Budget 2010-2011: Plus de financement mais moins d'investissements pour le
transport en commun

MONTRÉAL, le 30 mars /CNW Telbec/ - À la suite du dépôt du budget du gouvernement provincial, les élus de la 2e opposition à l'Hôtel de ville de Montréal estiment que la taxe sur les carburants est un premier pas en vue de prioriser le transport en commun. "Cette taxe de 1,5 cents du litre pour notamment financer le déficit structurel de la Société de transport de Montréal (STM), est une bonne nouvelle pour les usagers du transport en commun. En passant de la parole aux actes, le gouvernement permettra à la Communauté métropolitaine de Montréal de mieux financer son réseau. Cependant, il reste encore du chemin à parcourir pour s'assurer un financement adéquat du transport en commun", a affirmé Peter McQueen, conseiller de ville de Notre-Dame-de-Grâce et porte-parole en matière de finances.

Malgré cette annonce, les élus de la 2e opposition estiment toutefois que le 1,5cents est insuffisant et qu'il faudra dans les prochains mois chercher d'autres sources de financement afin de mettre en œuvre le Plan de transport. "Il est nécessaire pour le maire et son administration de travailler à trouver d'autres sources de financement pour améliorer le réseau de transport en commun, et mettre en place le réseau tramway. En se basant sur le principe utilisateur-payeur, ce sont indéniablement les automobilistes qu'il faut continuer de viser, en recourant à l'une des trois options suivantes : une taxe étendue sur le stationnement, un péage sur les ponts entourant l'île de Montréal, ou encore une nouvelle augmentation de la taxe sur l'essence", a poursuivi M. McQueen.

Projet Montréal s'inquiète de la baisse marquée des investissements en transport en commun tel que présenté dans le Plan québécois des infrastructures 2009-2014. "On passe de 839M$ en 2009-2010 à seulement 257M$ en 2013-2014. Pendant ce temps, les investissements dans le réseau routier restent passablement stables à plus de 3 milliards $ par année. Le gouvernement doit être conséquent et investir plus dans les transports collectifs de haut niveau dans les prochaines années", de conclure M. McQueen.

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la 2e opposition

Renseignements : Renseignements: Militza Jean, attachée politique de la 2e opposition, (514) 239-8612

Profil de l'entreprise

Ville de Montréal - Cabinet de la 2e opposition

Renseignements sur cet organisme

BUDGET DU QUEBEC 2010

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.