Budget Leitão : entre consternation et consolation

MONTRÉAL, le 27 mars 2015 /CNW Telbec/ - La Fédération des coopératives d'habitation intermunicipale du Montréal métropolitain est consternée par les compressions subies par le programme AccèsLogis, amputé de moitié dans le budget déposé par le ministre Leitão. Seul programme permettant la réalisation de logements communautaires (coopératifs ou sans but lucratif) et de logements sociaux, sa planification passera de 3 000 unités à 1 500 en 2015-2016 et à 1 200 pour les quatre années suivantes. Pour la région métropolitaine de Montréal, ce ne sont plus que 600 à 750 unités qui seront désormais disponibles. Cette réduction s'ajoute à l'abolition d'un ensemble de mesures qui facilitaient le développement des projets AccèsLogis, le mois dernier, et du programme Rénovation-Québec, en juillet. Et ce, sans compter que les coûts maximums admissibles n'ont pas été indexés depuis 2009. 

En sabrant ainsi dans AccèsLogis, le gouvernement Couillard  va intensifier la crise du logement à laquelle sont confrontés les locataires, aux prises avec la gentrification et des hausses de loyer constantes. Rappelons que, dans la région métropolitaine, 135 500 ménages locataires, soit un sur six, consacrent plus de 50 % de leur revenu pour se loger. Le gouvernement entend compenser cette diminution par l'introduction de 1 000 unités de supplément au loyer (PSL) sur le marché privé en 2015-2016 et de 1 200 au cours des quatre années suivantes. Unanimement décriée par le milieu du logement communautaire, cette mesure répond aux vœux des propriétaires, mais coûtera de plus en plus cher à l'État, qui devra absorber les hausses de loyer des propriétaires sans pouvoir profiter de la pérennité qu'offre le programme AccèsLogis. En outre, les catégories de ménages confrontés à la discrimination ou à des contraintes, par exemple les familles, les membres des minorités culturelles et les personnes handicapées, n'auront pas davantage de facilité à se loger même en étant admissibles à du supplément au loyer.

Le budget Leitão comprend malgré tout des éléments pouvant offrir une certaine consolation. Il faut en effet saluer la mise en place d'un programme de soutien aux coopératives d'habitation affectées par la fin du programme d'aide fédéral. Prévue pour deux ans, période au cours de laquelle le gouvernement du Québec entend poursuivre ses discussions avec le gouvernement fédéral, cette mesure prolongera les subventions accordées aux ménages à faible revenu vivant dans des coopératives sous convention fédérale, mais à raison de 75 %. En outre, des sommes sont prévues pour l'adaptation de domiciles des personnes en situation de handicap.

 

SOURCE Fédération des coopératives d'habitation intermunicipale du Montréal métropolitain (FECHIMM)

Renseignements : Francine Néméh : 514-843-6929, poste 235, fnemeh@fechimm.coop

LIENS CONNEXES
http://www.fechimm.coop/

Profil de l'entreprise

Fédération des coopératives d'habitation intermunicipale du Montréal métropolitain (FECHIMM)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.