Budget fédéral 2015-2016 - Le ministre Leitão accueille favorablement les mesures de développement économique, mais se dit déçu que ses demandes en infrastructures et en santé n'aient pas été entendues

QUÉBEC, le 21 avril 2015 /CNW Telbec/ - « Le budget fédéral déposé aujourd'hui contient de bonnes nouvelles en matière de développement économique qui favoriseront la croissance au Québec. Par contre, il est décevant de constater que nos demandes en santé n'ont pas été entendues et que les efforts en matière d'infrastructures demeurent très insuffisants », a déclaré le ministre des Finances, M. Carlos Leitão.

Secteur manufacturier et petites entreprises
Le ministre Leitão est satisfait de constater que le gouvernement fédéral investira pour favoriser le développement économique notamment pour les PME et dans le secteur manufacturier au pays. « Les investissements du gouvernement fédéral vont venir appuyer ceux que le Québec effectue déjà, et ce, de façon soutenue dans les secteurs forestier, minier et de l'aérospatiale », a-t-il mentionné. Par ailleurs, le ministre s'est également dit satisfait de la baisse du taux d'imposition fédéral des petites entreprises, qui passera de 11 % à 9 % sur une période de quatre ans, tout en rappelant que le taux d'imposition des petites entreprises au Québec s'établit à 8 % et qu'il a été réduit à 4 % pour le secteur manufacturier au 1er avril 2015.

Transfert canadien en matière de santé
Plusieurs provinces, dont le Québec, seront confrontées à des défis importants en santé au cours des prochaines années, notamment dans le contexte où la population est vieillissante. Or, le gouvernement fédéral confirme aujourd'hui qu'il maintient sa position sur le Transfert canadien en santé à compter de 2017-2018, et ne tient pas compte des réalités démographiques des provinces. « Alors que le gouvernement fédéral contribue actuellement à moins de 25 % des dépenses en santé des provinces, le Québec est déçu de constater que le budget ne contient aucune somme supplémentaire qui permettrait de partager de façon plus équitable la facture des soins de santé au pays », a affirmé le ministre des Finances.

Infrastructures
Par ailleurs, alors que les investissements en infrastructures stimulent la productivité et contribuent grandement à la prospérité économique, le Québec est déçu de constater que les efforts du gouvernement fédéral dans le développement de ses infrastructures demeurent très insuffisants. « Je tiens à rappeler qu'alors que le Québec investira 88,4 milliards de dollars en infrastructures pour la période 2015‑2025 par l'intermédiaire du Plan québécois des infrastructures, le gouvernement fédéral investira 47,5 milliards de dollars de nouvelles sommes destinées aux provinces dans le cadre du plan Chantiers Canada 2014‑2024, et ce, pour l'ensemble du Canada », a souligné le ministre.

 

SOURCE Cabinet du ministre des Finances

Renseignements : Andrée-Lyne Hallé, Attachée de presse, Cabinet du ministre des Finances, 418 643-5270


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.