Bombardement de nominations partisanes - Le retour de la politique libérale des récompenses

QUÉBEC, le 11 sept. 2014 /CNW Telbec/ - La députée d'Hochelaga-Maisonneuve et porte-parole de l'opposition officielle en matière de relations internationales, Carole Poirier, et le député de Verchères et porte-parole en matière d'éthique et d'intégrité, Stéphane Bergeron, dénoncent les nombreuses nominations partisanes et idéologiques du gouvernement du Parti libéral.

« Le bon vieux Parti libéral est de retour! On met fin au mandat de gens compétents, qui ont fait leurs preuves et, surtout, qui n'étaient pas partisans. On les rappelle au Québec à grands frais pour nommer deux anciens ministres et un ex-député du Parti libéral. Combien coûtent ces décisions aux contribuables? Le gouvernement coupe dans les services à la population au nom de l'austérité, mais se permet de dépenser des milliers de dollars pour briser des contrats, rapatrier des gens plus tôt que prévu et envoyer des amis libéraux à l'étranger. C'est aberrant! », a indiqué Carole Poirier.

Le député de Verchères n'a pas manqué de signaler, de son côté, que le nom de l'ex-ministre Line Beauchamp a été évoqué durant les travaux de la commission Charbonneau. « La moindre des choses, dans le cas de Mme Beauchamp, aurait été d'attendre que le rapport de la commission soit déposé avant de procéder à une nomination. Dans un contexte de rationalisation budgétaire, la plus grande prudence s'impose avant de faire des changements qui impliquent des frais inutiles. Après avoir réclamé à grands cris plus de transparence dans les nominations, il est étonnant de constater que le gouvernement libéral ne semble pas vouloir appliquer les conclusions du rapport Perrault. Manifestement, les libéraux sont absolument incapables, une fois les deux mains dans le pot au beurre, de ne pas se servir allègrement et de ne pas en faire profiter leurs amis », a ajouté Stéphane Bergeron.

Rappelons qu'hier, le gouvernement a procédé à plusieurs nominations partisanes. En plus d'avoir nommé comme représentants du Québec Line Beauchamp (UNESCO), Christos Sirros (Londres) et Éric R. Mercier (Mexico), les libéraux ont attribué le poste de président‑directeur général de la Société d'habitation du Québec à Michel Gagnon, et celui de sous-ministre au Tourisme à Marc Croteau, respectivement anciens chefs de cabinet de Marc Bellemare et de Jean Charest. Depuis 2003, le Parti libéral a ainsi procédé à plus de 527 nominations partisanes.

SOURCE : Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Antonine Yaccarini, Attachée de presse, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.