Budget du Québec 2015-2016 - La CMM demande au gouvernement de réinvestir dans les programmes Rénovation Québec et AccèsLogis

MONTRÉAL, le 26 févr. 2015 /CNW Telbec/ - Lors d'un point de presse tenu à la suite du conseil de la Communauté, le maire de Montréal et président de la Communauté métropolitaine de Montréal, monsieur Denis Coderre, a demandé au gouvernement du Québec d'inscrire au prochain budget du Québec un réinvestissement dans les programmes Rénovation Québec et AccèsLogis.

Pour M. Coderre, ces deux programmes jouent un rôle important pour soutenir les ménages les plus démunis de notre société : « Près de 230 000 ménages dans le besoin consacrent plus de 30 % de leur revenu pour se loger. Ce nombre est trop élevé. Nous devons faire un effort collectif pour qu'un maximum de ménages puisse se loger convenablement sans y consacrer une trop grande partie de leurs ressources financières. La lutte à l'itinérance et à la pauvreté passe nécessairement par la construction de nouveaux logements sociaux. Chacun des maillons de la chaine de solidarité qui est constituée du gouvernement du Canada, du gouvernement du Québec, des municipalités et du milieu communautaire doit assumer ses responsabilités ».

La vice-présidente du comité exécutif et mairesse de Longueuil, Mme Caroline St-Hilaire, a pour sa part souligné l'impact du retrait gouvernemental pour les villes : « Des projets sur lesquels nous travaillons depuis des mois sont affectés. Les villes ont dû prendre le relais. Mais nous assumions déjà 50 % des subventions dans le programme Rénovation Québec et, au minimum, 15 % des subventions dans le programme AccèsLogis. Nous ne pouvons accepter plus longtemps ce retrait du gouvernement. Ce sont les ménages démunis, qui vivent souvent dans des conditions inacceptables, qui écoperont », a affirmé la mairesse de Longueuil.

Monsieur Marc Demers, vice-président du conseil de la Communauté et maire de Laval, a déclaré que le logement social et abordable était une priorité pour les municipalités du Grand Montréal : « Plusieurs projets AccèsLogis sont sur la table à dessin. Mais la coupure annoncée par le gouvernement du Québec en janvier ajoute un frein supplémentaire. Le montage financier des projets était en effet déjà difficile à boucler. Nous demandons donc au gouvernement du Québec de revenir sur sa décision du mois de janvier et de rétablir un financement adéquat ».

Pour la présidente de la commission du logement social de la Communauté, Mme Suzanne Dansereau, l'importance d'investir dans les programmes Rénovation Québec et AccèsLogis ne se dément pas : « Les consultations que la commission du logement social a tenues récemment dans le cadre de l'élaboration du prochain Plan d'action métropolitain pour le logement social et abordable nous ont permis de constater que les municipalités sont très attachées à ces deux programmes, car ce sont les seuls qui, à l'heure actuelle, permettent d'accroître l'offre en logement social et abordable ».

À l'occasion de ce point de presse, les élus de la Communauté étaient accompagnés de Mme Édith Cyr, présidente de l'Association des Groupes de Ressources Techniques du Québec et de Mme Anne Bonnefont, co-coordonnatrice du Réseau solidarité itinérance Québec qui ont également insisté sur le rôle clé joué par ces deux programmes.

Ce point de presse faisait suite à l'adoption, par le conseil de la Communauté, ce matin, d'une résolution demandant au gouvernement du Québec de prévoir à son budget 2015-2016 : des sommes d'au moins 30 M$ pour le programme Rénovation Québec; des sommes permettant la réalisation annuelle d'un minimum de 3 000 unités de logement AccèsLogis, dont au moins 1 800 unités sur le territoire du Grand Montréal; le financement du programme AccèsLogis par le biais d'un plan d'investissement de cinq ans; un financement adéquat de chaque projet AccèsLogis, notamment en rétablissant les coûts de réalisation maximaux admissibles (CMA), tels qu'ils avaient été établis en 2012 par le Conseil du trésor, et en les indexant annuellement.

Créée le 1er janvier 2001, la Communauté métropolitaine de Montréal est un organisme de planification, de coordination et de financement qui regroupe 82 municipalités, où résident près de 3,9 millions de personnes réparties sur plus de 4 360 km carrés. La Communauté exerce des compétences dans les domaines de l'aménagement du territoire, du développement économique, du logement social, du transport en commun et de l'environnement.

 

SOURCE Communauté métropolitaine de Montréal

Renseignements : Source : François Desrochers, Communauté métropolitaine de Montréal, Tél : 514-350-2550; Information : André Bouthillier, 514-895-0127


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.