Budget : la FQM s'attend à d'importantes négociations pour le renouvellement de l'Entente Québec-municipalités

QUÉBEC, le 4 juin 2014 /CNW Telbec/ - La Fédération québécoise des municipalités (FQM) réagit au budget du Québec déposé, aujourd'hui, par le ministre des Finances, M. Carlos Leitao. Si elle souligne la présence de quelques initiatives notables comme la prévision d'un montant pour le traitement des effluents d'eaux usées municipales et la relance des projets de minicentrales, la FQM aurait cependant souhaité davantage de mesures structurantes afin de favoriser le développement des municipalités et des régions du Québec.

Entente Québec-municipalités : signal inquiétant
La FQM est particulièrement inquiète du signal lancé quant au renouvellement de l'Entente Québec-municipalités qui devra respecter le cadre budgétaire gouvernemental. Rappelons que les attentes du milieu municipal quant au renouvellement de cette entente se chiffrent à 9,3 milliards de dollars sur 10 ans. « Les prochains mois donneront lieu à d'importantes négociations entre le milieu municipal et le gouvernement. Nos municipalités font face à des responsabilités sans cesse croissantes comme le reconnaît le gouvernement qui affirme d'ailleurs vouloir mieux les outiller. Or, pour faire face à ces responsabilités, les municipalités devront pouvoir compter sur des moyens à la hauteur de la situation», déclare le vice-président de la FQM, M. Jacques Demers.

Il faut malgré tout souligner l'intention gouvernementale de permettre aux communautés de bénéficier de redevances sur les ressources naturelles, ce qui correspond à une demande historique de la FQM devant permettre de diversifier les sources de revenus des municipalités.

Voirie locale : un réseau en péril
La FQM est déçue de ne pas retrouver de montant pour la bonification de l'enveloppe d'entretien de la voirie locale,  gelée à 87 millions de dollars depuis 1993. « Après 20 ans de sous-financement, il est urgent d'agir pour mettre à niveau les quelque 92 000 km de routes dont les municipalités ont la responsabilité. La situation est devenue intolérable. Si on ne fait rien maintenant, c'est tout un réseau qu'il faudra reconstruire! », déclare M. Demers.

Internet haute vitesse : investissements insuffisants
La bonification de 2,8 à 5,8 millions de dollars du montant accordé pour le programme Communautés rurales branchées apparait insuffisante en regard des besoins. « Les retards vécus en région quant à l'accès aux technologies telles qu'Internet et la téléphonie cellulaire sont inacceptables », réitère M. Demers.

CLD : des impacts sur le développement régional
Considérant le rôle primordial que jouent les CLD dans le développement économique des régions, la FQM s'inquiète des conséquences de la réduction de 10 % de leur budget d'opération. Elle salue cependant le renouvellement jusqu'au 31 décembre 2015 des sommes avancées pour les Fonds locaux d'investissement.

Effluents d'eaux usées municipales : une première réponse
La FQM voit d'un très bon œil l'annonce d'une prévision de 1,8 milliard de dollars pour le traitement des effluents d'eaux usées municipales. M. Demers y voit un « premier pas en vue de permettre aux municipalités de se conformer aux exigences de la Stratégie pancanadienne de traitement des effluents d'eaux usées municipales qui doit nécessiter des investissements de 9 milliards sur 30 ans. »

Minicentrales et coopératives forestières
L'annonce de la relance des six projets de minicentrales hydroélectriques communautaires abandonnés par le précédent gouvernement est aussi très bien accueillie par la FQM qui n'a jamais cessé de croire en ces projets. Elle salue l'investissement de 20 millions de dollars sur trois ans pour le renouvellement des équipements des entreprises et des coopératives forestières.

Pompiers volontaires et logement social
Enfin, la FQM se réjouit de la reconduction des mesures prévues dans le budget Marceau pour la formation des pompiers volontaires dans les municipalités et les MRC, de même que la construction de 3 000 logements sociaux dans le cadre du programme AccèsLogis.

On voit loin pour notre monde
Depuis sa fondation en 1944, la Fédération québécoise des municipalités s'est établie comme l'interlocuteur incontournable des municipalités et des régions du Québec. Visant constamment à défendre l'autonomie municipale, elle privilégie les relations à l'échelle humaine et tire son inspiration de l'esprit de concertation et d'innovation de ses quelque 1000 municipalités et MRC membres.

SOURCE : Fédération québécoise des municipalités

Renseignements :

Dany Rousseau, directeur des communications
418 955-7001


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.