Bilan de la session d'automne 2016 - le changement est amorcé dans la région de Laval

LAVAL, QC, le 19 déc. 2016 /CNW Telbec/ - La ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation et ministre responsable de la région de Laval, Mme Francine Charbonneau, et les députés du caucus lavallois ont profité de l'ajournement des travaux parlementaires pour dresser un bilan des initiatives du Gouvernement du Québec qui, dans les derniers mois, ont eu un effet positif pour cette région et pour l'ensemble de la population.

« L'année 2016 se termine sous le signe de l'action et du changement. En effet, dans plusieurs dossiers, le Gouvernement du Québec est passé de la parole aux actes, et c'est toute la population de Laval qui en profitera. Nous posons des gestes majeurs pour faire avancer les priorités des Québécoises et des Québécois que sont l'économie, l'éducation et la santé », s'est réjouie la ministre Charbonneau.

La ministre a également déposé le projet de loi 115 à l'Assemblée nationale, projet de loi visant à lutter contre la maltraitance envers les aînés et toute autre personne majeure en situation de vulnérabilité, dont les consultations particulières débuteront au retour des fêtes.

Des actions majeures pour soutenir notre économie
Les députés ont rappelé l'excellente performance du Québec sur le plan de l'emploi, avec l'atteinte du taux de chômage le plus bas depuis quarante ans. « Depuis notre arrivée au gouvernement, près de 140 000 emplois ont été créés. De plus, parmi toutes les provinces canadiennes, le Québec est l'endroit où les entreprises ont créé le plus d'emplois. »

Au nombre des actions phares mises en œuvre récemment par le Gouvernement du Québec, on note la Stratégie québécoise de l'exportation 2016-2020, dotée d'une enveloppe de 537 millions de dollars, qui vise à renforcer la capacité d'exportation des entreprises.

Par ailleurs, avec l'abolition de la taxe santé le 1er janvier 2017, 4,5 millions de Québécoises et de Québécois verront leur fardeau fiscal réduit, et ce, deux ans plus tôt que prévu.

Dans la région, plusieurs investissements ont été annoncés pour soutenir l'économie, entre autres :

  • 451 616 $ pour la réfection du toit de l'école Raymond;
  • 2,5 millions de dollars pour un projet d'aménagement du secteur d'accueil du Parc-de-la-Rivière-des-Mille-Îles;
  • 4,8 millions de dollars pour l'aménagement de nouveaux espaces en vue d'accueillir un plus grand nombre d'élèves au Collège Montmorency;
  • 46 820 000 $ pour la mise à niveau des usines de filtration d'eau de Chomedey, Pont-Viau et Sainte-Rose;
  • 1,35 million de dollars pour améliorer les conditions de vie des personnes aînées de la région;
  • 6 millions de dollars pour la construction de trois écrans antibruit sur une distance de 2,1 kilomètres le long de l'autoroute 440 Ouest.

Un réseau de la santé en changement : moderne et accessible 
En matière de santé, de nombreuses initiatives ont été prises par le gouvernement, par exemple la création de la première superclinique au Québec, qui sera ouverte sept jours sur sept et qui regroupera plusieurs professionnels de la santé. De nombreux investissements majeurs ont également été annoncés, dont 65 millions de dollars pour permettre l'ajout de 1 150 préposées et préposés aux bénéficiaires, infirmières et infirmiers auxiliaires et infirmières et infirmiers en CHSLD, 20 millions de dollars pour réduire les temps d'attente en chirurgie, 21 millions de dollars pour diminuer les délais des services diagnostiques et 100 millions de dollars supplémentaires pour désengorger les urgences. Mentionnons également le lancement de la première politique de prévention en matière de santé au Québec.

« Les améliorations apportées par l'implantation de ces nouvelles mesures permettront à la population de la région de Laval de compter sur un système de santé plus moderne et accessible, un atout incontournable pour nos familles », a tenu à souligner le député de Vimont, M. Jean Rousselle.

Un système d'éducation en changement : centré sur la réussite
Sur le plan de l'éducation, rappelons les consultations menées dans l'ensemble du Québec en vue de l'élaboration de la première politique de la réussite éducative. Déjà, plusieurs mesures concrètes ont été annoncées pour soutenir la réussite. Pensons, entre autres, à l'embauche de près de 900 ressources pour offrir des services directs aux élèves, à l'ajout de 100 nouvelles classes de maternelle 4 ans à temps plein dans les milieux défavorisés ainsi qu'à l'investissement de 20 millions de dollars pour soutenir les nombreux partenaires en matière d'alphabétisation et de réussite éducative. De plus, 12 millions de dollars additionnels ont été alloués pour l'enseignement supérieur dans le but de permettre notamment de recruter du personnel professionnel, d'offrir de la formation continue à plus de personnes en emploi, d'accroître l'offre de formation pour les personnes immigrantes et d'attirer plus d'étudiantes et d'étudiants étrangers.

De plus, dans chaque région du Québec, des investissements ont été consacrés aux écoles et aux centres de formation pour la construction, la rénovation ou l'agrandissement d'infrastructures. Ici même, dans la région de Laval, mentionnons :

  • 14,80 millions de dollars pour la construction d'une école primaire dans le secteur de Laval-des-Rapides (ajout de 4 classes au préscolaire et de 24 classes au primaire);
  • 1,73 million de dollars pour l'agrandissement de l'école La Source (ajout de 4 classes);
  • 8,17 millions de dollars pour l'agrandissement de l'école Jean-XXIII (ajout de 7 classes et d'un gymnase);
  • 2,44 millions de dollars pour l'agrandissement du pavillon Arthur-Buies (ajout d'un gymnase);
  • 3 millions de dollars pour le réaménagement du Centre de qualification professionnelle et d'entrepreneuriat de Laval, édifice 2 (phase 2).

Nous voulons faire en sorte que nos écoles soient des milieux de vie attrayants, stimulants, modernes, sains et sécuritaires, car un environnement scolaire de qualité favorise la réussite éducative, et ces investissements auront certainement des effets positifs », a déclaré le député de Laval-des-Rapides, M. Saul Polo.

Le député de Sainte-Rose, M. Jean Habel, a déposé le projet de loi public n° 693, qui a été adopté à l'unanimité par l'Assemblée nationale. Ce projet de loi vise à modifier la Loi sur la gouvernance des sociétés d'État pour favoriser la présence de jeunes au sein des 23 conseils d'administration des sociétés d'État.

« Notre gouvernement envoie un message clair à la jeunesse du Québec : elle a sa place parmi les décideurs d'aujourd'hui. Par ce projet de loi, il met en lumière l'importance d'inclure les jeunes dans les processus décisionnels et passe de la parole aux actes avec une volonté législative concrète », a affirmé le député Habel.

Enfin, le député de Chomedey, M. Guy Ouellette, a rappelé que le gouvernement a déposé le projet de loi no 122, qui propose une des plus grandes décentralisations des pouvoirs vers les municipalités de l'histoire du Québec. « Nous avions pris l'engagement de reconnaître officiellement les municipalités comme de véritables gouvernements de proximité. Au cours des derniers mois, nous avons travaillé avec nos partenaires du milieu municipal afin de concrétiser cette vision », a expliqué le député.

« Grâce à ces réinvestissements majeurs, nous sommes désormais mieux outillés pour relever les défis collectifs du Québec. La région de Laval pourra ainsi tirer profit de l'ensemble des investissements réalisés au cours des derniers mois. Ceux-ci auront des répercussions importantes sur son développement et sur la qualité de vie de la population », a conclu la députée de Fabre, Mme Monique Sauvé.

 

SOURCE Cabinet de la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation

Renseignements : Marie-Pier Richard, Attachée de presse de la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation et ministre responsable de la région de Laval, 418 643-2181


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.