Budget 2015-2016 : le point de rupture est atteint

QUÉBEC, le 27 mars 2015 /CNW Telbec/ - Les chefs des établissements du réseau de l'Université du Québec sont très préoccupés par les effets cumulatifs des coupes budgétaires successives dans le financement du système universitaire québécois. Au cours des quatre dernières années, le budget des universités québécoises a été amputé de plus de 270 millions de dollars, ce qui représente 10 % de leur subvention de fonctionnement. À ce jour, diverses mesures ont été prises pour tenter de minimiser l'impact de ce manque à gagner sur l'accessibilité et la qualité des services offerts. Avec les nouvelles coupes budgétaires annoncées hier, il est illusoire de penser que les seules fonctions administratives peuvent absorber les compressions : des programmes d'études risquent d'être abandonnés, des emplois supprimés et des embauches reportées ou annulées.

Les dix établissements du réseau de l'Université du Québec contribuent à l'innovation et au développement du Québec en formant des diplômés hautement qualifiés, destinés à travailler dans tous les secteurs. Les recherches qui s'y déroulent foisonnent d'idées, de méthodes et de technologies liées à l'innovation, à la croissance et à la diversification de l'économie. De plus, ils stimulent directement l'activité économique du Québec avec des retombées représentant plusieurs centaines de millions de dollars. Selon diverses études, basées sur une méthodologie éprouvée, l'impact économique des universités québécoises a pour effet de multiplier, au moins par six, chaque dollar investi.

En investissant dans les universités, le gouvernement du Québec encourage les familles à réaliser le plein potentiel de leurs enfants et soutient les étudiants qui poursuivent leur ambition d'accéder aux formes les plus élevées du savoir et de la culture, responsabilité qui est confiée au ministre de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche par sa loi constitutive.

Si l'atteinte de l'équilibre budgétaire peut représenter un objectif souhaitable pour la prospérité économique du Québec, il est grand temps de réaliser que l'enseignement supérieur, loin d'être une dépense, représente un investissement essentiel qui prépare l'avenir des générations montantes.

À propos de l'Université du Québec
Les établissements de l'Université du Québec poursuivent leur mandat d'accessibilité à l'enseignement supérieur, de développement scientifique du Québec et de développement de ses régions en rendant les connaissances disponibles sur les différents défis qui confrontent nos sociétés.

Ensemble, les dix établissements du réseau de l'Université du Québec représentent une force vive. Aujourd'hui, ce sont 96 000 étudiants qui fréquentent les 750 programmes offerts par les établissements du réseau: l'Université du Québec à Montréal, l'Université du Québec à Trois-Rivières, l'Université du Québec à Chicoutimi, l'Université du Québec à Rimouski, l'Université du Québec en Outaouais, l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, l'Institut national de la recherche scientifique, l'École nationale d'administration publique, l'École de technologie supérieure et la Télé-université. Plus de 6900 professeurs et chargés de cours, et de 4100 employés réguliers y assurent dans le quotidien la mission universitaire d'enseignement et de recherche.

 

SOURCE Université du Québec

Renseignements : Valérie Reuillard, Directrice des communications, Université du Québec, Tél. : 418 657-4432


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.