Budget du Québec 2010-2011: L'essentiel est maintenu mais la Fédération des
cégeps est préoccupée pour l'avenir

QUÉBEC, le 30 mars /CNW Telbec/ - La Fédération des cégeps constate avec satisfaction que le budget 2010-2011 déposé cet après-midi par le ministre des Finances, M. Raymond Bachand, permet de couvrir l'augmentation des coûts de système dans le réseau collégial public, à travers une hausse de 2,4 % des dépenses. Il s'agit là du strict minimum pour les cégeps, ce qui permettra notamment d'absorber les coûts relatifs à l'augmentation des clientèles dans le réseau.

"Les acquis sont maintenus au collégial mais nous sommes vivement préoccupés des mesures qui se profilent d'ici 2013-2014 et de leur impact sur les services offerts à la population québécoise", a affirmé M. Gaëtan Boucher, président-directeur général de la Fédération des cégeps.

Parmi ces mesures, la volonté du gouvernement d'élargir au personnel administratif du réseau de l'éducation, incluant les cadres, l'obligation de remplacer seulement un employé sur deux qui part à la retraite paraît excessive. Selon M. Boucher, "on ne voit pas comment cette mesure pourra être appliquée dans les collèges sans entraîner des effets dévastateurs sur la population étudiante et le bon fonctionnement des établissements, qui assument déjà des responsabilités de plus en plus lourdes". Les réalités institutionnelles diversifiées devront impérativement être prises en compte dans la mise en œuvre de ces mesures.

D'autres mesures laissent entrevoir des effets structurants difficiles à mesurer pour l'instant, notamment la réduction de la croissance des dépenses des programmes à la hauteur de 2,8 % à partir de 2011-2012, la réduction graduelle de 10 % des dépenses administratives des ministères d'ici 2013-2014, l'examen des programmes ministériels et de leurs modes de prestation, l'obligation d'autofinancement par les ministères de toute nouvelle initiative, la fin du renouvellement automatique des programmes arrivant à échéance, la réduction dès 2010-2011 de 25 % des coûts de publicité, de formation et de déplacement des ministères, et la mise en œuvre de la Politique de financement des services publics.

Rencontre des partenaires de l'éducation

C'est avec ces mesures en toile de fond que se déroulera la Rencontre des partenaires de l'éducation dont la tenue a été annoncée aujourd'hui dans le budget. L'objectif de cette rencontre - discuter de l'adéquation entre l'enseignement et les besoins du marché du travail - reprend d'ailleurs le libellé du mandat confié à Mme Michelle Courchesne et à M. Sam Hamad à l'issue de la Rencontre économique 2010, tenue à Lévis en janvier dernier.

La Fédération des cégeps entend jouer un rôle très actif lors de la Rencontre des partenaires de l'éducation, qui devra permettre au réseau collégial public d'obtenir tous les leviers nécessaires pour exercer pleinement son rôle stratégique en enseignement supérieur - ce que le réseau n'a pas actuellement, tant en formation initiale qu'en formation continue. Cela est d'autant plus important dans le contexte des défis et des contraintes auxquels les collèges seront confrontés au fil des prochaines années.

Autres mesures

Le budget ne prévoit pas l'indexation de la somme de 20 M$ issu du réinvestissement en enseignement supérieur annoncé en 2006, ni celle du montant de 75 M$ accordé aux collèges en 2008-2009 à la suite de la hausse des transferts fédéraux en enseignement supérieur ni celle des enveloppes liées à la formation continue - ce que la Fédération déplore.

Par ailleurs, la Fédération des cégeps accueille favorablement l'investissement de 75 M$ pour la formation professionnelle et technique - 50 M$ pour le déploiement de l'offre de formation professionnelle et technique, en lien avec les plans d'aménagement régionaux, et 25 M$ pour la mise à jour des équipements pour ces programmes.

La Fédération est également satisfaite que soient maintenues les mesures de soutien à la réussite (45 M$), de maintien de l'offre de services dans les cégeps en région éloignée et d'atténuation des effets des baisses de clientèle (environ 23,5 M$). Elle reçoit également positivement le maintien des investissements (8,5 M$) liés au Plan d'action éducation, emploi et productivité, l'actualisation et la prolongation de la Stratégie québécoise de recherche et d'innovation, et la poursuite du Pacte pour l'emploi et du Pacte pour l'emploi Plus.

SOURCE Fédération des cégeps

Renseignements : Renseignements: Caroline Tessier, directrice des communications, cellulaire, (514) 239-2088


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.