Budget fédéral 2016 - Modifications au régime d'assurance-chômage : Un pas en avant, un pas en arrière. Rien de majeur pour renverser 25 ans de saccage!

MONTRÉAL, le 22 mars 2016 /CNW Telbec/ - Le Mouvement Action-Chômage (MAC) de Montréal est déçu du peu d'ambition dans les modifications apportées au régime d'assurance-chômage du premier budget libéral et critique fermement la baisse des cotisations à la caisse.

Selon le porte-parole du MAC de Montréal, Hans Marotte, « en réduisant les taux de cotisations à l'assurance-chômage les libéraux cadenassent le régime à la baisse et fragilise la protection en cas de perte d'emploi. Le gouvernement aura le prétexte tout trouvé pour empêcher toutes possibilités d'augmenter l'admissibilité aux prestations à l'avenir. Sachant qu'il y a présentement au Canada 1,4 million de chômeuses et chômeurs et que de ce nombre, moins de six cent mille reçoivent des prestations d'assurance-chômage, il est impératif que le gouvernement s'engage à mieux protéger les travailleuses et travailleurs lors de pertes d'emploi. »

Le budget présenté aujourd'hui par le gouvernement Libéral apporte bien quelques modifications au régime d'assurance-chômage, mais rien de majeur pour renverser 25 ans de saccage ! Autant les Libéraux que les Conservateurs ont passé au hachoir le plus important programme de protection sociale au Canada (réformes de 1990, 1993, 1996, 2012).

Nous ne pouvons que nous réjouir de l'abolition de la règle des 910 heures qui s'applique principalement aux jeunes et aux personnes qui retournent sur le marché du travail après une période d'absence. Nous saluons aussi l'abolition de la réforme des conservateurs en ce qui concerne la notion d'emploi convenable forçant les chômeuses et chômeurs à accepter des emplois moins payant ou plus éloignées de leur lieux de résidence. Mais nous sommes encore très loin d'un régime d'assurance-chômage universel.

On est loin des revendications des groupes de chômeuses et chômeurs pour que le régime redevienne un véritable système de protection sociale digne d'un pays civilisé, soit, entre autres :

  • Un seuil d'admissibilité de 350 heures pour toutes et tous
  • Taux des prestations à 70% basé sur 12 meilleures semaines
  • Minimum de 35 semaines de prestations
  • Fin des exclusions totales pour départ volontaire et inconduite
  • Abolition totale de la réforme des Conservateurs (y compris le Tribunal de la sécurité sociale)
  • 5 semaines supplémentaires dans les régions à haut taux de chômage pour palier le « trou noir »
  • Protéger la caisse d'assurance-chômage pour éviter les détournements

Créé en 1970, le Mouvement Action-Chômage de Montréal est le plus ancien groupe de défense des chômeurs et chômeuses au Canada. Il fait partie du Mouvement autonome et solidaire des sans-emploi (MASSE).

 

SOURCE Mouvement Action-Chômage de Montréal

Renseignements : Hans Marotte, 514 271-4800 / 514 618-6011 (cel), Kim Bouchard, 514 271-4800

RELATED LINKS
www.macmtl.qc.ca

Profil de l'entreprise

Mouvement Action-Chômage de Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.