Budget 2016 - « Nous utiliserons toutes les sources de financement disponibles afin de répondre adéquatement aux besoins des citoyens » - Benoit Dorais

MONTRÉAL, le 1er oct. 2015 /CNW Telbec/ - Dans le cadre d'une séance extraordinaire tenue le mercredi 30 septembre, le conseil de l'arrondissement du Sud-Ouest a adopté son budget de fonctionnement 2016 s'élevant à 58,7 M$. « Le budget que nous déposons reflète une approche rigoureuse en matière de gestion. Afin de présenter un budget équilibré, sans effectuer de coupures de services, nous puiserons dans nos réserves. Ce choix budgétaire fera en sorte que le compte de taxes suivra l'inflation », a déclaré le maire de l'Arrondissement et chef de la 2e opposition officielle à l'Hôtel de Ville, Benoit Dorais.

« L'Arrondissement doit faire face à de nombreux défis. Notre territoire est situé au cœur des plus grands projets autoroutiers de Montréal : la reconstruction de l'échangeur Turcot, du pont Champlain et de l'autoroute Bonaventure. De plus, la hausse de résidents et de travailleurs que connaît le Sud-Ouest amène une plus grande demande de prestations de services. Malgré cette conjoncture, nous continuerons à soutenir la qualité des services offerts aux citoyens et aux organismes », a ajouté le maire Dorais.

Comme par les années passées, la qualité de vie, le développement durable, la lutte à la pauvreté, l'apaisement de la circulation, les activités culturelles et sportives, l'animation de l'espace public et la préservation de notre patrimoine sont au cœur des actions de l'Arrondissement.

Les services aux citoyens : une priorité

Une portion de 80 % du budget total de l'Arrondissement est affectée aux services directs à la population « Le service aux citoyens est la base même de toute notre action, c'est pourquoi nous y apporterons encore une fois des améliorations cette année », a affirmé le maire Dorais. « Nous ajouterons 42 000 $ en banque d'heures afin de bonifier le service du Bureau Accès Montréal (BAM) et 250 000 $ de plus pour rendre nos opérations de déglaçage et de sablage des trottoirs plus efficaces et plus rapides », a-t-il expliqué.

Au total, le budget 2016 consacre 31,9 M$ aux travaux publics soit plus de la moitié du budget. Le secteur de la culture, des sports, des loisirs et du développement social constitue le deuxième poste de dépenses en importance avec un montant de 15,4 M$, soit plus du quart du budget.

« Les services aux citoyens constituent une base essentielle du vivre ensemble. Notre offre d'activités culturelles et sportives sera bonifiée. Nous continuerons de sécuriser nos rues et d'améliorer nos infrastructures ainsi que notre milieu de vie afin qu'il puisse répondre adéquatement aux besoins grandissants de notre population », ont déclaré Anne-Marie Sigouin et Alain Vaillancourt conseillers de Saint-Paul-Émard qui ajoutent : « Des activités telles que les pianos publics ou les concerts au parc Garneau seront reconduits. »

« Temps et énergie seront consacrés à l'embellissement et au verdissement de nos espaces publics, entre autres par la réalisation de ruelles vertes en collaboration avec la communauté. Pour ce faire, nous augmenterons notre contribution de base à l'écoquartier et verrons à financer son implication dans les ruelles », a souligné la conseillère de Saint-Henri-Petite-Bourgogne-Pointe-Saint-Charles, Sophie Thiébaut. Pour sa part, Craig Sauvé, conseiller de ville dans le même district renchérit : « Trois autres patinoires seront ajoutées l'hiver prochain dans les parcs Oscar-Peterson, De La Vérendrye et au carré d'Hibernia, une dépense additionnelle de 30 000 $ ».

Des sources de financement diversifiées

Le budget 2016 s'élève à 58,7 M$ et constitué d'une dotation indexée de 1% de la Ville centre de 47,3 M$, de la taxe locale (espace fiscal) fixée cette année à 6,86 ¢ par tranche de 100 $ d'évaluation foncière (6,5 M$) et d'une cible de recettes fixée à 3,4 M$. De plus, l'Arrondissement affecte 1,5 M$ de ses surplus et fonds réservés pour équilibrer le budget.

L'Arrondissement poursuivra également l'optimisation de ses opérations, tout en favorisant l'atteinte de gains de productivité. Certains objectifs du Plan quinquennal de main-d'œuvre 2014-2018 de la Ville centre seront mis en place, et la révision des services et de l'organisation du travail contribuera à la saine gestion des fonds publics.

« Depuis les dernières années, nous travaillons dans un contexte instable qui fragilise nos finances. Ainsi, il est difficile d'effectuer des prévisions à moyen et à long terme quand le secteur de la construction en est un qui fluctue et que des contraintes et obligations imposées par le Service des finances de la Ville de Montréal varient d'une année à l'autre. Malgré tout, nous avons réussi à maintenir une approche équilibrée de nos finances depuis 2009. De plus, nous avons pu constituer des réserves qui nous permettent aujourd'hui d'équilibrer notre budget 2016 et qui devraient nous aider encore en 2017. Ce sont ces mêmes réserves qui assurent le maintien de plusieurs projets sociaux, communautaires, culturels et d'animation de notre milieu de vie », a conclu le maire Dorais.

Rappelons que le budget de fonctionnement  permet notamment d'assurer l'entretien du domaine public, le déneigement, les activités culturelles et sportives, ainsi que les mesures de lutte à la pauvreté et d'inclusion sociale.

Les différents documents financiers, dont la présentation du maire, peuvent être consultés sur le site Internet de l'arrondissement à ville.montreal.qc.ca/sud-ouest

 

SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement du Sud-Ouest

Renseignements : Marie Otis, Directrice de Cabinet, 514 872-4061, Cell. : 514 984-7333


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.