Budget du Québec 2014-2015 : un budget qui questionne l'accès aux services de 2e ligne en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement

MONTRÉAL, le 4 juin 2014 /CNW Telbec/ - La Fédération québécoise des centres de réadaptation en déficience intellectuelle et troubles envahissants du développement (FQCRDITED) s'inquiète des répercussions  du budget déposé aujourd'hui à l'Assemblée nationale à propos de l'accès aux services pour les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement. Alors que le réseau des Centres de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement fait face à des défis importants, la Fédération craint que les efforts financiers supplémentaires demandés par le gouvernement se fassent au détriment des personnes ayant une déficience intellectuelle (DI) ou un trouble envahissant du développement (TED) et de leurs familles.

La faible indexation annoncée dans le budget de la santé et des services sociaux risque de compromettre les efforts entrepris par les CRDITED pour réduire les listes d'attente et maintenir une offre de services spécialisés de 2e  et 3ligne distincte pour la clientèle ayant une DI ou un TED et ce, malgré une augmentation importante de la prévalence des TED dans la population.

« La FQCRDITED et ses membres sont conscients des enjeux majeurs de finances publiques auxquels le gouvernement doit faire face. Toutefois, depuis 2010, le réseau des CRDITED a déjà fait des efforts de réduction de ses dépenses administratives de plus de 40 millions de dollars dans le cadre de mesures d'optimisation des services. De plus, le nombre d'usagers ayant un TED a augmenté de plus de 600 % au cours des 10 dernières années pour atteindre plus de 10 000 personnes en 2012-2013. Pour nous, l'important c'est de maintenir notre capacité d'action et de renforcer nos services spécialisés. C'est pourquoi les CRDITED travaillent à l'instauration des meilleures pratiques dans le réseau. Nous sommes prêts à collaborer à la recherche de solutions avec nos partenaires et avec le gouvernement », a souligné Claude Belley, directeur général.

Au 31 mars 2013, près de 3 500 personnes ayant une déficience intellectuelle (DI) ou un trouble envahissant du développement (TED), dont 849 enfants de moins de 5 ans, étaient en attente de recevoir un premier service. La Fédération évalue à 20 millions de dollars le montant nécessaire pour mettre fin aux listes d'attente pour les services de réadaptation chez la clientèle TED de moins de 5 ans. Il s'agit d'une priorité puisque des études récentes démontrent qu'une intervention précoce et soutenue auprès de cette clientèle fait toute la différence.

« L'annonce, en avril dernier, de la création d'un poste de ministre déléguée à la Réadaptation par le premier ministre Philippe Couillard avait grandement élevé nos attentes. La Fédération s'engage à poursuivre le travail entrepris afin que les centres offrent des services de qualité, accessibles et adaptés aux besoins des personnes ayant une DI ou un TED et de leur famille. Nous continuerons notre travail de sensibilisation auprès de la ministre Charlebois et espérons que les prochains mois seront porteurs de meilleures nouvelles pour le réseau », a ajouté M. Belley.

À l'occasion de la semaine québécoise des personnes handicapées, la FQCRDITED tient aussi à souligner l'importance d'encourager la participation sociale de ces personnes et de les reconnaître comme des citoyens à part entière.

Au Québec, près de 300 000 personnes vivent avec une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement. De ce nombre, plus de 30 000 reçoivent des services des CRDITED.

Les 20 centres de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement du Québec contribuent à l'adaptation, la réadaptation et à l'intégration sociale de plus de 23 000 personnes présentant une déficience intellectuelle et de 10 000 personnes ayant un trouble envahissant du développement au Québec, et ce, à l'aide de plus de 7 000 employés et de 3 500 ressources.

SOURCE : Fédération québécoise des centres de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement (FQCRDITED)

Renseignements :

Source : Fédération québécoise des CRDITED - http://fqcrdited.org/
Médias : Marianne Reux, agente aux communications - 514 525-2734, poste 180
Courriel : marianne.reux.sqetgc@ssss.gouv.qc.ca

Profil de l'entreprise

Fédération québécoise des centres de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement (FQCRDITED)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.