Boralex - Diffusion des résultats financiers du premier trimestre 2013

MONTRÉAL, le 8 mai 2013 /CNW Telbec/ - Boralex inc. (« Boralex » ou la « Société ») (TSX: BLX) maintient, au premier trimestre de 2013, son bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (« BAIIA ») tout en améliorant sa marge bénéficiaire grâce au poids plus important du secteur éolien.

FAITS SAILLANTS FINANCIERS

   
(en millions de dollars, sauf les montants par action et la marge du BAIIA) Périodes de trois mois closes
les 31 mars
  2013 2012
Produits de la vente d'énergie 50,7 57,5
BAIIA 33,3 33,3
Marge du BAIIA (%) 65,7 57,9
Résultat net* 4,0 4,8
  Par action (de base) ($) 0,11 0,13
Marge brute d'autofinancement 23,0 21,8
  Par action (de base) ($) 0,61 0,58
*attribuable aux actionnaires de Boralex pour les activités poursuivies

Les résultats du premier trimestre de 2013 confirment le rôle dominant et stratégique des secteurs éolien et hydroélectrique en tant que principaux moteurs de performance de Boralex. D'une part, le secteur éolien affiche des taux de croissance respectifs de 10,8 % de sa production, 14,3 % de ses produits et 17,1 % de son BAIIA par rapport au même trimestre en 2012. D'autre part, grâce à la marge bénéficiaire de ce secteur de l'ordre de 84 %, le poids du secteur éolien au BAIIA avant le secteur corporatif est de 55 %.

Cette stratégie s'avère bénéfique puisque la contribution du site éolien de St-Patrick a presque complètement compensée la baisse de production résultant principalement de l'arrêt des activités de la centrale thermique de Kingsey Falls.

« Fidèle à sa stratégie de développement, Boralex mise sur les secteurs éolien et hydroélectrique pour poursuivre sa croissance au Canada et en France. Compte tenu des ressources financières à sa disposition, dont une encaisse de 122 M$, Boralex est en mesure de financer la partie fonds propres de projets éoliens totalisant environ 100 MW additionnels aux projets actuellement en développement » souligne Patrick Lemaire, président et chef de la direction. Il ajoute que « les objectifs de Boralex sont d'atteindre environ 1000 MW de puissance installée et de doubler son BAIIA annuel à plus de 200M$ d'ici la fin de 2016. »

Aux 286 MW d'actifs éolien présentement en exploitation s'ajouteront dans les prochaines années 528 MW dotés de contrats de vente d'électricité à long terme, dont la part nette de Boralex dans ces projets éoliens est de 334 MW. En France, ce sont 88 MW de projets présentement en développement qui seront mis en service entre la fin 2013 et l'été 2014. Au Canada, 246 MW seront mis en service entre le quatrième trimestre de 2013 et la fin 2015 dont la première phase des Parcs éoliens de la Seigneurie de Beaupré, l'un des plus grands sites éoliens au Canada, qui sera mis en service en décembre 2013. D'ailleurs, la construction du site respecte les échéanciers et budgets prévus.

D'autre part, le secteur hydroélectrique, malgré un léger recul de son volume de production dû notamment à une hydraulicité moins favorable qu'en 2012 dans le nord-est des États-Unis, accroit ses produits et son BAIIA de 0,9 % et 6,0 % respectivement, en plus de dégager une solide marge de BAIIA de 80,0 %. Ainsi, la baisse de production de ce secteur, par rapport aux moyennes historiques, a été presqu'entièrement compensée par un effet de prix favorable obtenu sur le marché libre du NYISO par les quatre centrales américaines ne détenant pas de contrats de vente d'électricité.

En termes de développement hydroélectrique, la centrale de Jamie Creek en Colombie-Britannique (Canada), dont la construction se déroule tel que prévu, sera mise en service en 2014. Les perspectives de croissance dans ce secteur en Ontario et en Colombie-Britannique demeurent bonnes pour la Société.

Excluant l'arrêt de la centrale de Kingsey Falls, le secteur thermique a enregistré une hausse de sa production de près de 18 % et une amélioration de 1,2 M$ de son BAIIA sectoriel en raison de la meilleure performance de la centrale de Senneterre (Canada).

À propos de Boralex
Boralex est une société productrice d'électricité vouée au développement et à l'exploitation de sites de production d'énergie renouvelable. À l'heure actuelle, la Société exploite une base d'actifs totalisant une puissance installée de près de 500 MW au Canada, dans le nord-est des États-Unis et en France. De plus, Boralex est engagée, seule ou avec des partenaires canadiens et européen, dans des projets énergétiques en développement représentant environ 550 MW additionnels qui seront mis en service d'ici la fin 2015. Employant plus de 200 personnes, Boralex se distingue par son expertise diversifiée et sa solide expérience dans quatre types de production d'énergie - éolienne, hydroélectrique, thermique et solaire. Les actions et les débentures convertibles de Boralex se négocient à la Bourse de Toronto sous les symboles BLX et BLX.DB respectivement. Pour de plus amples renseignements, visitez www.boralex.com ou www.sedar.com.

Certaines déclarations contenues dans ce communiqué, y compris celles concernant les résultats et performances futurs, sont basées sur les prévisions actuelles. L'exactitude de telles déclarations est sujette à un certain nombre de risques, d'incertitudes et d'hypothèses pouvant occasionner une différence significative entre les résultats réels et ceux projetés, y compris, mais non de façon limitative, l'effet général des conditions économiques, la disponibilité et l'augmentation des prix des matières premières, les fluctuations de diverses devises, les fluctuations des prix de vente d'électricité, la capacité de financement de la Société, les changements négatifs dans les conditions générales du marché et des règlementations affectant son industrie, ainsi que certains autres facteurs énumérés dans les documents déposés par la Société auprès des différentes commissions des valeurs mobilières.

Aucune assurance ne peut être donnée quant à la concrétisation des résultats, du rendement ou des réalisations, tels qu'ils sont formulés ou sous-entendus dans les déclarations prospectives. Le lecteur est donc prié de ne pas accorder une confiance exagérée à ces déclarations prospectives. À moins d'y être tenue en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables, la direction de Boralex n'assume aucune obligation quant à la mise à jour ou à la révision des déclarations prospectives en raison de nouvelles informations, d'événements futurs ou d'autres changements.

Les extraits des états financiers inclus dans ce communiqué contiennent aussi certaines mesures non conformes aux IFRS. Afin d'évaluer la performance de ses actifs et de ses secteurs d'activité, la Société utilise le BAIIA, la marge brute d'autofinancement et le résultat net ajusté comme mesures de performance tel que défini dans les états financiers consolidés intermédiaires résumés non audités annexés au présent communiqué. Ces mesures ne sont pas conformes aux IFRS, car elles n'ont pas un sens normalisé prescrit par les IFRS. Elles pourraient ne pas être comparables aux mesures utilisées par d'autres entreprises portant un nom similaire.

États financiers consolidés
États consolidés de la situation financière

  Au 31 mars Au
31 décembre
(en milliers de dollars canadiens) (non audités) 2013 2012
ACTIF    
Trésorerie et équivalents de trésorerie 115 737 107 138
Encaisse affectée 5 818 5 063
Clients et autres débiteurs 41 085 45 589
Stocks 3 978 4 404
Actif financier disponible à la vente 2 564 3 009
Frais payés d'avance 3 350 2 137
ACTIFS COURANTS 172 532 167 340
     
Immobilisations corporelles 684 673 689 024
Autres immobilisations incorporelles 251 848 253 115
Goodwill 48 600 48 663
Participation dans la Coentreprise 58 166 58 994
Autres actifs non courants 12 585 12 735
ACTIFS NON COURANTS 1 055 872 1 062 531
TOTAL DE L'ACTIF 1 228 404 1 229 871
PASSIF    
Fournisseurs et autres créditeurs 41 853 46 945
Part à moins d'un an des emprunts 99 812 98 570
Passif d'impôts exigibles 1 793 1 741
Autres passifs financiers courants 25 058 25 508
PASSIFS COURANTS 168 516 172 764
     
Emprunts non courants 417 457 423 616
Débentures convertibles 227 059 226 299
Passif d'impôts différés 31 568 29 514
Autres passifs financiers non courants 23 084 24 698
Autres passifs non courants 10 612 10 611
PASSIFS NON COURANTS 709 780 714 738
TOTAL DU PASSIF 878 296 887 502
CAPITAUX PROPRES    
Capitaux propres attribuables aux actionnaires 326 764 319 868
Part des actionnaires sans contrôle 23 344 22 501
TOTAL DES CAPITAUX PROPRES 350 108 342 369
TOTAL DU PASSIF ET DES CAPITAUX PROPRES 1 228 404 1 229 871


États consolidés des résultats

  Périodes de trois mois
closes les 31 mars
(en milliers de dollars canadiens, sauf les montants par action) (non audités) 2013 2012
     
REVENUS    
Produits de la vente d'énergie 50 736 57 451
Autres revenus 315 150
  51 051 57 601
     
CHARGES ET AUTRES    
Charges d'exploitation 12 849 20 426
Administration 3 654 3 205
Développement 1 080 671
Amortissement 13 501 13 935
Autres gains (34)
Dépréciation des immobilisations corporelles et incorporelles 823
  31 050 39 060
     
RÉSULTAT D'EXPLOITATION 20 001 18 541
     
Charges financières 12 424 12 103
Perte (Gain) de change (8) 121
Perte nette (Gain net) sur instruments financiers 203 (337)
     
     
RÉSULTAT AVANT LES ÉLÉMENTS SUIVANTS 7 382 6 654
     
Quote-part des résultats de la Coentreprise (215) 43
Charge  d'impôts sur le résultat 2 730 1 759
     
     
RÉSULTAT NET DES ACTIVITÉS POURSUIVIES 4 437 4 938
Résultat net des activités abandonnées 161 2 323
RÉSULTAT NET 4 598 7 261
     
RÉSULTAT NET ATTRIBUABLE AUX :    
  Actionnaires de Boralex 4 168 7 149
  Actionnaires sans contrôle 430 112
RÉSULTAT NET 4 598 7 261
     
RÉSULTAT NET ATTRIBUABLE AUX ACTIONNAIRES DE BORALEX :    
  Activités poursuivies 4 007 4 826
  Activités abandonnées 161 2 323
  4 168 7 149
     
RÉSULTAT NET PAR ACTION DE BASE ATTRIBUABLE AUX
ACTIONNAIRES DE BORALEX :
   
  Activités poursuivies 0,11 $ 0,13 $
  Activités abandonnées — $ 0,06 $
  0,11 $ 0,19 $
     
RÉSULTAT NET PAR ACTION DILUÉ ATTRIBUABLE AUX
ACTIONNAIRES DE BORALEX :
   
  Activités poursuivies 0,11 $ 0,12 $
  Activités abandonnées — $ 0,06 $
  0,11 $ 0,18 $


États consolidés du résultat global

    Périodes de trois mois
closes les 31 mars
(en milliers de dollars canadiens) (non audités) 2013 2012
RÉSULTAT NET 4 598 7 261
       
Autres éléments du résultat global qui seront reclassés ultérieurement en résultat
net lorsque certaines conditions seront remplies
   
Écarts de conversion :    
  Gain (Perte) de change latent(e) sur conversion des états financiers des
établissements étrangers autonomes
981 (1 385)
Couvertures de flux de trésorerie :    
  Variation de la juste valeur des instruments financiers 257 (1 548)
  Éléments de couverture réalisés et portés au résultat net 1 851 4 139
  Impôts (650) (413)
Couvertures de flux de trésorerie - Coentreprise :    
  Variation de la juste valeur des instruments financiers (613) 7 762
  Impôts 79 (2 064)
Actif financier disponible à la vente :    
  Variation de la juste valeur d'un actif financier disponible à la vente 789 (64)
  Éléments réalisés et portés au résultat net (37)
Total des autres éléments du résultat global 2 657 6 427
RÉSULTAT GLOBAL 7 255 13 688
       
RÉSULTAT GLOBAL ATTRIBUABLE AUX :    
  Actionnaires de Boralex 6 738 13 600
  Actionnaires sans contrôle 517 88
RÉSULTAT GLOBAL 7 255 13 688
       
RÉSULTAT GLOBAL ATTRIBUABLE AUX ACTIONNAIRES DE BORALEX :    
  Activités poursuivies 6 577 11 277
  Activités abandonnées 161 2 323
    6 738 13 600


États consolidés des variations des capitaux propres

                          Période de trois mois
close le 31 mars
                              2013
  Capitaux propres attribuables aux actionnaires        
(en milliers de dollars canadiens) (non audités) Capital-
actions
  Composante
équité des
débentures
convertibles
  Surplus
d'apport
  Résultats non
distribués
  Autres
éléments du
résultat
global
  Total   Part des
actionnaires
sans contrôle
  Total
des capitaux
propres
SOLDE AU 1ER JANVIER 2013 222 870   14 379   6 945   144 492   (68 818)   319 868   22 501   342 369
                               
Résultat net       4 168     4 168   430   4 598
Autres éléments du résultat global         2 570   2 570   87   2 657
RÉSULTAT GLOBAL       4 168   2 570   6 738   517   7 255
                               
Conversion de débentures convertibles 2           2     2
Charge relative aux options d'achat d'actions     156       156     156
Apport des actionnaires sans contrôle             326   326
SOLDE AU 31 MARS 2013 222 872   14 379   7 101   148 660   (66 248)   326 764   23 344   350 108
                               
                               
                          Période de trois mois
close le 31 mars
                              2012
 
Capitaux propres attribuables aux actionnaires        
(en milliers de dollars canadiens) (non audités) Capital-
actions
  Composante
équité des
débentures
convertibles
  Surplus
d'apport
  Résultats non
distribués
  Autres
éléments du
résultat
global
  Total   Part des
actionnaires
sans contrôle
  Total
des capitaux
propres
SOLDE AU 1ER JANVIER 2012 222 758   14 379   6 106   144 501   (65 980)   321 764   7 114   328 878
                               
Résultat net       7 149     7 149   112   7 261
Autres éléments du résultat global         6 451   6 451   (24)   6 427
RÉSULTAT GLOBAL       7 149   6 451   13 600   88   13 688
                               
Conversion de débentures convertibles 5           5     5
Charge relative aux options d'achat d'actions     50       50     50
Apport des actionnaires sans contrôle             92   92
SOLDE AU 31 MARS 2012 222 763   14 379   6 156   151 650   (59 529)   335 419   7 294   342 713


Tableaux consolidés des flux de trésorerie

  Périodes de trois mois
closes les 31 mars  
(en milliers de dollars canadiens) (non audités) 2013 2012
Résultat net attribuable aux actionnaires de Boralex 4 168 7 149
Moins : Résultat net des activités abandonnées 161 2 323
Résultat net des activités poursuivies attribuable aux actionnaires de Boralex 4 007 4 826
Charges financières 12 424 12 103
Intérêts payés (10 013) (10 354)
Charge d'impôts sur le résultat 2 730 1 759
Impôts payés (757) (1 696)
Éléments hors caisse du résultat :    
  Perte nette (Gain net) sur instruments financiers 203 (337)
  Quote-part des résultats de la Coentreprise 215 (43)
  Amortissement 13 501 13 935
  Dépréciation des immobilisations corporelles et incorporelles 823
  Autres gains (34)
  Autres 678 833
  22 954 21 849
Variation des éléments hors caisse liés aux activités d'exploitation (504) 11 225
FLUX DE TRÉSORERIE NETS LIÉS AUX ACTIVITÉS D'EXPLOITATION 22 450 33 074
     
Nouvelles immobilisations corporelles (8 381) (1 495)
Variation de l'encaisse affectée (755) 760
Augmentation de la participation dans la Coentreprise (1 858)
Projets en développement (977) (1 010)
Autres (19) 68
FLUX DE TRÉSORERIE NETS LIÉS AUX ACTIVITÉS D'INVESTISSEMENT (10 132) (3 535)
     
Augmentation des emprunts non courants 5 050
Versements sur les emprunts non courants (9 553) (12 076)
Apport des actionnaires sans contrôle 323
Autres 12
FLUX DE TRÉSORERIE NETS LIÉS AUX ACTIVITÉS DE FINANCEMENT (4 180) (12 064)
Trésorerie des activités abandonnées 98 (4 247)
ÉCART DE CONVERSION SUR LA TRÉSORERIE ET LES ÉQUIVALENTS DE TRÉSORERIE 363 (514)
VARIATION NETTE DE LA TRÉSORERIE ET LES ÉQUIVALENTS DE TRÉSORERIE 8 599 12 714
TRÉSORERIE ET ÉQUIVALENTS DE TRÉSORERIE À L'OUVERTURE DE LA PÉRIODE 107 138 144 703
TRÉSORERIE ET ÉQUIVALENTS DE TRÉSORERIE À LA CLÔTURE DE LA PÉRIODE 115 737 157 417


Information sectorielle

Les centrales de la Société se regroupent sous quatre secteurs distincts qui représentent les secteurs d'activité de la Société : les sites éoliens, les centrales hydroélectriques, les centrales thermiques et le site solaire. La Société exerce ses activités dans un seul secteur isolable soit la production d'énergie. La classification de ces secteurs d'activité est établie en fonction des structures de coûts différentes, inhérentes à ces quatre types de centrales. Les données sectorielles suivent les mêmes règles comptables que celles utilisées pour les comptes consolidés.

Les secteurs d'activité sont présentés selon les mêmes critères que ceux utilisés pour la production du rapport interne remis au principal responsable sectoriel, lequel s'occupe d'allouer les ressources et d'évaluer la performance des secteurs d'activité. Le principal responsable sectoriel est considéré comme étant le président et chef de la direction, et ce dernier évalue la performance des secteurs à partir de la production d'électricité, des produits de la vente d'énergie et du BAIIA.

Le BAIIA n'a pas un sens normalisé prescrit par les IFRS; par conséquent, il pourrait ne pas être comparable aux résultats d'autres sociétés qui utilisent une mesure de performance portant un nom similaire. Les investisseurs ne devraient pas considérer le BAIIA comme un critère remplaçant, par exemple, le résultat net, ni comme un indicateur des résultats d'exploitation, qui eux sont des mesures conformes aux IFRS.

Un rapprochement du BAIIA avec la mesure financière la plus comparable aux IFRS, soit le résultat net attribuable aux actionnaires de Boralex, est présenté dans le tableau suivant :

  Périodes de trois mois
closes les 31 mars
(en milliers de dollars canadiens) (non audités) 2013 2012
Résultat net attribuable aux actionnaires de Boralex 4 168 7 149
Résultat net des activités abandonnées (161) (2 323)
Part des actionnaires sans contrôle 430 112
Charge d'impôts sur le résultat 2 730 1 759
Perte nette (Gain net) sur instruments financiers 203 (337)
Perte (Gain) de change (8) 121
Charges financières 12 424 12 103
Dépréciation des immobilisations corporelles et incorporelles 823
Autres gains (34)
Amortissement 13 501 13 935
BAIIA 33 253 33 342


La marge brute d'autofinancement correspond aux flux de trésorerie nets liés aux activités d'exploitation avant la variation des éléments hors caisse liés aux activités d'exploitation. La direction utilise cette mesure afin de juger des liquidités générées par l'exploitation de la Société et de sa capacité de financer son expansion à même ces liquidités. Compte tenu du caractère saisonnier des activités de la Société et de ses activités de développement, le montant attribuable aux variations des éléments hors caisse peut varier de façon considérable. De plus, les activités de développement engendrent de fortes variations du poste Fournisseurs et autres créditeurs durant la période de construction et un investissement initial dans le fonds de roulement lors du démarrage des projets. Ainsi, la Société considère qu'il est plus représentatif de ne pas intégrer les variations des éléments hors caisse à cette mesure de performance.

Les investisseurs ne devraient pas considérer la marge brute d'autofinancement comme une mesure remplaçant les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation, qui est une mesure conforme aux IFRS.

Un rapprochement de la marge brute d'autofinancement avec la mesure financière la plus comparable aux IFRS, soit les flux de trésorerie nets liés aux activités d'exploitation, est présenté dans le tableau suivant :

  Périodes de trois mois
closes les 31 mars
(en milliers de dollars canadiens) (non audités) 2013 2012
Flux de trésorerie nets liés aux activités d'exploitation 22 450 33 074
Variation des éléments hors caisse liés aux activités d'exploitation (504) 11 225
MARGE BRUTE D'AUTOFINANCEMENT 22 954 21 849


Le tableau suivant rapproche le résultat net attribuable aux actionnaires de Boralex, tels qu'il est présenté aux états financiers, avec le résultat net ajusté :

  Périodes de trois mois
closes le 31 mars
(en milliers de dollars canadiens) (non audités) 2013 2012
Résultat net attribuable aux actionnaires de Boralex 4 168 7 149
Résultat net des activités abandonnées (161) (2 323)
Éléments spécifiques* :    
  Dépréciation des immobilisations corporelles et incorporelles 492
RÉSULTAT NET AJUSTÉ - CONSOLIDÉ 4 007 5 318

* Nets d'impôts

Informations par secteur d'activité

  Périodes de trois mois
closes les 31 mars
Périodes de trois mois
closes les 31 mars
(en milliers de dollars canadiens) (non audités) 2013 2012 2013 2012
  Production d'électricité (MWh) Produit de la vente d'énergie
Sites éoliens 191 028 172 405 23 598 20 647
Centrales hydroélectriques 148 473 163 095 14 113 13 986
Centrales thermiques 70 879 118 323 12 546 22 242
Site solaire 1 079 1 329 479 576
  411 459 455 152 50 736 57 451
  BAIIA Nouvelles immobilisations
corporelles
Sites éoliens 19 875 16 977 4 459 347
Centrales hydroélectriques 11 284 10 644 2 205 189
Centrales thermiques 4 668 8 395 18 66
Site solaire 382 495 527 692
Corporatif et éliminations (2 956) (3 169) 1 172 201
  33 253 33 342 8 381 1 495
         
      Au
31 mars
Au
31 décembre
      2013 2012
Total de l'actif        
Sites éoliens     591 545 597 237
Centrales hydroélectriques     389 757 382 515
Centrales thermiques     71 813 84 480
Site solaire     20 252 20 779
Corporatif     155 037 144 860
      1 228 404 1 229 871
         
Total du passif        
Sites éoliens     495 321 505 713
Centrales hydroélectriques     149 781 148 477
Centrales thermiques     26 561 26 914
Site solaire     20 479 20 931
Corporatif     186 154 185 467
      878 296 887 502


Informations par secteur géographique

  Périodes de trois mois
closes les 31 mars
Périodes de trois mois
closes les 31 mars
(en milliers de dollars canadiens) (non audités) 2013 2012 2013 2012
  Production d'électricité (MWh) Produits de la vente d'énergie
Canada 177 204 226 953 21 841 31 170
États-Unis 98 568 113 472 8 340 8 403
France 135 687 114 727 20 555 17 878
  411 459 455 152 50 736 57 451
  BAIIA   Nouvelles immobilisations
corporelles
Canada 14 629 17 327 3 328 365
États-Unis 6 732 6 646 43 85
France 11 892 9 369 5 010 1 045
  33 253 33 342 8 381 1 495
         
      Au
31 mars
Au
31 décembre
      2013 2012
Total de l'actif        
Canada     642 324 642 985
États-Unis     193 321 186 491
France     392 759 400 395
      1 228 404 1 229 871
         
Actifs non courants, excluant la participation dans la Coentreprise        
Canada     497 066 498 019
États-Unis     146 760 145 604
France     353 880 359 914
      997 706 1 003 537
         
Total du passif        
Canada     479 793 481 774
États-Unis     111 567 109 541
France     286 936 296 187
      878 296 887 502

 

SOURCE : BORALEX INC.

Renseignements :

Médias 
Patricia Lemaire
Directrice, affaires publiques et communications
Boralex inc.
(514) 985-1353
patricia.lemaire@boralex.com

Investisseurs 
Marc Jasmin
Directeur, relations investisseurs
Boralex inc.
(514) 284-9868
marc.jasmin@boralex.com

Profil de l'entreprise

BORALEX INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.