, qui exigent une longue liste de clauses financières restrictives et fondent leurs décisions de crédit sur les flux de trésorerie et les projections, Callidus propose des facilités de crédit comportant peu de clauses financières restrictives, voire aucune, et tient compte de la valeur des actifs d'une entreprise, de la valeur de ses activités et de ses besoins en matière d'emprunt. Callidus utilise un système exclusif pour surveiller les garanties et contrôler les entrées et les sorties de trésorerie de chaque emprunteur, ce qui lui permet de gérer les risques de perte de manière très efficace.

Déclarations prospectives 
Certaines déclarations figurant dans le présent document renferment des informations prospectives. Bien que Callidus considère que ces déclarations sont raisonnables, les hypothèses sur lesquelles elles sont fondées pourraient se révéler incorrectes. De plus, les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué sont formulées en date du présent communiqué, et Callidus décline toute obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement les déclarations prospectives, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou autrement, à moins que les lois sur les valeurs mobilières applicables ne l'y obligent.

-------------------------------
1 Les montants exprimés sont présentés avant la décomptabilisation, à moins d'indication contraire.
2 Calculé de la même manière que celle décrite dans le rapport de gestion de la période close le 31 décembre 2014.

SOURCE Callidus Capital Corporation

Renseignements : David Reese, Président et chef de l'exploitation, 416-945-3016, dreese@calliduscapital.ca, www.calliduscapital.ca; Jean Lepine, Directeur, Relations avec les investisseurs, 416-945-3023, jlepine@calliduscapital.ca, www.calliduscapital.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.