Budget du Québec - Le Réseau Trans-tech salue les investissements en innovation

QUÉBEC, le 29 mars 2017 /CNW Telbec/ - Le Réseau Trans-tech accueille avec enthousiasme l'annonce d'une somme de 830 M$ en recherche et innovation. Le réseau entend tout mettre en œuvre pour maximiser les retombées de ces investissements publics pour ses 4 000 clients PME et organisations du Québec.

Le réseau des centres collégiaux de transfert de technologie et de pratiques sociales novatrices (CCTT) est déjà déployé sur l'ensemble du territoire québécois, bien maillé avec les entreprises et les organisations avec qui il réalise plus de 8 000 projets annuellement. De façon plus spécifique, les CCTT souhaitent être mis à profit dans plusieurs volets des bonifications annoncées hier, particulièrement dans le cadre de la future Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation en cours d'élaboration au ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation (MESI).

Les centres collégiaux sont parmi les principaux organismes d'intermédiation et d'accompagnement dans le coffre à outils québécois de l'innovation. Les CCTT sont donc pleinement en mesure de maximiser les retombées des projets de valorisation et de transfert, dont les projets de maturation technologique et d'entrepreneuriat innovant. À ce titre, les CCTT devraient pouvoir bénéficier de la majoration de l'enveloppe de soutien de 60 M$ annoncée pour les organismes d'accompagnement.

Par ailleurs, le réseau est heureux que le gouvernement ait annoncé 70 M$ pour développer la réalisation de projets additionnels entre les acteurs des milieux de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'industrie. En ce sens, les CCTT pourront mettre à profit à court terme la majoration de l'enveloppe « Passeport innovation ».

En ce qui a trait à la somme de 125 millions de dollars consacrés au secteur manufacturier dédiée au financement aux entreprises manufacturières innovantes pour favoriser leur passage vers l'industrie 4.0, les CCTT, avec le projet Synchrone, entendent contribuer activement au Plan d'action de l'initiative manufacturière. Les CCTT peuvent notamment contribuer et participer à :

  • la réalisation des diagnostics 4.0 permettant aux entreprises d'obtenir un label « manufacturier innovant »;
  • l'adaptation du modèle dual à la réalité québécoise;
  • miser sur une intégration plus ciblée et mieux structurée pour combler les besoins de main-d'œuvre en région;
  • inciter les entreprises à réaliser des projets collaboratifs en automatisation et en innovation de procédés;
  • former la prochaine génération de spécialistes en commercialisation dans le but de les aider à percer les marchés d'exportation.

En conclusion, rappelons que le réseau des CCTT adhère entièrement à la vision du gouvernement de doter le Québec d'une stratégie numérique et d'une stratégie québécoise de recherche et d'innovation qui permettront ensemble de soutenir l'adaptation de nos entreprises à la 4e révolution industrielle. Le gouvernement du Québec peut compter sur l'appui et la collaboration des CCTT et de leur réseau, le Réseau Trans-tech, pour participer aux différentes étapes qui culmineront à l'aboutissement de ces grandes orientations.

Les CCTT et le Réseau Trans-tech
Les 49 centres collégiaux de transfert de technologies et de pratiques sociales novatrices (CCTT) sont répartis sur l'ensemble du territoire québécois, tant dans les grands centres que dans les régions. Chaque CCTT relève d'un cégep ou d'un collège. Chaque CCTT réalise des activités de recherche appliquée, d'aide technique, de formation et d'information et se spécialise dans un domaine spécifique allant des technologies manufacturières avancées à l'intégration des immigrants en passant par l'agriculture, la nordicité, les biotechnologies, l'écocitoyenneté, les matériaux avancés, le maritime et une multitude d'autres domaines associés aux grands enjeux de la société québécoise. Il s'agit d'un réseau de près de 1 300 experts de l'innovation technologique et sociale au service des entreprises, particulièrement des PME, mais aussi des organisations que sont les municipalités, les organismes à but non lucratif, les commissions scolaires, etc.

Les CCTT contribuent directement, de façon importante et mesurable, au développement économique et social du Québec par l'accroissement de la productivité et de la compétitivité par l'innovation des entreprises et des organismes ainsi que par une participation active au développement d'une main-d'œuvre québécoise hautement qualifiée plus créative et plus entreprenante. Ainsi, ils participent à dynamiser l'ensemble du territoire québécois et contribuent à ce que les collèges offrent une formation riche et actualisée.

Quant au Réseau Trans-tech, il a comme objectif de concerter l'action des CCTT, de faciliter l'accès à leurs services pour les entreprises et les organismes ainsi que de soutenir les collaborations entre les CCTT et les autres acteurs de l'innovation que sont les organismes régionaux de développement, les centres de recherche publics ou privés, les universités, les ministères, etc.

reseautranstech.qc.ca

 

SOURCE Réseau Trans-tech

Renseignements : Jean-François Gauthier, Paradigme Affaires publiques, Tél. : 418 523-0523 poste 227, Cell. : 418 558-0586

LIENS CONNEXES
http://www.reseautranstech.qc.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.