Biopharmaceutique, une stratégie incomplète

MONTRÉAL, le 14 oct. /CNW Telbec/ - Bien que souhaité par l'ensemble des entreprises œuvrant dans le secteur biopharmaceutique, la stratégie biopharmaceutique dévoilée le 8 octobre par le ministère du Développement économique, de l'innovation et de l'exportation est incomplète juge le Conseil des industries de la santé du Québec, un regroupement représentant 600 entreprises au Québec.

"La stratégie présenté par le ministre nous laisse sur notre faim, estime Perry Niro, président du Conseil. Il est malheureux de constater que le document gouvernemental axe ses interventions sur deux des 5 sous-secteurs de l'industrie biopharmaceutique du Québec. Les génériques et les fabricants à façon, les entreprises de recherche clinique contractuelle et les entreprises de services spécialisés ne sont pas pris en compte dans cette stratégie et ce au moment ou ceux-ci subissent la pression des pays du BRIC."

Au Québec, plus d'une centaine d'entreprises employant 10 000 personnes et œuvrant dans la fabrication de produits, dans l'évaluation clinique des médicaments, dans la fabrication d'équipements spécialisés et les ingrédients chimiques et biologiques ont été exclues de la réflexion gouvernementale. Par ailleurs, l'industrie générique est en pleine croissance et est le principal sous-secteur responsable de la croissance de l'emploi dans le domaine pharmaceutique au Québec. "L'industrie générique mondiale est également responsable de la croissance des entreprises de recherche contractuelle au Québec. Il aurait été opportun que la stratégie gouvernementale puisse tenir compte de cette tendance lourde pour maximiser les occasions d'affaires des entreprises québécoises dans le cadre d'une véritable stratégie de sous-traitance à l'exemple de la stratégie québécoise en aérospatiale. Des entreprises comme CONFAB et ses 300 emplois à St-Hubert ou Plastique Micron, fabricant de contenant pharmaceutique situé en Beauce, doivent également être partie prenante d'une stratégie industrielle inclusive." a ajouté Perry Niro.

LA BIOTECH, UN SECTEUR ÉCONOMIQUE PORTEUR ?

Le Fonds de solidarité FTQ a investi plus de 800 millions de dollars dans l'industrie des biotech au cours des dix dernières années, ajoutons à cela les investissements de la SGF, d'Investissement Québec, des Innovatechs, et de Fondaction et c'est environ 2 milliards de dollars d'argent quasi-public dans l'industrie biotech qui génère ... 2500 emplois, soit la moitié du personnel de Pratt & Whitney de Longueuil.

Aux États-Unis, les 1400 entreprises emploient environ 200 000 personnes, le même nombre d'emplois que l'industrie des technologies de l'information à ... Montréal !

Une étude de Gary Pisano, professeur à la Harvard Business School a démontré que si on excluait les 6 plus importantes sociétés biotech américaines, les pertes des 340 biotechs américaines inscrites en bourse ont été, entre 1975 et 2004, de 6 milliards de dollars.

Pour Perry Niro, qui a été également directeur général de BioQuébec, "Le Québec a été un précurseur mondial dans le secteur des biotech. Toutefois, le modèle d'affaires de cette industrie est non viable ni au Québec ni ailleurs. Est-il possible de garantir un avenir du savoir-faire développé au Québec ? Oui, dans la mesure où l'accent est mis sur la commercialisation de l'ensemble des entreprises biopharmaceutiques non pas à l'unique soutien au développement de produits. Il serait peut-être temps de développer une vision plus large de l'industrie et élargir l'analyse aux industries de la santé, et ce dans un contexte de convergence technologique de plus en plus poussée."

SOURCE CONSEIL DES INDUSTRIES DE LA SANTE DU QUEBEC (CISQ)

Renseignements : Renseignements: Perry Niro, Conseil des industries de la santé du Québec, (514) 265-8944, perry@cisq.ca

Profil de l'entreprise

CONSEIL DES INDUSTRIES DE LA SANTE DU QUEBEC (CISQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.