Budget du Québec 2017-2018 - Un pas important dans la bonne direction

MONTRÉAL, le 28 mars 2017 /CNW Telbec/ - Les universités saluent l'orientation du gouvernement québécois contenue dans le Plan économique du Québec 2017-2018 déposé aujourd'hui par le ministre des Finances, Carlos Leitão, afin de rétablir un financement adéquat des universités. En effet, ce budget prévoit sur cinq ans des investissements additionnels de 1,1 milliard $ pour les universités et les collèges, et de 363 M$ pour l'aide financière aux études. Bien qu'il s'agisse d'un pas dans la bonne direction, il importe de préciser que ce réinvestissement ne compense pas les compressions imposées au cours des dernières années.

« Plusieurs des mesures annoncées aujourd'hui nous incitent à croire que le gouvernement du Québec entend rétablir le réseau universitaire parmi ses priorités. Le gouvernement doit poursuivre cet effort de réinvestissement dans les universités, tant pour corriger les compressions passées que pour renforcer ces pivots de l'économie du savoir », a déclaré Michel Patry, président du Conseil d'administration du BCI.

Une part de la croissance des crédits dédiés à l'enseignement supérieur est octroyée dans le cadre du nouveau Plan pour la réussite : dès la petite enfance et tout au long de la vie, qui s'ajoute aux sommes additionnelles visant à compenser l'inflation et l'augmentation des coûts de systèmes. Ce plan prévoit notamment une enveloppe de 497 M$ sur cinq ans, dont 29 M$ en 2017-2018, pour rehausser le financement général des universités.

Par ailleurs, les universités se réjouissent de l'augmentation de 180 M$ sur cinq ans du financement des Fonds de recherche du Québec visant à encourager la recherche et l'innovation dans les établissements d'enseignement supérieur.

De plus, les investissements additionnels en infrastructures de 214 M$ sur trois ans pour l'enseignement supérieur promettent une bonification des infrastructures technologiques et le financement d'initiatives liées à la mise en œuvre de la Stratégie numérique en éducation et en enseignement supérieur.

Enfin, les étudiants universitaires bénéficieront d'une bonification marquée de l'aide financière aux études pour les études supérieures et professionnelles, qui devrait croître de 363 M$ sur cinq ans, dont 43 M$ en 2017-2018.


À propos du BCI

Le Bureau de coopération interuniversitaire (BCI) est un organisme qui regroupe les établissements universitaires québécois. Son mandat est centré sur la coopération entre les établissements universitaires du Québec et sur la prestation de services communs. Le BCI joue un rôle essentiel dans l'optimisation des ressources que le Québec investit dans l'enseignement et la recherche de niveau universitaire.

 

SOURCE Bureau de coopération interuniversitaire (BCI)

Renseignements : Sources : Michel Patry, Président du Conseil d'administration du BCI, Directeur de HEC Montréal, 514 340-6300; Claude Bédard, Directeur général, Bureau de coopération interuniversitaire, 514 288.8524, poste 219, Claude.Bedard@bci-qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.