Budget 2016-2017 : l'Acfas souligne le manque de vision intégrée du gouvernement en matière de recherche et d'innovation

MONTRÉAL, le 17 mars 2016 /CNW Telbec/ - Dans un contexte de budget équilibré, l'Association francophone pour le savoir - Acfas cherche toujours les réinvestissements annoncés par le gouvernement du Québec concernant la recherche et l'innovation. Elle s'inquiète de l'application et de la traduction concrète des annonces budgétaires faites aujourd'hui.

Le gouvernement du Québec annonce une maigre augmentation des budgets de dépenses de base des Fonds de recherche du Québec (FRQ). « C'est une croissance famélique pour les fonds attribués aux chercheurs qui parait dans ce budget. C'est déplorable et bien en deçà des attentes du milieu et des besoins de la société », commente Frédéric Bouchard, président de l'Acfas. Par ailleurs, la croissance apparente du budget du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation  (MESI), dont dépendent les trois Fonds, ne permet pas de croire à une réelle croissance des crédits. L'Acfas souligne néanmoins une série de mesures relatives à l'innovation dans des secteurs ciblés (sciences de la vie, technologies propres, hydrométallurgie, crédits d'impôt d'une propriété intellectuelle québécoise, Centres collégiaux de transfert technologique). L'annonce prochaine par la ministre Anglade de la Stratégie numérique permet également d'espérer un financement conséquent de son volet recherche.

« Depuis de nombreuses années, nous rappelons au gouvernement l'importance qu'il se dote d'une vision structurée et d'un financement adéquat du système de recherche et d'innovation. La réunion des portefeuilles de la recherche - science - et de l'innovation au sein d'un même ministère était enfin une démarche en ce sens. Malheureusement, le financement ne suit pas si ce n'est par un saupoudrage ciblé ne bénéficiant qu'à certains secteurs de la recherche et de l'innovation et qui ne témoigne absolument pas d'une réelle politique structurante », poursuit Frédéric Bouchard.

L'Acfas entend donc continuer à faire pression auprès du gouvernement sur l'importance de se doter d'un plan d'action structurant. À l'instar de l'OCDE1, l'Acfas reste persuadée qu'un « système efficace de création et de diffusion des connaissances, en y consacrant les investissements nécessaires » est gage de succès pour que le Québec poursuive sa voie dans l'établissement d'une réelle société du savoir.

À propos de l'Acfas

Créée en 1923, l'Association francophone pour le savoir - Acfas s'attache à promouvoir l'activité scientifique, à stimuler la recherche et à favoriser la diffusion du savoir. Établie au Québec, l'Association regroupe plusieurs milliers de passionnés de la recherche issus de tous les secteurs de la connaissance.

www.acfas.ca

1 OCDE, Stratégie pour l'innovation 2015 : un programme pour l'action publique

 

SOURCE ACFAS - (Association francophone pour le savoir)

Renseignements : Isabelle Gandilhon, Conseillère principale, Téléphone : 514 849-0045, poste 222, Courriel : isabelle.gandilhon@acfas.ca

Profil de l'entreprise

ACFAS - (Association francophone pour le savoir)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.