Bilan du marché du rachat et du capital de développement au Québec en 2012 - Avec un total de 4,4 milliards de dollars, le marché enregistre un volume de transactions exceptionnellement élevé, établissant un record depuis 2007

MONTRÉAL, le 19 févr. 2013 /CNW Telbec/ - Réseau Capital dévoile aujourd'hui son second bilan annuel du marché du rachat et du capital de développement au Québec, réalisé par Thomson Reuters. Ce rapport dresse un portrait de l'activité des fonds d'investissement dans ce marché essentiel au financement des entreprises québécoises établies. Le rachat et le capital de développement incluent principalement les acquisitions d'entreprises avec participation majoritaire, les investissements avec prise de participation minoritaire pour financer la croissance des entreprises, leur permettre de faire des acquisitions ou de se redresser et enfin, la dette mezzanine, soit des investissements en quasi-fonds propres.

En 2012, le marché québécois du rachat et du capital de développement (CD) a connu une année exceptionnelle avec une valeur divulguée de transactions totalisant 4,4 milliards de dollars, soit une hausse considérable par rapport au 1,4 milliard de dollars rapporté en 2011. Au total, 1121 transactions ont été enregistrées en 2012, soit 24 % de plus que l'année précédente et dépassant le record inscrit en 2008. Cette hausse marquée est notamment due à quelques méga-transactions de plus de 1 milliard de dollars, incluant la plus importante transaction de l'année avec la privatisation de Garda World Security Corp. de Montréal rachetée par l'entreprise britannique Apax Partners (1,1 G$) et l'investissement de la Caisse de dépôt et placement du Québec dans le Groupe CGI Inc. de Montréal (1,0G$). La transaction de Garda est d'ailleurs la plus importante enregistrée depuis 2007.

« Il est évident qu'en raison des transactions impliquant Garda et le Groupe CGI, l'activité de rachat-CD au Québec a largement été concentrée dans les investissements de 100 millions de dollars et plus, accaparant 75 % du total des investissements en 2012, » affirme Jack Chadirdjian, président-directeur général de Réseau Capital. « Le Québec s'est aussi démarqué sur la scène canadienne comparativement à 2011, occupant une place dominante au chapitre des indicateurs clés, avec 36 % des transactions et 38 % des valeurs. »

Les secteurs d'activités en tête
Les secteurs de l'information et des médias ont absorbé la part du lion des investissements divulgués, soit 31 % (propulsés notamment par la transaction du Groupe CGI), tandis que ceux des services de transport et financiers ont acquis une part respective de 25 % et 10 %. Les entreprises de fabrication et de transformation ont quant à elles représenté près d'un quart de toutes les transactions. Suivent ensuite les secteurs du commerce de détail et de l'information et des médias, avec 19 % et 11 % respectivement.

Les transactions à participation minoritaire ont continué à prédominer en termes d'activités en 2012, représentant 45 % du nombre total de transactions mais les acquisitions à participation majoritaire ont obtenu une large part des valeurs, soit 39 % (notamment en raison de la privatisation de Garda).

Au chapitre de la levée de fonds de rachat, mezzanine et autres fonds de CD, l'activité a connu une augmentation de 24 %, récoltant 4,6 milliards de dollars en nouveaux capitaux.

« Le marché du rachat et du capital de développement a été peu documenté par le passé et nous souhaitons que le type de bilan comme celui que nous publions aujourd'hui puisse mieux faire connaître cet apport en capital qui contribue directement à l'essor de nos entreprises au Québec et stimule notre économie, » conclut Jack Chadirdjian.

À propos de Réseau Capital
Fondée en 1989, Réseau Capital est la seule association du capital d'investissement qui regroupe tous les intervenants de la chaîne d'investissement œuvrant au Québec. Sa mission est de contribuer au développement et au bon fonctionnement de l'industrie du capital d'investissement, laquelle joue un rôle important dans le développement et le financement des entreprises au Québec. Réseau Capital compte plus de 425 membres qui représentent non seulement les sociétés d'investissement en capital privé, fonds fiscalisés et publics mais également les banques et compagnies d'assurances, les cabinets comptables et juridiques, les anges financiers ainsi que de nombreux professionnels œuvrant dans l'industrie.

_____________________

1 Des 112 transactions effectuées au Québec en 2012, 88 % ont divulgué leur valeur en dollars à Thomson Reuters


SOURCE : Réseau Capital

Renseignements :

Source : 
Jack Chadirdjian
Président-directeur général
Réseau Capital       

Pour informations : 
Josée Massicotte
514 388.0169
massicottejosee@videotron.ca

Valérie Gonzalo
514 626.6976
gonzalo@videotron.ca

Profil de l'entreprise

Réseau Capital

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.