Bilan de la session d'automne 2016 - Le changement en marche dans Lanaudière

QUÉBEC, le 15 déc. 2016 /CNW Telbec/ - La vice-première ministre et ministre responsable de la région de Lanaudière, Mme Lise Thériault, a profité de l'ajournement des travaux parlementaires pour dresser un bilan des initiatives du gouvernement du Québec qui, dans les derniers mois, ont eu un effet positif sur la région lanaudoise et sur l'ensemble de la population québécoise.

Fidèle à son engagement, Mme Thériault s'est encore une fois faite la porte-parole des priorités et des préoccupations des Lanaudoises et des Lanaudois auprès de ses collègues du Conseil des ministres alors que pas moins de neuf d'entre eux sont passés par la région depuis juillet dernier.

« Alors que l'année 2016 s'achève et que l'heure est au bilan, force est d'admettre que notre gouvernement est en action et que le changement est en marche. Nous avons tenu parole, et grâce à la saine gestion des finances publiques, nous avons maintenant la liberté d'investir dans les priorités des Québécoises et des Québécois, c'est-à-dire l'économie, la santé et l'éducation », s'est réjouie la vice-première ministre.

Des actions majeures pour soutenir notre économie
La ministre a tenu à rappeler l'excellente performance du Québec sur le plan de l'emploi, avec l'atteinte du taux de chômage le plus bas depuis quarante ans. Depuis l'arrivée du gouvernement au pouvoir, près de 140 000 emplois ont été créés. De plus, parmi toutes les provinces canadiennes, c'est au Québec que les entreprises ont créé le plus d'emplois.

Au nombre des actions phares mises en œuvre récemment par le gouvernement du Québec, notons la Stratégie québécoise de l'exportation 2016-2020, dotée d'une enveloppe de 537 millions de dollars et visant à renforcer la capacité d'exportation des entreprises.

Par ailleurs, avec l'abolition de la taxe santé à compter du 1er janvier 2017, ce sont 4,5 millions de Québécoises et de Québécois qui verront leur fardeau fiscal réduit, et ce, deux ans plus tôt que prévu.

Dans la région de Lanaudière, au cours de l'année 2016, plusieurs investissements ont été annoncés pour soutenir l'économie, entre autres :

  • 312 millions de dollars dans l'usine Bridgestone de Joliette, annoncés en présence de la ministre Dominique Anglade et du premier ministre Philippe Couillard;
  • 13,2 millions de dollars pour la relance de la scierie de Saint-Michel-des-Saints;
  • 135,6 millions de dollars dans les infrastructures routières de la région;
  • 55 millions de dollars pour le déménagement et l'installation d'une machine à papier chez Produits Kruger, à Crabtree.

Un réseau de la santé en changement : moderne et accessible 
En matière de santé, de nombreuses initiatives ont été réalisées par le gouvernement, par exemple la création de la première superclinique au Québec, qui sera ouverte 7 jours sur 7 et qui regroupera plusieurs professionnels de la santé. Plusieurs investissements majeurs ont également été annoncés, dont 65 millions de dollars pour permettre l'ajout de 1 150 préposées et préposés aux bénéficiaires, infirmières et infirmiers auxiliaires et infirmières et infirmiers en CHSLD, 20 millions de dollars pour réduire les temps d'attente en chirurgie, 21 millions de dollars pour diminuer les délais des services diagnostiques et 100 millions de dollars supplémentaires pour désengorger les urgences. Mentionnons également le lancement de la première politique de prévention en santé au Québec.

« Les améliorations apportées par l'implantation de ces nouvelles mesures permettront à la population lanaudoise de compter sur un système de santé plus moderne et plus accessible, un atout incontournable pour nos familles. Je tiens également à rappeler que pour la seule région de Lanaudière nous avons annoncé des investissements de 2,7 millions de dollars pour le soutien à domicile de longue durée », a ajouté Mme Thériault.

Un système d'éducation en changement : centré sur la réussite  
Sur le plan de l'éducation, rappelons les consultations menées dans l'ensemble du Québec en vue de la première politique de la réussite éducative. Déjà, plusieurs mesures concrètes ont été annoncées pour soutenir la réussite. Pensons, entre autres, à l'embauche de près de 900 ressources pour offrir des services directs aux élèves, à l'ajout de cent nouvelles classes de maternelle 4 ans à temps plein dans les milieux défavorisés ainsi qu'à l'investissement de 20 millions de dollars pour soutenir les nombreux partenaires en matière d'alphabétisation et de réussite éducative. De plus, 12 millions de dollars additionnels ont été alloués pour l'enseignement supérieur, permettant notamment l'embauche de personnel professionnel, la formation continue à plus de personnes en emploi ainsi que l'augmentation de la formation pour les nouvelles personnes immigrantes et l'attraction de plus d'étudiantes et d'étudiants étrangers.

De plus, dans chaque région du Québec, des investissements ont été consacrés aux écoles et aux centres de formation pour la construction, la rénovation ou l'agrandissement d'infrastructures. Ici même, dans la région de Lanaudière, en 2016, mentionnons :

  • 60 millions de dollars pour l'ajout de 110 nouvelles classes, la construction de 3 nouvelles écoles et l'agrandissement de 2 autres écoles;
  • 16,4 millions de dollars pour la rénovation d'établissements scolaires;
  • 3,2 millions de dollars pour le soutien aux installations sportives.

La vice-première ministre a également tenu à rappeler que le gouvernement a déposé le projet de loi no 122, qui propose une des plus grandes décentralisations des pouvoirs vers les municipalités de l'histoire du Québec. « Nous avions pris l'engagement de reconnaître officiellement les municipalités comme de véritables gouvernements de proximité. C'est dans cet esprit de décentralisation que nous avons travaillé avec nos partenaires afin de concrétiser cette vision et de permettre à nos régions et à nos municipalités de se développer par et pour elles-mêmes en fonction de leurs priorités et de leurs spécificités », a expliqué Mme Thériault.

« Avec des réinvestissements majeurs en économie, en santé et en éducation, nous continuons à faire avancer le Québec. Grâce à la gestion responsable de l'argent des contribuables, nous avons davantage de liberté et nous sommes désormais mieux outillés pour relever les défis collectifs du Québec. Cela aura assurément des répercussions positives sur la qualité de vie des citoyennes et des citoyens de Lanaudière », a conclu la vice‑première ministre.

 

SOURCE Cabinet de la ministre responsable des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional et ministre responsable de la Condition féminine

Renseignements : Karl W. Sasseville, Attaché de presse, Cabinet de la vice-première ministre, ministre responsable des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional, ministre responsable de la Condition féminine et ministre responsable de la région de Lanaudière, Tél. : 418 691-5650


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.