Boralex complète le financement du site éolien de Cham Longe II en France

MONTRÉAL, le 21 sept. /CNW Telbec/ - Boralex inc. ("Boralex" ou la "Société") annonce la conclusion du financement de l'extension de 4,6 MW du site de Cham de Cham Longe. Ce financement est assuré par la convention cadre conclue en juin 2007 dont un montant d'environ 8,7 M$ (5,5 M euro) sera retranché une fois que certaines conditions relatives au tirage seront réalisées dans les prochains jours. À noter que ce financement couvre plus de 82 % de l'investissement total et assure à Boralex des fonds pour une durée de 15 ans, à un taux moyen d'emprunt d'environ 5 %. La construction du site est déjà en cours et la mise en exploitation commerciale est prévue au cours du mois de novembre 2009.

Rappelons que Boralex s'est portée acquéreur de 51 % des actions de la société Boralex Cham Longe II S.A.S. Cette dernière possède les droits de construction et d'exploitation de cette ferme éolienne. Par ailleurs, Boralex entend exercer au cours de l'année 2010 une option d'achat qu'elle détient sur la part des minoritaires.

La ferme éolienne sera constituée de deux éoliennes Enercon de 2,3 MW chacune. La totalité de l'énergie produite sera vendue à Électricité de France en vertu de contrats d'une durée de 15 ans. Les baux sur les terrains s'échelonnent, quant à eux, sur une durée initiale de 30 ans et sont renouvelables, au gré de la Société, pour une période additionnelle de 30 ans.

"À ce jour, Boralex dispose encore d'une capacité de financement de près de 145 million d'euros pour des projets éoliens en France d'ici le 31 décembre 2010. La stratégie de croissance que Boralex a mis en œuvre en France se poursuit par l'acquisition de sites de très haute qualité", a déclaré monsieur Patrick Lemaire, président et chef de la direction de Boralex.

À propos de Boralex

Boralex est une importante société privée productrice d'électricité vouée au développement et à l'exploitation de centrales d'énergie renouvelable.

Employant plus de 300 personnes, la Société possède et exploite 22 sites totalisant une puissance installée de 365 MW au Canada, dans le nord-est des États-Unis et en France. Également, la Société a plus de 300 MW de projets énergétiques en développement. Boralex se distingue par son expertise diversifiée et sa solide expérience dans trois secteurs de production d'énergie - éolienne, hydroélectrique et thermique. Les actions de Boralex se négocient à la Bourse de Toronto sous le symbole BLX.

De plus, Boralex détient 23 % des parts de Fonds de revenu Boralex énergie qui regroupe 10 centrales d'une puissance installée de 190 MW, au Québec et aux États-Unis. La gestion de ces sites est effectuée par Boralex.

Pour de plus amples renseignements, visitez le www.boralex.com ou le www.sedar.com.

Certaines déclarations contenues dans cette présentation, y compris celles concernant les résultats et performances futurs, sont basées sur les prévisions actuelles. L'exactitude de telles déclarations est sujette à un certain nombre de risques, d'incertitudes et d'hypothèses pouvant occasionner une différence significative entre les résultats réels et ceux projetés, y compris, mais non de façon limitative, l'effet général des conditions économiques sur le marché et l'industrie, l'augmentation des prix de la matière première, les fluctuations de la valeur relative de diverses devises, les fluctuations des prix de vente, ainsi que d'autres facteurs énumérés dans les documents déposés par la compagnie auprès des différentes commissions des valeurs mobilières.

Les extraits des états financiers inclus dans ce communiqué contiennent aussi certaines mesures financières non reconnues selon les principes comptables généralement reconnus du Canada ("PCGR").Afin d'évaluer la performance de ses actifs et de ses secteurs d'activités, la Société utilise le Bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement ("BAIIA") et la marge brute d'autofinancement comme mesures de performance. Ces mesures ne sont pas conformes aux PCGR et n'ont pas de définition standard prescrite par les PCGR. Elles pourraient donc être différentes des mesures utilisées par d'autres entreprises mais portant un nom semblable. Le BAIIA est défini dans les extraits des états financiers annexés à ce communiqué de presse. La marge brute d'autofinancement correspond aux flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation avant la variation des éléments hors caisse du fonds de roulement tel que divulgué dans l'état des flux de trésorerie consolidés annexé au présent communiqué.

SOURCE Boralex Inc.

Renseignements : Renseignements: Madame Sophie Paquet, Conseillère en communication, Boralex inc., (514) 985-1353, sophie.paquet@boralex.com

Profil de l'entreprise

Boralex Inc.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.