Budget 2015-2016 - « Une très mauvaise nouvelle pour les patients et pour la qualité des soins de santé » - Nancy Bédard, vice-présidente de la FIQ

QUÉBEC, le 26 mars 2015 /CNW Telbec/ - La vice-présidente de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ, Nancy Bédard, a dénoncé aujourd'hui la poursuite du saccage du réseau de la santé annoncé dans le Budget 2015-2016 du ministre Carlos Leitaõ. « C'est pire que ce qu'on nous avait annoncé et pire que tout ce qu'on avait imaginé. Ce budget est une catastrophe pour les patients, pour les soins et pour les travailleuses du réseau de la santé. Le gouvernement libéral bat le triste record de la plus faible croissance des dépenses en santé jamais vue. »

Avec une croissance des dépenses en santé d'uniquement 1,4 %, non seulement le gouvernement Couillard renie encore son engagement électoral, mais il revient sur ce qu'il avait annoncé l'an dernier dans les crédits budgétaires avec une croissance de 2,7 % pour 2015-2016. Une hausse des dépenses en santé inférieure à 4 % représente, dans les faits, des compressions puisque cela ne couvre pas l'augmentation des coûts de système. Sans compter que les deux tiers de la croissance des dépenses en santé iront pour les augmentations de salaire des médecins.

« Après une année de compressions tous azimuts dans les établissements de santé du Québec, le gouvernement propose littéralement un charcutage des services publics et des soins de santé. Plusieurs postes de professionnelles en soins ont été coupés cette année, se traduisant par des réductions de services pour les patients. C'est un budget inacceptable que nous avons l'obligation de dénoncer », a poursuivi Nancy Bédard.

« Nous sommes inquiètes pour les patients et pour la sécurité et la qualité des soins. Les professionnelles en soins demandent qu'on leur donne les moyens de soigner et de bien le faire mais, aujourd'hui, le ministre des Finances leur dit encore de faire plus avec moins. Ça suffit! On ne peut pas accepter ça pour les patients et pour les professionnelles en soins. C'est clair pour la FIQ qu'elles ne peuvent plus faire d'avantage. Elles sont plusieurs au bout du rouleau et elles croulent sous le fardeau de la tâche et sous le temps supplémentaire. Nous sommes totalement indignées, c'est un affront aux professionnelles en soins et aux besoins prioritaires de la population du Québec. Ce budget est un ingrédient de plus qui risque de contribuer à des départs à la retraite d'infirmières, d'infirmières auxiliaires et d'inhalothérapeutes », a conclu Nancy Bédard.

À propos de la FIQ

La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ représente plus de 65 000 membres, soit la grande majorité des professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires œuvrant dans les établissements publics québécois.

 

SOURCE Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ

Renseignements : Manuel Dionne, communications FIQ, 514 210-6579, mdionne@fiqsante.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.