Budget 2010-2011 - Contrôle des dépenses: le Conseil du patronat du Québec
salue l'effort du gouvernement

QUÉBEC, le 30 mars /CNW Telbec/ - Réagissant au budget provincial 2010-11, le Conseil du patronat du Québec (CPQ) salue la volonté du gouvernement de mieux contrôler la croissance des dépenses de l'État, notamment avec la fin du renouvellement automatique des programmes arrivant à échéance, l'autofinancement des nouvelles initiatives, le gel de la masse salariale de la fonction publique, ainsi que l'abolition ou la fusion de près d'une trentaine de fonds ou organismes gouvernementaux.

"Sans aller aussi loin que l'avait suggéré le CPQ avec sa proposition de 'cran d'arrêt', le ministre des Finances annonce aujourd'hui un effort important en matière de contrôle de la croissance des dépenses gouvernementales. Cet effort rend plus recevables les initiatives que le gouvernement compte mettre en œuvre pour générer de nouveaux revenus et résorber son déficit", a réagi la directrice de la recherche et économiste en chef du CPQ, Norma Kozhaya.

Hausse temporaire du fardeau des contribuables?

Comme il l'a fait lors des consultations prébudgétaires, et afin de préserver le pouvoir d'achat dont jouissaient les Québécois avant la récession, le CPQ réitère que les nouvelles ponctions fiscales annoncées dans ce budget, devraient éventuellement être compensées par des baisses équivalentes du fardeau fiscal, lorsque l'équilibre budgétaire sera retrouvé.

Pour le CPQ, le gouvernement et ses organismes devront par ailleurs s'atteler avec vigueur à leurs façons de faire en vue d'améliorer leur fonctionnement et leur productivité.

Cela est d'autant plus vrai dans le secteur de la santé, qui compte pour près de 45 % des dépenses de programme de l'État québécois et pour lequel le gouvernement a choisi d'imposer une nouvelle taxe à l'ensemble des Québécois. Il aurait peut être été préférable d'attendre l'effet des réorganisations annoncées en plus de mettre dès maintenant en place la franchise proposée par la Commission Castonguay en 2008.

La bonne direction

"Que ce soit au chapitre du contrôle des dépenses ou de sa façon de prélever de nouveaux revenus, ce budget va tout compte fait dans la bonne direction. On y sent clairement une amorce de virage afin de remettre en question certaines vaches sacrées. Nous encourageons le gouvernement à poursuivre résolument dans cette direction", conclut la porte-parole du CPQ.

Le Conseil du patronat du Québec (CPQ), en plus de regrouper plusieurs des plus grandes entreprises du Québec, réunit également la vaste majorité des associations patronales sectorielles, en faisant ainsi la seule confédération patronale du Québec.

SOURCE Conseil du patronat du Québec

Renseignements : Renseignements: Patrick Leblanc, (514) 571-6400 (cell.)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.