Ça suffit, négociez! - La FIQ demande au gouvernement d'arrêter de niaiser et de négocier pour vrai

BROSSARD, QC, le 28 avril 2015 /CNW Telbec/ - Plus de 600 militantes de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ ont manifesté aujourd'hui devant le bureau de circonscription du ministre de la Santé et des Services sociaux à Brossard. « Ça fait déjà plusieurs mois que nous avons entamé le processus de négociations avec les représentants du ministère de la Santé, mais les rencontres hebdomadaires avec les négociateurs du ministre de la Santé ressemblent beaucoup plus à des salons de thé qu'à des séances de négociations. Pire encore, nous ne connaissons toujours pas les offres du ministère de la Santé. On nous fait littéralement perdre notre temps », a déclaré la présidente de la FIQ, Régine Laurent.

« Nous, nous avons fait nos devoirs. Nous avons déposé en décembre dernier au gouvernement des propositions pour régler les problèmes du réseau de la santé, problèmes qui deviennent de plus en plus criants à cause de ses multiples réformes. Cinq mois plus tard, on ne connaît toujours pas les intentions du gouvernement. La seule conclusion à laquelle on peut arriver c'est que le gouvernement veut gagner du temps et nous imposer notre prochaine convention collective par décret, ce qui est un frein à la négociation. Il veut nous berner et berner les Québécoises et les Québécois », a ajouté la présidente de la FIQ.

« Pendant que le réseau de la santé subit une crise sans précédent, que de nouvelles compressions de plus d'un milliard cette année viendront affecter la qualité des soins et des services et que des postes seront abolis, les représentants du ministère de la Santé préfèrent nous entretenir de banalités. C'est une attitude et une stratégie cyniques. Nous, on souhaite travailler pour améliorer la qualité et la sécurité des soins pour les patient-e-s, pour améliorer les conditions d'exercice des professionnelles en soins », a poursuivi Régine Laurent.  

« On demande au ministre de la Santé de faire preuve de leadership, pas juste dans le brassage de structures, mais pour régler les vrais problèmes qui touchent les patient‑e‑s. Il doit d'intervenir auprès de ses négociateurs pour que cesse cette mauvaise comédie. S'il veut vraiment négocier comme il l'affirme publiquement, qu'il fasse cesser le niaisage, qu'il présente ses offres et qu'il commence à penser aux patient-e-s », a conclu Régine Laurent.             

À propos de la FIQ

La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ représente plus de 65 000 membres, soit la grande majorité des professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires œuvrant dans les établissements publics québécois.

 

SOURCE Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ

Renseignements : Manuel Dionne, Communications FIQ, 514 210-6579, mdionne@fiqsante.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.