BUDGET 2017-2018 - Communiqué no 2 de 5 - Plan économique du Québec - mars 2017 - Un plan sans précédent de 3,4 G$ pour la réussite éducative et des mesures pour répondre aux besoins du marché du travail

QUÉBEC, le 28 mars 2017 /CNW Telbec/ - Le Québec doit investir dans ses jeunes en les accompagnant de la petite enfance jusqu'aux études supérieures, afin qu'ils puissent se réaliser dans un monde en constante transformation. Le Plan économique de mars 2017 s'inscrit résolument dans cette dynamique en proposant de nombreuses initiatives pour assurer leur réussite éducative et leur offrir une formation de qualité, ainsi que pour développer une main-d'œuvre répondant aux besoins du marché du travail.

Vers une première politique de la réussite éducative de nos jeunes
Le Plan économique du Québec de mars 2017 prévoit, pour les cinq prochaines années, des investissements additionnels totalisant 3,4 milliards de dollars. Pour faire suite aux consultations tenues à l'automne 2016 en vue de l'élaboration d'une première politique québécoise de la réussite éducative, le gouvernement met en place des mesures qui permettront d'agir auprès des jeunes, plus particulièrement auprès de ceux qui présentent des difficultés. En résumé, les investissements prévus totaliseront :

  • 130 millions de dollars pour encourager la réussite éducative dès la petite enfance;
  • 1,8 milliard de dollars pour améliorer l'accompagnement des élèves tout au long de leur parcours scolaire;
  • 1,5 milliard de dollars pour l'enseignement supérieur afin d'améliorer la qualité de la formation, de relever le taux de diplomation aux études supérieures et de mieux soutenir financièrement les étudiants.

Ces sommes additionnelles portent à plus de 20 milliards de dollars en 2017‑2018 les budgets consacrés aux jeunes, de la petite enfance jusqu'aux études supérieures.

130 M$ consacrés à la petite enfance
Les investissements de 130 millions de dollars consacrés à la petite enfance permettront :

  • d'améliorer l'intervention éducative auprès des jeunes enfants;
  • de faciliter la transition des enfants en vue de leur entrée à l'école;
  • de soutenir les organismes communautaires offrant des activités aux familles;
  • de développer une offre de services adaptés aux besoins des enfants handicapés.

1,8 G$ pour accompagner les jeunes vers la réussite
Plus de 1,8 milliard de dollars seront investis dans les écoles pour accompagner les jeunes vers la réussite. Les interventions prévues ont pour objectifs :


  • de permettre aux jeunes de partir du bon pied dès la maternelle et la première année;
  • d'offrir un coup de pouce aux écoles primaires pour mieux appuyer la mise en œuvre de plans d'intervention auprès des élèves ayant des difficultés;
  • de soutenir les parents afin de prévenir les difficultés d'apprentissage;
  • d'améliorer le soutien aux élèves du secondaire, en formation professionnelle et à l'éducation des adultes;
  • de soutenir les initiatives visant à favoriser l'alphabétisation et la francisation.

1,5 G$ pour mieux préparer les jeunes à leur avenir
Afin d'offrir aux jeunes un enseignement supérieur de qualité, des investissements de 1,5 milliard de dollars sont prévus :

  • pour améliorer la diplomation et la réussite, entre autres, par l'embauche de professeurs dans les universités;
  • pour offrir un accompagnement adéquat aux étudiants ayant des besoins particuliers;
  • pour favoriser l'attraction des étudiants internationaux;
  • pour encourager les partenariats entre établissements, la concertation et la présence régionale.

290 M$ pour répondre aux besoins du marché du travail
Le Québec doit développer une main-d'œuvre répondant aux besoins du marché du travail. Le Rendez-vous national sur la main-d'œuvre de février dernier a permis de dégager clairement les principaux défis que le Québec doit relever afin qu'il puisse compter sur un marché du travail équilibré, dynamique et efficace. Dans ce contexte, le Plan économique du Québec prévoit des mesures totalisant près de 290 millions de dollars sur cinq ans et visant :

  • à promouvoir les métiers en demande et à inciter les jeunes à s'orienter vers ces métiers;
  • à soutenir l'intégration des personnes immigrantes au marché du travail;
  • à appuyer la formation continue et le développement des compétences des travailleurs;
  • à appuyer les entreprises dans la gestion de leur main‑d'œuvre.

Citations :
« La réussite éducative est notre priorité, car il s'agit du principal levier permettant d'assurer le développement social et économique du Québec. Grâce à la mise en œuvre de la Politique sur la réussite éducative, nos jeunes partiront du bon pied dès la maternelle et les parents auront le soutien nécessaire pour prévenir les difficultés d'apprentissage. »

« Par ailleurs, les sommes réservées à l'enseignement supérieur garantiront un meilleur accès aux études pour préparer l'avenir de nos jeunes. Nous les appuierons ainsi tout au long de leur parcours scolaire afin qu'ils puissent s'y développer et s'épanouir. »

« Enfin, le défi démographique étant plus présent que jamais, nous devons mobiliser les moyens nécessaires pour y faire face. C'est ce que nous faisons en donnant rapidement suite aux principales recommandations consécutives au Rendez-vous de la main-d'œuvre. »

Carlos J. Leitão, ministre des Finances du Québec

Faits saillants :

  • investissements de près de 130 millions de dollars au cours des cinq prochaines années pour encourager la réussite éducative dès la petite enfance, lesquels permettront notamment d'améliorer les interventions auprès des enfants de milieux défavorisés et de bonifier les interventions visant l'intégration des enfants handicapés dans les services de garde;
  • dès septembre 2017, près de 1 500 personnes additionnelles en services directs aux élèves pour accompagner ces derniers dans leur cheminement scolaire. Ce nombre atteindra graduellement 7 200 d'ici cinq ans;
  • au secondaire, en formation professionnelle et en formation générale des adultes, des ressources additionnelles, dont des psychoéducateurs, seront ajoutées pour appuyer les enseignants et soutenir les élèves dans leur parcours de formation;
  • en enseignement supérieur, dès septembre 2017, le réinvestissement procurera aux collèges et aux universités des ressources suffisantes pour embaucher quelque 500 personnes pour assurer la formation et le soutien des étudiants;
  • investissements de près de 290 millions de dollars pour permettre au Québec de développer une main-d'œuvre répondant aux besoins du marché du travail.

Liens connexes :
Fascicule Éducation et enseignement supérieur - Un plan pour la réussite : dès la petite enfance et tout au long de la vie :
http://www.budget.finances.gouv.qc.ca/budget/2017-2018/fr/documents/Budget1718_Education.pdf

Fascicule Jeunesse - Accompagner la jeunesse québécoise dans son parcours vers le succès :
http://www.budget.finances.gouv.qc.ca/budget/2017-2018/fr/documents/Budget1718_Jeunesse.pdf

 

SOURCE Cabinet du ministre des Finances

Renseignements : Audrey Cloutier, Attachée de presse, Cabinet du ministre des Finances, Tél. : 418 643-5270


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.