Bonis au rendement chez Hydro-Québec : « Le gouvernement libéral se fait complice de la mauvaise gestion » - François Legault

QUÉBEC, le 3 juin 2015 /CNW Telbec/ - Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, estime que l'image d'Hydro-Québec est ternie et que le lien de confiance entre les Québécois et la société d'État s'est fragilisé après les récentes affirmations de la Vérificatrice générale du Québec, les hausses de tarifs répétées et l'octroi de bonis aux dirigeants.

Le chef de la CAQ dit comprendre la réaction des Québécois face à Hydro-Québec et surtout, face au gouvernement libéral qui se fait complice de la mauvaise gestion de la société d'État. « Les Québécois sont en colère. Ils ne comprennent pas comment il est possible que le gouvernement distribue pour 22 millions de dollars en bonis au rendement aux dirigeants d'Hydro-Québec parce que l'hiver a été plus froid que prévu. Depuis quand les dirigeants d'Hydro-Québec contrôlent la météo?! », se demande-t-il.

François Legault considère injustifiés les bonis qui ont été accordés par le gouvernement aux dirigeants d'Hydro-Québec. « Pendant que le gouvernement libéral laisse les tarifs d'électricité augmenter, on apprenait, la semaine dernière, par la Vérificatrice générale, qu'il y a eu de graves lacunes dans la gestion d'Hydro-Québec lors de la liquidation des actifs de la centrale Gentilly-2. Cette mauvaise nouvelle s'ajoute à d'autres. Or, malgré ces lacunes, on apprend cette semaine que 1 768 cadres d'Hydro-Québec ont reçu des bonis de 22 millions de dollars. C'est complètement scandaleux! », affirme-t-il.

Le Parti libéral a refusé, aujourd'hui à l'Assemblée nationale, la proposition de la Coalition Avenir Québec de tenir une commission parlementaire et a rejeté une motion à cet effet, déposée par la députée d'Arthabaska, Sylvie Roy. La porte-parole de la CAQ en matière d'énergie et de ressources naturelles proposait d'entendre les principaux présidents des différents secteurs d'Hydro-Québec ainsi que l'ancien président-directeur général, Thierry Vandal. « J'ai offert la chance au ministre de redorer le blason d'Hydro-Québec, mais il n'a pas saisi l'occasion », conclut-elle.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Émilie Toussaint, Attachée de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-446-1383, etoussaint@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.