Bilan en matière de famille - L'année 2015 fut sombre pour les familles québécoises

QUÉBEC, le 15 déc. 2015 /CNW Telbec/ - Alors que l'année 2015 se termine, le porte-parole du Parti Québécois en matière de famille, Sylvain Pagé, dresse le bilan du gouvernement libéral dans le dossier des garderies. Le portrait est sombre : les actions libérales s'attaquent directement aux familles québécoises.

« La principale réalisation du Parti libéral en matière de famille, c'est d'avoir augmenté les tarifs des garderies jusqu'à 174 %, alors qu'il avait promis de se limiter à l'indexation au moment de se faire élire. Avec le gouvernement libéral de Philippe Couillard, les promesses électorales n'ont que peu d'importance. C'est par ce genre de mensonge que l'on entretient le cynisme envers la classe politique », s'est indigné Sylvain Pagé. Ajoutons que le gouvernement a récemment publié les nouveaux tarifs qui entreront en vigueur en 2016 : on a appris que les familles déjà touchées par les hausses de cette année en subiront de nouvelles dès le 1er janvier!

De plus, comme si cela n'était pas assez, les libéraux ont terminé l'année en annonçant des coupes de 120 M$ pour l'an prochain - s'ajoutant aux 74 M$ de compressions effectuées cette année - qui toucheront directement la quantité et la qualité des services offerts par le réseau des CPE. Le message du gouvernement est clair : les parents doivent payer plus pour moins de services. Les libéraux font une simpliste opération de comptabilité, sans aucun égard pour la qualité.

« En plus d'affecter directement la qualité des services offerts aux enfants, et même de mettre en péril la survie de certaines installations, ces coupes pourront mener à de très nombreuses pertes d'emplois, occupés majoritairement par des femmes. Pour la présidente de la Fédération des femmes du Québec, Mélanie Sarazin, il s'agit de mesures "anti-femmes", car elles les attaquent sur deux fronts : soit les femmes travaillent en CPE, soit elles ont besoin de ces services pour pouvoir rester sur le marché du travail une fois devenues mères », a ajouté M. Pagé.

Le porte-parole craint que la hausse draconienne des coûts des services de garde incite les parents à recourir aux garderies commerciales, qui ne sont pas soumises aux mêmes règles. « On apprenait d'ailleurs, hier matin, qu'une enquête menée par l'Institut de la statistique du Québec démontre que la qualité des services est supérieure dans les CPE, contrairement à ce que disait la ministre cet automne. Nous lui demandons une fois de plus de considérer les faits et de prendre les mesures appropriées afin d'assurer le mieux-être de nos tout-petits », a demandé le député.

En cours d'année, la ministre a réussi à monter tout son réseau contre elle. Toutes les associations des services de garde éducatifs se sont alliées pour dénoncer les hausses de tarifs et la mise à mal des services. À certains moments, la communication a été interrompue entre la ministre et les groupes. Malgré les négociations en cours, nous ne pouvons que nous inquiéter pour l'avenir des services de garde éducatifs.

« Le premier ministre indiquait, lors de son bilan de la session parlementaire, qu'il était toujours à la recherche de façons d'améliorer son équipe. Notez bien, Monsieur Couillard, que peu importe la personne que vous allez choisir pour occuper le poste de ministre de la Famille, c'est la doctrine d'austérité "mur à mur" qu'il faudra repenser. Au cours de l'année 2016, si vous ne corrigez pas le tir, comptez sur nous pour continuer de dénoncer les dérives de votre gouvernement. Car, au Parti Québécois, nous avons à cœur d'offrir une chance égale à tous les enfants du Québec », a conclu Sylvain Pagé.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Antonine Yaccarini, Directrice adjointe aux relations avec les médias, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.