Budget 2015-2016 - Le gouvernement libéral crée deux catégories de parents

QUÉBEC, le 31 mars 2015 /CNW Telbec/ - Le député de Rousseau et porte-parole de l'opposition officielle en matière de finances et de revenu, Nicolas Marceau, ainsi que le député de Terrebonne et porte‑parole en matière de famille, Mathieu Traversy, déplorent l'inégalité contenue dans le budget du gouvernement libéral, qui choisit de favoriser financièrement les parents qui utilisent les services de garde non subventionnés, aux dépens de ceux qui utilisent le réseau des CPE.

En effet, le bouclier fiscal, mis en place par le gouvernement libéral dans son dernier budget, protège uniquement les parents qui envoient leurs enfants dans le réseau des services de garde privés non subventionnés contre une partie de l'augmentation d'impôt qui résulte d'une hausse de leurs revenus.

« Si, par exemple, deux familles reçoivent une augmentation de salaire, celle qui envoie ses enfants dans le réseau privé non subventionné sera protégée contre la diminution de son crédit d'impôt pour frais de garde d'enfant, alors que celle qui les envoie en CPE ne sera pas protégée contre la hausse de son tarif modulé qui découle d'une augmentation de ses revenus. Rappelons que les parents qui utilisent les places en garderie subventionnée n'ont pas droit au crédit d'impôt pour frais de garde. Cela démontre la volonté libérale de favoriser le privé au détriment des CPE et du milieu familial », a déclaré Nicolas Marceau.

Mathieu Traversy ne s'explique pas que le ministre des Finances ait donné des réponses confuses à la population, d'autant plus que la ministre de la Famille n'a pas répondu aux questions de l'opposition officielle.

« La hausse des tarifs des services de garde s'applique pourtant pleinement aux familles qui y envoient leurs enfants! La ministre de la Famille doit défendre le réseau public et subventionné des services de garde, ce qu'elle refuse de faire depuis son arrivée. Non seulement le gouvernement a modulé les tarifs, mais il impose en plus de nouvelles coupes de plus de 70 millions au réseau cette année, et de 129 millions l'an prochain. Avec les libéraux, les parents du Québec payeront plus pour moins de service! », a conclu Mathieu Traversy.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Antonine Yaccarini, Attachée de presse, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.