Budget 2010-2011 - Des choix responsables envers les personnes de 50 ans et
plus s'imposent!

MONTRÉAL, le 29 mars /CNW Telbec/ - À l'approche du budget provincial 2010-2011, le réseau FADOQ demande au gouvernement Charest de ne pas couper dans les services et les programmes destinés aux personnes de 50 ans et plus. Des solutions à l'emporte-pièce ne seront pas suffisantes. C'est d'une vision à long terme, qui tient compte de la richesse de nos aînés et de la solidarité intergénérationnelle, dont le Québec a grand besoin.

"Nous reconnaissons la complexité de la gestion des finances publiques dans le contexte actuel, mais la solution ne doit pas se faire sur le dos des personnes âgées du Québec" affirme M. Jean-Claude Grondin, président du réseau FADOQ. Contrairement à ce que l'on entend trop souvent, le vieillissement de la population est loin d'être une calamité pour l'économie de la province. Bien au contraire ! Mais pour ce faire, les services publics doivent s'adapter à ce nouveau contexte.

La limitation de la croissance annuelle des dépenses en santé et services sociaux à 3.2 %, préconisée par le gouvernement Charest à la veille du dépôt du budget, représenterait un recul pour la qualité des soins et des services offerts à la population.

Plus particulièrement, le réseau FADOQ considère qu'il est plus que nécessaire que l'État injecte des sommes considérables dans les services d'aide à domicile. Le parti Libéral avait fait de "Chez soi, le premier choix" le slogan de sa politique de santé en vue de freiner les dépenses exponentielles du système actuel. Or malgré les belles promesses, l'argent se fait toujours attendre. Il faut supporter, financièrement et psychologiquement, les proches aidants et financer adéquatement les entreprises d'économie sociale qui desservent les aînés qui résident dans leur domicile. Les besoins des aînés en CHSLD sont criants également et des gestes concrets doivent être posés pour les combler. Comme le réseau FADOQ en témoignait récemment, un budget de 5,23 $ par jour par personne est actuellement attribué aux aînés en CHSLD pour couvrir les coûts de nourriture. Avec cette somme dérisoire, il est impossible de combler adéquatement les besoins nutritionnels élémentaires.

Par ailleurs, si l'on ne fait rien pour rectifier la situation, d'ici deux ans, la population active qui soutient le Québec économiquement diminuera dramatiquement. Le budget 2010-2011 devra donc apporter des solutions concrètes à cette problématique. Une grande partie des travailleurs d'expérience souhaite demeurer sur le marché du travail, mais encore faut-il leur en donner les moyens. Des incitatifs financiers, de la formation continue, des horaires plus flexibles et la valorisation de leurs compétences sont tous des éléments essentiels devant être mis en place pour favoriser le maintien en emploi des travailleurs de 50 ans et plus.

Enfin, la coupure envisagée de la prestation de décès de 2 500 $, versée par la Régie des Rentes du Québec (RRQ), est une option tout à fait inacceptable pour renflouer les coffres, considère le réseau FADOQ. Les économistes qui ont proposé cette solution sont loin de connaître la situation financière des aînés du Québec. En effet, une grande majorité de familles a besoin de cette somme pour payer des funérailles décentes à leurs proches. De plus, les participants à la RRQ ont payé pour ces prestations et donc, il est tout à fait inconcevable de les leur retirer après coup.

"Le Québec est à un point tournant de son histoire et les personnes de 50 ans et plus sont au cœur des enjeux économiques actuels. Le gouvernement devra donc tenir compte de leurs revendications dans le budget de mardi", soutien M. Grondin.

Le réseau FADOQ est composé d'organismes affiliés. Il a pour mission de regrouper les personnes de 50 ans et plus et de les représenter devant les instances nécessitant la reconnaissance de leurs droits et de leurs besoins. Il a également comme mission d'organiser des activités et d'offrir des programmes ainsi que des services répondant aux besoins des personnes de 50 ans et plus. Le réseau FADOQ compte à ce jour plus de 250 000 membres.

SOURCE FADOQ

Renseignements : Renseignements: Vanessa Bevilacqua, conseillère Dossiers sociaux, (514) 252-3017, vanessa.bevilacqua@fadoq.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.