/C O R R E C T I O N de la source -- Syndicat des Métallos (FTQ)/

Dans le communiqué Difficultés de Mine Arnaud : la FTQ et les Métallos gardent espoir, diffusé le 15 septembre 2017 par le Syndicat des Métallos (FTQ) sur le fil de presse CNW, veuillez prendre note que des changements ont été faits tout au long du communiqué. La copie complète et corrigée suit :

Difficultés de Mine Arnaud : la FTQ et les Métallos gardent espoir

SEPT-ÎLES, QC, le 15 sept. 2017 /CNW Telbec/ - Le Syndicat des Métallos et la FTQ accueillent avec une certaine déception la décision de Yara International et des autres investisseurs de freiner les investissements supplémentaires dans le projet de Mine Arnaud à Sept-Îles, tout en restant actionnaire.

Les représentants syndicaux ont pris connaissance des derniers développements dans le projet de Mine Arnaud ce matin lors d'une rencontre avec Investissement Québec. « Nous sommes évidemment déçus de la tournure des événements. On comptait sur le projet pour aider à la relance économique de la région. Mais nous ne perdons pas espoir. Le minerai reste sous terre, le gisement est de bonne qualité et le décret ministériel autorisant le projet est encore bon pour 8 ans. Le projet est fin prêt, il reçoit l'appui de la vaste majorité de la population de la région. De bonnes perspectives d'emploi sont en jeu pour notre région qui en a bien besoin. Il y a encore moyen de se retrousser les manches pour faire naître ce projet », croit le coordonnateur des Métallos pour la Côte-Nord, Nicolas Lapierre.

À plusieurs reprises au cours des dernières années, les forces vives de la région, travailleurs, commerçants et associations de la société civile se sont mobilisées pour appuyer le projet de Mine Arnaud, une mine d'apatite (nécessaire à la fabrication d'engrais) à Sept-Îles. « L'appui est indéniable. Toutes les élites locales doivent être au rendez-vous pour préparer la suite des choses », fait valoir Nicolas Lapierre.

« La Côte-Nord n'est pas du tout sortie de sa période de ralentissement économique. Nous fondions beaucoup d'espoirs sur le projet de Mine Arnaud pour diversifier l'économie de la région. C'est un revers, mais ce n'est pas fini. Nous souhaitons travailler de pair avec Investissement Québec pour remettre le projet sur les rails. L'organisme s'est d'ailleurs engagé à impliquer davantage les acteurs du milieu dans sa démarche », note le conseiller régional FTQ pour la Côte-Nord, Pascal Langlois.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses. Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

 

SOURCE Syndicat des Metallos (FTQ)

Renseignements : Clairandrée Cauchy, 514 774-4001, ccauchy@metallos.ca; Bureau des Métallos à Sept-Îles, 418 962-2041; Pascal Langlois, conseiller régional, FTQ Côte-Nord, 418 409-6141

LIENS CONNEXES
http://www.metallos.org/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.