Budget 2015-2016 : Donner d'une main et reprendre de l'autre

QUÉBEC, le 27 mars 2015 /CNW Telbec/ - L'Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP) commente le budget 2015-2016 du gouvernement du Québec, déposé hier par le ministre des Finances, Carlos Leitao.

« Ce budget a certainement pour mérite de démontrer une certaine attention à l'égard des aînés, que ce soit en matière de fiscalité, de santé et de sécurité. Toutefois, à chaque fois que le gouvernement tend la main, il semble revenir chercher avec l'autre, ce qui a pour effet, au final, de ne pas bonifier de manière significative le tableau général. Nous avons donc l'impression d'être les participants d'un jeu à somme nulle », a déclaré le président de l'AQRP, M. Donald Tremblay.

La sécurité des aînés

Depuis plusieurs années, l'AQRP demande à ce que le gouvernement instaure un programme d'aide à la mise à niveau des infrastructures. L'AQRP accueille donc favorablement la mise en place d'un programme d'aide financière pour l'installation de gicleurs dans les résidences privées pour personnes aînées (RPA).

Les coûts estimés de la facture dans le budget Leitao sont de 253 millions de dollars, tandis que le gouvernement entend contribuer à la hauteur de 70 millions au cours des 5 prochaines années, ce qui représente une proportion de 28 % de la facture totale. L'AQRP croit que pour assurer une plus grande portée de cette mesure à court terme, censée toucher plus de 50 000 aînés, ce soutien financier pourrait éventuellement être rehaussé.

La participation des aînés au marché du travail

L'AQRP accueille favorablement la bonification du crédit d'impôt pour travailleurs d'expérience relatif à la baisse de l'âge d'admissibilité de 65 à 63 ans et de sa modulation en fonction de l'âge du travailleur. Toutefois, pour que les travailleurs d'expérience qui demeurent actifs, il faut également que les employeurs valorisent leur présence par la mise en place de meilleures conditions d'intégration, de maintien et d'adaptation en milieu de travail.

À cet effet, le budget 2015-2016 n'indique pas comment ces derniers devront développer des stratégies ciblées et spécifiques pour tendre la main aux travailleurs d'expérience, dont le nombre qui souhaite demeurer ou revenir sur le marché du travail est pourtant en hausse au cours des dernières années. Le gouvernement entend donc inciter les aînés sur le marché du travail sans s'assurer de la réelle volonté des employeurs à utiliser et retenir leurs services.

L'AQRP s'étonne également de constater que le financement du crédit d'impôt pour travailleurs expérimentés se fera à même la modification des critères d'admissibilité au crédit d'impôt en raison de l'âge qui sera dorénavant accessible à partir de 70 ans et non plus de 65 ans. Ceux qui ne sont plus sur le marché du travail, notamment en raison de leur état de santé, seront dorénavant doublement pénalisés, car ils ne pourront bénéficier de cette mesure et perdront l'allégement fiscal auquel ils ont droit à l'heure actuelle.

« Inciter les personnes aînées à demeurer actif est légitime, mais l'image que le ministre envoie de façon générale est qu'il est prêt à soutenir les aînés qui se portent le mieux, pas ceux qui sont contraints de quitter le marché du travail prématurément. On assiste à un budget aux visées méritoires, avec les bons points que cela comporte, mais également avec ses conséquences, car il ne faut pas croire que tous les aînés peuvent suivre le même rythme », ajoute le président de l'AQRP.

Autres mesures

L'AQRP accueille favorablement la mesure portant sur le soutien aux personnes aînées qui doivent éponger une hausse de taxe municipale de plus de 7,5 %. L'AQRP déplore toutefois la rigidité des critères d'admissibilité et que l'aide en question soit limitée aux propriétaires de leur résidence depuis plus de 15 ans.

L'AQRP suivra de près au cours des prochains mois les impacts de la mise en place du financement axé sur le patient dans le réseau de la santé et des services sociaux, tel qu'indiqué dans le plan budgétaire : « Le budget prévoit seulement une hausse de 1,4 % des sommes allouées au secteur de la santé alors que des défis énormes sont au rendez-vous et que les compressions font déjà sentir leurs effets dans plusieurs régions. La plus grande accessibilité aux soins peut-elle s'accomplir dans ces conditions? Beaucoup de choses devront être clarifiées et ce, rapidement », a conclu M. Tremblay.

Forte de plus de 30 000 membres, l'AQRP est la principale association indépendante de retraités de l'État au Québec. Elle se distingue également par son implication citoyenne soutenue en faveur des enjeux qui concernent les 1,4 million de personnes aînées du Québec.

 

SOURCE AQRP - Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic

Renseignements : Martin Lanouette, coordonnateur aux communications publiques, 418 805-1282, martin.lanouette@aqrp.qc.ca

LIENS CONNEXES
www.aqrp.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.