Budget 2014-2015 - Le gouvernement favorise la stabilité dans le secteur minier selon l'Association minière du Québec

QUÉBEC, le 4 juin 2014 /CNW Telbec/ - À la suite de l'analyse des principales dispositions budgétaires, l'Association minière du Québec (AMQ) est d'avis qu'en adhérant à certaines des propositions faites par l'industrie minière au cours des dernières semaines, le premier budget du ministre des Finances, Carlos Leitão, démontre la volonté du gouvernement d'encourager le développement miner au Québec.

Au cours des derniers mois, l'AMQ a plaidé pour que le gouvernement reconnaisse la nécessité de mettre en place un environnement stable et prévisible permettant de maintenir et d'attirer les investissements au Québec. « En ne modifiant pas le régime d'impôt minier et en énonçant noir sur blanc dans le Budget que le secteur minier est source d'enrichissement et que le gouvernement entend remettre en place un contexte propice au développement minier au Québec, le ministre Leitão démontre qu'il reconnaît l'importance de notre secteur d'activité dans le développement socioéconomique du Québec », a déclaré Josée Méthot, présidente-directrice générale de l'Association minière du Québec.

Parmi les mesures bien reçues par l'AMQ, notons la volonté du gouvernement de déléguer à l'Autorité des marchés financiers l'établissement de nouvelles normes de divulgation d'information pour les sociétés minières, favorisant ainsi l'harmonisation avec les autres juridictions, qu'elles soient canadiennes, américaines ou européennes. L'Association voit aussi d'un très bon œil le transfert des activités de vérification fiscale des sociétés minières du ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles vers Revenu Québec, ce qui rendra plus efficace le processus de vérification.

Le gouvernement doit toutefois comprendre qu'il y a des effets néfastes liés à la diminution des crédits d'impôt relatifs à l'exploration, puisque c'est l'exploration qui permet d'identifier de nouveaux gisements qui deviendront de nouvelles mines. « Si le gouvernement souhaite stimuler l'investissement minier, les crédits d'impôt sont un véhicule intéressant pour y arriver. Les diminuer de façon si draconienne provoquera inévitablement des impacts négatifs », a poursuivi Mme Méthot.

Pour mettre en valeur les ressources minérales au Québec, il importe notamment de se doter d'infrastructures de transport adéquates pour permettre l'accès à cette ressource et de compter sur un approvisionnement en énergie fiable et à bon coût. En mettant de l'avant une étude relative à un nouveau lien ferroviaire pour la fosse du Labrador et en souhaitant rendre possible l'approvisionnement en gaz naturel liquéfié sur la Côte-Nord et sur le territoire du Plan Nord, le gouvernement favorise la mise en place de conditions avantageuses.

L'attraction et le maintien de la main-d'œuvre sont des enjeux de tous les jours pour l'industrie minière. Toutes les mesures permettant de former davantage de travailleurs ou de stimuler la spécialisation ne peuvent qu'être les bienvenues. En ce sens, l'Association minière du Québec salue les engagements du gouvernement en faveur de la formation des populations autochtones et du développement des centres de formation professionnelle.

« Bien que l'incertitude des dernières années semble derrière nous, il est essentiel de maintenir un climat propice à l'investissement minier. Ce Budget permet de faire un bout de chemin, mais du travail reste à faire. C'est pourquoi l'AMQ espère entre autres que les travaux de la Commission d'examen sur la fiscalité québécoise permettront d'autres ajustements qui stimuleront l'activité minière au Québec », a conclu Josée Méthot.

À propos de l'Association minière du Québec
Fondée en 1936, l'Association minière du Québec (AMQ) agit à titre de porte-parole proactif des entreprises minières en production, en exploitation et en transformation, des entrepreneurs miniers, des entreprises minières en développement, de même que de fournisseurs, d'institutions, d'organismes sans but lucratif et de divers partenaires du secteur minier. Fière des 45 000 emplois de qualité et des investissements miniers de l'ordre de 3,25 milliards de dollars annuellement que l'industrie minière génère au Québec, l'AMQ a pour mission de promouvoir, soutenir et développer une industrie minérale québécoise engagée, responsable et innovante.

SOURCE : Association minière du Québec

Renseignements :

Mathieu St-Amant
Directeur adjoint aux communications et aux affaires publiques
Association minière du Québec
Tél. : 418 657-2016, poste 110
Cellulaire : 418 933-1936
Courriel : mstamant@amq-inc.com

Profil de l'entreprise

Association minière du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.