Bulletin unique et évaluation des connaissances - Des avancées intéressantes
selon la FSE

QUÉBEC, le 14 juin /CNW Telbec/ - Bien qu'elle émette des réserves sur certains éléments mis de l'avant par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS), la Fédération des syndicats de l'enseignement (FSE-CSQ) voit d'un bon œil l'introduction d'un bulletin unique et accueille favorablement la réduction du nombre de compétences à évaluer, tel qu'on pouvait le lire dans le projet de règlement modifiant le Régime pédagogique publié tardivement vendredi dernier dans la Gazette officielle.

Ainsi, le bulletin unique devrait procurer davantage de clarté pour tous et permettra un peu de stabilité pour le personnel enseignant, qui a eu à composer avec des changements majeurs presque aux deux ans. La FSE aurait préféré, par contre, qu'on se fie au jugement des équipes enseignantes pour déterminer l'utilisation des cotes ou des notes, un acte professionnel et pédagogique, qui peut varier selon les réalités de certains milieux.

Davantage d'équilibre entre les compétences et les connaissances

Depuis qu'elle travaille à réformer la réforme, la FSE a exigé de diminuer le nombre de compétences à évaluer. "Cette tâche énergivore devenait presque titanesque, particulièrement pour les enseignantes et enseignants qui rencontrent quotidiennement un grand nombre d'élèves. En ce sens, ce qui est annoncé répond à nos demandes répétées et contribuera à réduire l'importante charge de travail des enseignantes et enseignants", a déclaré Mme Manon Bernard, présidente de la FSE. Dans le même ordre d'idée, la FSE accueille favorablement le retour des connaissances, qui seront désormais évaluées, ce qui avait été demandé à plusieurs reprises, tout comme l'abandon des bilans de fin de cycle et le retour à la promotion annuelle.

Des questions en suspens

Ce projet de règlement suscite pour le moment plusieurs questions. Par exemple, tout ce qui entoure l'inscription d'un sommaire annuel à l'intérieur d'un bulletin par cycle, ou encore ce qu'il adviendra des bulletins adaptés pour les élèves intégrés en classe ordinaire.

De plus, la FSE constate que si les compétences transversales ne sont plus nommées, quatre d'entre elles seront commentées deux fois par année, ce qui est une façon élégante pour le MELS de conserver, voire de resserrer une partie de l'évaluation de ces compétences. La FSE aurait souhaité un commentaire général sur le comportement de l'élève, plus utile aux parents, au lieu de s'en tenir à ces compétences.

"Nous avons encore des questions, mais nous constatons que plusieurs éléments que nous avons mis au jeu depuis quelques années pour réformer la réforme ont été retenus par le MELS. Nous évaluerons la portée des changements au cours des prochaines semaines dans le cadre de la consultation prévue à cet effet", de conclure Mme Bernard.

On peut trouver le document "Réformer la réforme" au www.fse.qc.net, sous l'onglet Vie pédagogique, à la mention Réforme, ou en cliquant à l'adresse http://www.fse.qc.net/fileadmin/user_upload/documents/VP/VPPPSR-DeCLA08-01.pdf.

La FSE-CSQ représente plus de 60 000 enseignantes et enseignants des commissions scolaires du Québec à tous les secteurs d'enseignement, tant au préscolaire, au primaire et au secondaire qu'à la formation professionnelle et à l'éducation des adultes.

SOURCE Fédération des syndicats de l'enseignement (CSQ)

Renseignements : Renseignements: Sylvie Lemieux, attachée de presse FSE, 418 563-7193 sur cellulaire, lemieux.sylvie@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.