Callidus Capital annonce une importante offre publique de rachat et communique des gains considérables au chapitre des bénéfices, des produits d'exploitation et de la croissance du portefeuille de prêts en 2015

Note : Tous les montants sont présentés en dollars canadiens, sauf indication contraire.

Importante offre publique de rachat

  • Le conseil d'administration a approuvé une importante offre publique de rachat d'un montant maximal de 50 millions de dollars au prix de 14 $ par action ordinaire (l'« offre de rachat »), laquelle pourrait entraîner le rachat et l'annulation de jusqu'à 3 571 428 actions ordinaires si le nombre maximal d'actions pouvant être déposées est atteint.
  • Dans le cadre de l'offre publique de rachat, le conseil d'administration a retenu les services de la Financière Banque Nationale inc. pour qu'elle effectue une évaluation officielle des actions ordinaires (l'« évaluation »). Le conseil d'administration s'attend à ce que la juste valeur marchande des actions ordinaires prévue dans l'évaluation soit considérablement plus élevée que le prix de 14 $ par action ordinaire proposé en vertu de l'offre de rachat.
  • Le conseil s'attend à ce que l'évaluation soit déposée et les documents de l'offre envoyés par la poste aux actionnaires d'ici le 22 avril 2016.

Faits saillants de l'exercice 2015

  • Total des produits d'exploitation de 171 millions de dollars pour l'exercice, en hausse de 72 millions de dollars, ou 73 %, par rapport à l'exercice précédent.
  • Bénéfice net de 62,0 millions de dollars pour l'exercice, en hausse de 20,2 millions de dollars, ou 48 %, par rapport au dernier exercice.
  • Résultat dilué par action de 1,22 $ pour l'exercice, en hausse de 0,19 $, ou 18 %, comparativement à l'an dernier.
  • RCP de 12,9 %, en hausse de 230 points de base, ou 22 %, par rapport à 10,6 % au dernier exercice.
  • Rendement brut de 18,9 % pour l'exercice, en baisse par rapport à 20,3 % l'an dernier, ce qui est principalement attribuable à la proportion plus élevée de prêts de Callidus Lite.
  • Prêts bruts avant décomptabilisation de 1 221 millions de dollars à la clôture de l'exercice, en hausse de 390 millions de dollars, ou 47 %, comparativement à l'exercice précédent.
  • Encours moyen du portefeuille de prêts de 1 022 millions de dollars, en hausse de 476 millions de dollars, ou 87 %, par rapport à l'an passé.
  • Ratio de levier de 50,9 % à la clôture de l'exercice considéré, en hausse comparativement à 38,1 % à la clôture de l'exercice précédent.
  • Au cours de l'exercice, quatre prêts représentant 58 millions de dollars ont été entièrement remboursés.
  • Callidus a inscrit une provision avant impôt d'un montant décevant et imprévu de 22,7 millions de dollars au quatrième trimestre de 2015, par suite d'un événement exceptionnel et isolé ayant touché un emprunteur, soit Gray Aqua Group Ltd., ce qui a eu une incidence sur le bénéfice net, le résultat par action et le RCP. Avant cette provision inhabituelle, les résultats pour l'exercice 2015 s'établissaient comme suit : bénéfice net de 78,6 millions de dollars, en hausse de 88 % par rapport à 2014; résultat dilué par action de 1,54 $, en hausse de 50 %; et RCP de 16,2 %, en progression par rapport à 10,6 % en 2014. La nature des activités entraîne des événements de ce genre à l'occasion, tout comme elle peut donner lieu de façon imprévue à des gains ponctuels.
  • Le montant de la facilité de crédit renouvelable a été haussé de 100 millions de dollars américains et s'établit maintenant à 300 millions de dollars américains.
  • Le montant de la facilité de crédit-relais subordonnée non garantie renouvelable obtenue des fonds Catalyst a été augmenté de 50 millions de dollars américains et se chiffre maintenant à 250 millions de dollars américains.
  • Adoption d'une politique de dividendes d'un montant initialement fixé à 0,70 $ par action ordinaire par année et mise en œuvre d'un régime de réinvestissement des dividendes (« RRD »). À compter du mois d'avril 2016, le conseil a modifié la fréquence de versement des dividendes, qui passe de trimestrielle à mensuelle.
  • Conclusion fructueuse d'une offre publique de rachat dans le cours normal des activités par l'acquisition et l'annulation d'environ 2,6 millions d'actions.

TORONTO, le 30 mars 2016 /CNW/ - Callidus Capital Corporation (« Callidus » ou la « Société ») (TSX : CBL) a annoncé aujourd'hui une importante offre publique de rachat, communiqué ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l'ensemble de l'exercice 2015, et a fait le point sur l'état actuel de ses activités. Callidus, qui propose une structure de prêts flexible et novatrice reposant sur l'actif, principalement à des entreprises en croissance ou en difficulté, a déclaré des gains considérables au chapitre de ses mesures clés, dont les bénéfices, les produits d'exploitation et la croissance du portefeuille de prêts, pour l'exercice clos le 31 décembre 2015.

« Une autre bonne année »
Newton Glassman, président exécutif du conseil et chef de la direction de Callidus, a déclaré : « 2015 a été une autre bonne année pour Callidus Capital. Malgré un événement décevant et inattendu au quatrième trimestre en lien avec un prêt consenti à une entreprise, soit Gray Aqua Group Ltd., pratiquement toutes les mesures de nos résultats pour l'exercice montrent une amélioration notable par rapport à 2014, ce qui met en évidence l'engagement principal de la direction, soit l'exploitation efficiente de notre société, trimestre après trimestre. Sans tenir compte de cet événement inhabituel, les résultats en glissement trimestriel ont été également très bons. Les progrès que nous avons réalisés au chapitre de la croissance du portefeuille de prêts, des produits d'exploitation, des bénéfices et du rendement des capitaux propres, conjugués au portefeuille de nouveaux prêts qui est extrêmement solide, jettent les bases d'un avenir toujours prospère, et ce, malgré le ralentissement intentionnel de la croissance du portefeuille de prêts au quatrième trimestre. Surtout, nous constatons maintenant que la qualité des prêts existants et les rendements prospectifs sont fortement en hausse par suite de certaines améliorations opérationnelles dont il est fait mention dans notre rapport de gestion. »

« Bien que nos résultats trimestriels puissent s'avérer inégaux du fait de la nature de nos activités, Callidus continue d'afficher une performance solide et en constante amélioration à long terme. Notre croissance et notre portefeuille en pleine expansion sont les preuves des possibilités offertes par le marché, de la solidité de notre modèle commercial conjugué aux améliorations opérationnelles mises en œuvre, de la qualité de crédit toujours excellente dans l'ensemble et de notre avantage concurrentiel tout à fait particulier, dans une période où les facteurs économiques généraux favorisent une entreprise comme Callidus », a ajouté David Reese, président et chef de l'exploitation de Callidus.

Optimisation de la valeur pour les actionnaires et importante offre publique de rachat
Callidus a maintenant franchi un certain nombre d'étapes visant l'optimisation de la valeur pour les actionnaires. En 2015, la Société a mené à bien une offre publique de rachat dans le cours normal des activités et mis en œuvre une politique concernant le dividende trimestriel régulier, que le conseil a décidé de déclarer et de verser sur une base mensuelle à compter du mois d'avril. L'importance de notre dividende témoigne du fait que notre croissance est plus rapide que prévu. M. Glassman a indiqué : « Les liquidités dont nous disposons actuellement et celles que nous générons en ce moment sont plus que suffisantes pour soutenir la poursuite de la croissance de notre portefeuille de prêts, l'accroissement du dividende au fil du temps ainsi que l'offre de rachat proposée. »

Dans le cadre de ses efforts constants visant à faire mieux correspondre le cours des actions à leur valeur sous-jacente, le conseil d'administration de Callidus (le « conseil ») a autorisé une importante offre publique de rachat en vue de racheter aux fins d'annulation jusqu'à 3 571 428 actions ordinaires à un prix d'achat de 14 $ par action ordinaire (le « prix d'achat »), pour un prix d'achat total maximal de 50 millions de dollars (l'« offre »).

Dans le cadre de l'offre, le conseil a retenu les services de la Financière Banque Nationale inc. pour qu'elle effectue une évaluation officielle des actions ordinaires (l'« évaluation »). Le conseil s'attend également à ce que la juste valeur marchande des actions ordinaires prévue dans l'évaluation soit considérablement plus élevée que le prix de 14 $ par action ordinaire proposé en vertu de l'offre.

L'offre ne sera subordonnée au dépôt d'aucun nombre minimum d'actions, mais sera assujettie à certaines autres conditions habituelles. Une description complète des modalités de l'offre sera incluse dans l'offre de rachat, la note d'information relative à l'offre publique de rachat et les documents connexes qui, selon Callidus, devraient être déposés auprès des organismes de réglementation des valeurs mobilières pertinents au Canada et envoyés par la poste aux actionnaires au plus tard le 22 avril 2016. La Financière Banque Nationale inc. devrait formuler à l'intention du conseil d'administration un avis sur le fait i) qu'un marché liquide existe pour les actions selon cet avis et sur le fait ii) qu'on peut raisonnablement conclure qu'à la suite de la conclusion de l'offre, il y aura, pour les actionnaires qui ne déposent pas leurs actions dans le cadre de l'offre, un marché dont la liquidité n'est pas considérablement inférieure à celle du marché au moment du dépôt de l'offre.

La Financière Banque Nationale inc. est indépendante de la Société aux fins des lois sur les valeurs mobilières en vigueur. Un exemplaire de l'évaluation sera inclus dans la note d'information relative à l'offre publique de rachat, mais pourra également être consulté sous le profil de la Société à l'adresse www.sedar.com avant l'envoi de la note d'information par la poste aux actionnaires.

Le conseil d'administration recommande fortement aux actionnaires de prendre connaissance de l'intégralité de l'évaluation ainsi que de l'offre de rachat et de la note d'information relative à l'offre publique de rachat avant de prendre une décision concernant leur participation à l'offre.

Le prix d'achat a été fixé en fonction d'un certain nombre de facteurs, dont un escompte qui, bien que considérable par rapport à l'évaluation prévue, représente néanmoins une prime importante comparativement aux cours actuels et historiques des actions ordinaires, et le prix de vente des actions ordinaires au moment du premier appel public à l'épargne de la Société. Le prix d'achat représente une prime de 36 % par rapport au cours de clôture des actions ordinaires à la Bourse de Toronto (la « TSX ») le 29 mars 2016, soit le dernier jour de bourse avant l'annonce de l'offre, ainsi qu'une prime de 53 % comparativement au cours moyen pondéré en fonction du volume sur 20 jours des actions ordinaires à la TSX pour la période close le 29 mars 2016.

The Catalyst Capital Group Inc. (« Catalyst »), gestionnaire de divers fonds détenant au total 62,4 % des actions ordinaires de Callidus, a avisé Callidus que les fonds ne déposeront aucune des actions qu'ils détiennent dans le cadre de l'offre.

M. Glassman a ajouté : « Nous demeurons fermement convaincus que Callidus est une entreprise formidable promise à un avenir extraordinaire. Nous continuerons de collaborer avec les actionnaires pour répondre à leurs préoccupations et de communiquer efficacement avec le marché. Nous avons l'intention de faire tout ce qui est en notre pouvoir en vue d'optimiser la valeur pour les actionnaires. L'offre de rachat vise à fournir des liquidités aux actionnaires dont c'est le souhait. »

En outre, Callidus tient à préciser que si ses actions continuent de se négocier à un prix considérablement moins élevé que leur valeur après la conclusion de l'offre, elle pourrait tenter de fermer le capital de la Société. Afin d'éviter toute apparence de conflit, Catalyst a avisé le conseil qu'elle-même et tous les fonds qu'elle gère s'abstiendront pour le moment de faire une offre visant l'acquisition des quelque 32 % d'actions de Callidus qu'ils ne détiennent pas afin que, si jamais une opération de fermeture du capital est envisagée, celle-ci se déroule selon un processus structuré de façon à assurer une valeur optimale à tous les actionnaires, mais particulièrement aux actionnaires minoritaires, puisque Catalyst n'a aucune intention de vendre un jour sa participation dans Callidus. Quatre parties intéressées ont déjà approché Callidus.

Les améliorations apportées aux processus permettent de renforcer la qualité de crédit et d'accroître les rendements
Au cours du premier trimestre de 2016, Callidus a ralenti de façon intentionnelle et importante la souscription de nouveaux prêts pendant qu'elle réalisait un examen interne des procédures d'exploitation et de souscription dans le but d'améliorer les processus et d'augmenter les marges. Puisque les liquidités suffisent amplement pour répondre aux besoins à court et à long terme, la Société a mis en œuvre, en lien avec ces procédures, un certain nombre de changements et d'améliorations dont l'incidence devrait se faire sentir dans les résultats futurs. On peut consulter le rapport de gestion en date du 31 décembre 2015 afin d'obtenir des précisions sur ces améliorations.

M. Glassman a affirmé : « Deux conséquences positives et à long terme sont associées à ces changements. Premièrement, nous croyons que les facteurs suivants expliquent pourquoi la qualité de crédit du portefeuille de Callidus est beaucoup plus élevée actuellement qu'elle ne l'a jamais été par le passé : a) le nombre de remboursements qui ont eu lieu récemment et qui seront effectués bientôt, b) le déclin actuel et prévu du nombre de prêts figurant sur une liste de surveillance et de leur valeur, et c) le prêt au projet Resolve. Deuxièmement, certains changements opérationnels ont augmenté de façon spectaculaire le potentiel de rendement, notamment notre décision de prendre en considération les bons de souscription gratuits et l'acquisition, à coût faible ou nul, de titres à participation limitée dans certaines situations historiques et prospectives. À compter du deuxième trimestre, nous avons l'intention de communiquer dans nos documents des renseignements sur : i) la nature de ces arrangements, ii) la juste valeur des instruments financiers reçus en lien avec ceux-ci, s'il y a lieu, et iii) l'incidence sur les rendements totaux, par-delà le rendement brut généré grâce aux prêts connexes. »

État actuel des activités au 29 mars 2016 :

  • Prêts bruts avant décomptabilisation de 1 143 millions de dollars, principalement par suite de la vente de notre « actif détenu en vue de la vente ».
  • Les possibilités de nouveaux prêts s'établissaient à environ 720 millions de dollars.
  • Les listes de modalités signées et le solde du financement pour le projet Resolve Inc., conformément à ce qui est décrit ci-dessous, se chiffraient à environ 230 millions de dollars.
  • L'un des prêts les plus récents et importants de la Société est destiné au projet Resolve Inc., lequel porte sur la conversion d'un porte-conteneurs moderne, le MV Asterix, en un pétrolier ravitailleur d'escadre dont la Marine royale canadienne a grandement besoin. Les travaux de conversion du navire ont été confiés au plus important chantier naval du Canada, Chantier Davie Canada Inc., de Lévis, au Québec. Callidus a accordé un prêt de financement au projet qui, au moment de la clôture, était garanti premièrement par la sûreté réelle du navire et, deuxièmement, après la fin des travaux, par un contrat de location postconstruction avec le gouvernement du Canada, lequel devrait générer des marges positives.
  • Dette totale (déduction faite de la trésorerie et des équivalents de trésorerie) de 458 millions de dollars, ou 40 % des prêts bruts avant décomptabilisation.
  • Au cours du premier trimestre de 2016, deux prêts représentant des engagements d'une valeur de 16 millions de dollars ont été entièrement remboursés. Dans les prochains mois, la Société prévoit le remboursement de cinq autres prêts représentant environ 190 millions de dollars en prêts bruts actuels.
  • En mars 2016, la Société a exigé le paiement par les fonds Catalyst d'une garantie ayant trait à des actifs de prêts de la Société (Xchange Technology Group) d'un montant égal au capital en cours total, plus les intérêts cumulés et impayés de 101,3 millions de dollars. Les fonds Catalyst ont acquis le prêt en question pour un montant égal à la garantie et ils sont maintenant les propriétaires de cette entreprise qu'ils s'emploient activement à restructurer. La Société a principalement affecté le produit de la garantie au remboursement d'une partie du solde impayé de la facilité de crédit-relais subordonnée.
  • Trois comptes figurant sur la liste de surveillance (représentant des prêts bruts de 104 millions de dollars au 31 décembre 2015) ont été retirés de la liste de surveillance, et aucun autre compte n'a été placé sur cette liste depuis le 31 décembre 2015. La Société s'attend à ce que d'autres comptes figurant sur la liste de surveillance (représentant des prêts bruts de 92 millions de dollars au 29 mars 2016) connaissent une issue favorable au cours des prochains mois, ce qui entraînerait une baisse du nombre de prêts sur la liste de surveillance qui ne représenteraient alors plus que 23 % des prêts bruts.

Faits saillants de nature financière





Trimestre clos le

Exercice clos le

(en milliers de dollars)

31 décembre
2015

30 septembre
2015

31 décembre
2014

31 décembre
2015

31 décembre
2014

Encours moyen du portefeuille de prêts1

1 192 994 $

1 101 675 $

718 562 $

1 021 553 $

545 749 $

Total des produits d'exploitation
 (après décomptabilisation)

48 467

48 419

29 194

171 306

99 046

Rendement brut1

19,1 %

19,7 %

18,6 %

18,9 %

20,3 %

Marge nette d'intérêts1

12,2 %

13,6 %

13,8 %

13,0 %

12,9 %

Bénéfice net

7 648

19 925

21 019

61 952

41 759

Résultat dilué par action

0,15 $

0,40 $

0,42 $

1,22 $

1,03 $

RCP

6,2 %

16,1 %

19,5 %

12,9 %

10,6 %

Ratio de levier1

50,9 %

52,8 %

38,1 %

50,9 %

38,1 %

Notes :


1

Se reporter à la rubrique « Mesures non conformes aux IFRS » du rapport de gestion. Ces mesures financières ne sont pas reconnues par les IFRS et n'ont pas de définition normalisée aux termes des IFRS. Par conséquent, elles peuvent ne pas être comparables à des mesures similaires présentées par d'autres émetteurs.

Faits saillants du quatrième trimestre de 2015

  • Prêts bruts avant décomptabilisation de 1 221 millions de dollars au 31 décembre 2015, en hausse de 22 millions de dollars, ou 2 %, par rapport au trimestre précédent.
  • Encours moyen du portefeuille de prêts de 1 193 millions de dollars, en hausse de 91 millions de dollars, ou 8 %, par rapport au trimestre précédent, et en hausse de 474 millions de dollars, ou 66 %, comparativement au même trimestre l'an dernier.
  • Total des produits d'exploitation de 48 millions de dollars pour le trimestre, ce qui est conforme au trimestre précédent, et en hausse de 29 millions de dollars par rapport au même trimestre l'an dernier.
  • Rendement brut de 19,1 % pour le trimestre, en baisse par rapport à 19,7 % au trimestre précédent, et en hausse comparativement à 18,6 % pour le même trimestre l'an dernier. Le rendement brut du trimestre précédent tenait compte de la comptabilisation d'honoraires non récurrents et de frais de remboursement anticipé totalisant 1,6 million de dollars.  La hausse par rapport au même trimestre l'an dernier découle principalement des taux plus élevés appliqués à certains prêts pour le trimestre considéré.  Conformément à ce qui a été mentionné précédemment, les rendements bruts peuvent être inégaux d'un trimestre à l'autre.
  • Bénéfice net de 7,6 millions de dollars pour le trimestre. Les bénéfices pour le trimestre considéré ont subi l'incidence d'une provision avant impôt inhabituelle de 22,7 millions de dollars en lien avec la perte attendue sur le prêt consenti à Gray Aqua par suite de l'incident isolé qui a touché cet emprunteur. Avant cette provision particulière, le bénéfice net s'est établi à 24,3 millions de dollars pour le trimestre, soit une hausse de 4,4 millions de dollars par rapport au trimestre précédent.
  • Résultat dilué par action de 0,15 $ pour le trimestre, en baisse par rapport à 0,40 $ au trimestre précédent, et en baisse comparativement à 0,42 $ en glissement annuel. Avant la provision particulière susmentionnée, le résultat dilué par action se situait à 0,48 $ pour le trimestre, soit une hausse de 0,08 $ par action en glissement trimestriel.
  • RCP de 6,2 %, en baisse par rapport à 16,1 % pour le trimestre précédent, et en baisse comparativement à 19,5 % au même trimestre l'an dernier. Avant la provision particulière susmentionnée, le RCP se chiffrait à 19,2 % pour le trimestre, en hausse par rapport à 16,1 % pour le trimestre précédent.
  • Ratio de levier de 50,9 % à la fin du trimestre considéré, en baisse par rapport à 52,8 % à la clôture du trimestre précédent.
  • Au 31 décembre 2015, la valeur globale estimative de la sûreté garantissant le montant total des prêts nets était d'environ 172 % et se situait entre 100 % et 525 % pour les prêts individuels. De plus, selon les estimations, cette valeur totale était de 104 % en ce qui concerne les prêts figurant sur la liste de surveillance de Callidus et de 209 % en ce qui concerne les prêts ne figurant pas sur cette liste. Compte tenu des changements apportés à la liste de surveillance après la clôture du trimestre et des réductions supplémentaires prévues en lien avec les montants figurant sur la liste de surveillance, on s'attend à ce que la valeur de la sûreté garantissant les prêts de la liste de surveillance continue d'augmenter. Il convient de souligner que la couverture des actifs ne fait l'objet d'aucune sûreté croisée entre emprunteurs.
  • La provision pour pertes sur prêts du quatrième trimestre s'est chiffrée à 25,4 millions de dollars, ce qui comprend la comptabilisation d'un recouvrement de 6,0 millions de dollars en lien avec la garantie fournie par les fonds Catalyst.

Aucune sollicitation
Le présent communiqué est fourni à titre d'information uniquement et ne constitue ni une offre d'achat ni une sollicitation d'offre de vente d'actions ordinaires de Callidus. La sollicitation et l'offre de rachat pour les actions ordinaires de Callidus ne seront effectuées qu'aux termes de l'offre de rachat, de la note d'information relative à l'offre publique de rachat et des documents connexes. Au moment où l'offre sera présentée, Callidus déposera l'offre de rachat, la note d'information relative à l'offre publique de rachat et les documents connexes auprès des organismes de réglementation des valeurs mobilières du Canada. Les actionnaires devraient lire attentivement l'offre de rachat et la note d'information relative à l'offre publique de rachat, ainsi que la lettre de transmission et les autres documents connexes, dès qu'ils seront rendus disponibles, puisque ces documents contiendront des renseignements importants, notamment les diverses modalités de l'offre. L'offre de rachat et la note d'information relative à l'offre, ainsi que la lettre de transmission et certains autres documents connexes, seront transmis sans frais à tous les actionnaires. Les documents de l'offre qui doivent être déposés au Canada seront également disponibles sans frais sur le site Web www.sedar.com. Les actionnaires sont priés de lire ces documents attentivement avant de prendre toute décision au sujet de l'offre.

Callidus Capital Corporation
Constituée en 2003, Callidus Capital Corporation est une société canadienne qui se spécialise dans l'octroi de solutions de financement novatrices et créatives aux entreprises qui sont incapables d'obtenir du financement adéquat auprès d'institutions de prêts conventionnelles. Contrairement à ces dernières, qui exigent une longue liste de clauses financières restrictives et fondent leurs décisions de crédit sur les flux de trésorerie et les projections, Callidus propose des facilités de crédit comportant peu de clauses financières restrictives, voire aucune, et tient compte de la valeur des actifs d'une entreprise, de la valeur de ses activités et de ses besoins en matière d'emprunt. Callidus utilise un système exclusif pour surveiller les garanties et contrôler les entrées et les sorties de trésorerie de chaque emprunteur, ce qui lui permet de gérer les risques de perte de manière très efficace.

Déclarations prospectives
Certaines des déclarations figurant aux présentes renferment des informations prospectives. Bien que Callidus considère que ces déclarations sont raisonnables, les hypothèses sur lesquelles elles sont fondées pourraient se révéler inexactes. De plus, les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué sont formulées en date du présent communiqué, et Callidus décline toute obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement ces déclarations prospectives, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou autrement, à moins que les lois sur les valeurs mobilières applicables ne l'y obligent.

Conférence téléphonique
Callidus tiendra une conférence téléphonique pour discuter des résultats du quatrième trimestre de 2015, le 31 mars 2016 à 10 h 30, heure de l'Est. Le numéro à composer pour y accéder est le 647 427-7450 ou le 1 888 231-8191 (numéro de référence : 93956138). Un enregistrement de la conférence sera accessible jusqu'au 7 avril 2016 en composant le 416 849-0833 ou le 1 855 859-2056 (numéro de référence : 93956138).

SOURCE Callidus Capital Corporation

Renseignements : David Reese, Président et chef de l'exploitation, 416 945-3016, dreese@calliduscapital.ca, www.calliduscapital.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.