Bilan environnemental et socioéconomique du recyclage de pièces de véhicules - Les pièces automobiles recyclées représentent un meilleur choix que les pièces neuves ou génériques

SAINT-JÉRÔME, QC, le 18 avril 2014 /CNW Telbec/ - Soucieuse de son empreinte sur l'environnement et la société, l'Association des recycleurs de pièces d'autos et de camions - l'ARPAC, a mandaté les firmes Quantis et Groupe AGÉCO pour réaliser un bilan environnemental et socioéconomique des activités des recycleurs regroupés sous sa bannière. Cette étude présente les bénéfices environnementaux de l'utilisation de pièces recyclées ainsi que la performance sociale des membres de l'ARPAC. L'approche utilisée pour la réalisation de cette étude est l'analyse du cycle de vie (ACV), une méthodologie rigoureuse et reconnue internationalement. Il s'agit d'une approche qui permet d'évaluer les impacts environnementaux et la performance sociale des produits et des entreprises, à chacune des étapes de leur cycle de vie. L'analyse environnementale du cycle de vie a d'ailleurs été réalisée selon les normes ISO 14040-44 et vérifiée par un panel d'experts indépendants.

Les conclusions de cette étude viennent confirmer scientifiquement ce que nous savions depuis toujours, que les pièces automobiles recyclées représentent un meilleur choix que les pièces neuves ou génériques pour, notamment, les raisons suivantes :

  • les pièces recyclées permettent d'éviter la production de pièces neuves;
  • les pièces recyclées prolongent la durée de vie des pièces encore fonctionnelles qui seraient autrement envoyées à la récupération;
  • l'utilisation de pièces recyclées contribue à la réduction des émissions de gaz à effet de serre*.

À ces considérations environnementales qui devraient motiver les consommateurs à recourir à  l'utilisation des pièces recyclées dans la réparation automobile, s'ajoute un facteur économique important. En effet, l'utilisation des pièces recyclées permet aux consommateurs une économie de plus d'un demi-milliard de dollars annuellement en achat de pièces au Québec. Ces économies se traduisent par des centaines de millions de dollars d'économies en activités industrielles polluantes qui auraient été nécessaires pour la fabrication des pièces de remplacement.

En s'approvisionnant auprès des membres de l'ARPAC, les consommateurs ont en plus l'assurance de faire affaires avec des entreprises responsables, dont les pratiques sont encadrées par un code de déontologie garantissant la qualité des produits et l'engagement social de ceux qui les vendent.

Un geste simple pour diminuer l'impact de l'utilisation d'un véhicule automobile est de se procurer des pièces recyclées pour son entretien. C'est le meilleur choix à faire pour s'assurer de retombées sociales et économiques positives.

___________________

* Sommaire de l'analyse du cycle de vie - Groupe AGÉCO et Quantis

INFORMATION ADDITIONNELLE

Rapport final - Analyse environnementale et socioéconomique du cycle de vie de la filière québécoise de recyclage de pièces de véhicules


Lien URL du PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2014/04/18/20140418_C4325_DOC_FR_39431.pdf

SOURCE : ARPAC

Renseignements :

Simon Matte, président-directeur général
Association des recycleurs de pièces d'autos et de camions inc. (ARPAC)
info@arpac.org
(514) 972-3590


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.