Budgets Leitão et Morneau - Québec et Ottawa dangereusement complaisants envers les entreprises de contournement médiatique

 

MONTRÉAL, le 29 mars 2017 /CNW Telbec/ - Le Conseil provincial du secteur des communications (CPSC) réagit avec grande déception aux derniers budgets des gouvernements Couillard et Trudeau. Dans les deux cas, aucune mesure n'a été adoptée pour contrer l'évitement fiscal et la concurrence déloyale pratiqués par des entreprises étrangères telles que Netflix, Google, Facebook, etc.

Pour le CPSC, qui représente environ 7700 syndiqués du secteur des communications au Québec, les deux gouvernements sont bien au fait du problème, qui sape les finances publiques et affaiblit gravement les entreprises médiatiques et culturelles du Québec.

« Pour la seule entreprise Netflix, à l'échelle du Canada, le manque à gagner annuel est de plus de 100 millions de dollars en taxes et impôts. À l'échelle du Québec, l'ensemble de la vente en ligne nous fait perdre collectivement 120 millions par année en taxe de vente, selon le ministre Leitão lui-même. Ces chiffres sont inquiétants et démontrent que les entreprises d'ici subissent une concurrence déloyale qui menace leur survie », selon Alain Caron, président du CPSC.

« Nous avons déjà suggéré à la ministre du Patrimoine Mélanie Joly de forcer les entreprises en cause à régulariser leur situation. Par exemple, les gouvernements peuvent imposer une perception automatique des taxes par les banques et les compagnies de cartes de crédit canadiennes qui sont impliquées dans les achats. »

« Les solutions existent, mais manifestement, le courage politique fait défaut et la complaisance a le dessus. Si rien n'est fait, nos entreprises médiatiques, culturelles, d'information et de communications au Québec vont subir de très graves contrecoups », de souligner Alain Caron.

Le CPSC représente quelque 7700 membres du secteur des communications au Québec parmi les entreprises suivantes : Groupe TVA, l'ONF, RNC Media, Shaw Media (Global), CIMF - Gatineau, CKOB - Trois-Rivières, Telus Québec, Vidéotron, Cogeco, Technicolor, la SETTE, ainsi que le Journal de Québec.

Le CPSC est un regroupement sectoriel du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), qui compte plus de 110 000 membres au Québec. Le SCFP est de plus présent dans les secteurs suivants : les affaires sociales, l'éducation, les universités, l'énergie, les municipalités, les sociétés d'État et organismes publics, les transports aérien et urbain, ainsi que le secteur mixte.

 

SOURCE Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements : Sébastien Goulet, Service des communications du SCFP, 438 882-3756, sgoulet@scfp.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.