Bilan 2015 - Foresterie urbaine - Montréal poursuit ses efforts de verdissement

MONTRÉAL, le 5 avril 2016 /CNW Telbec/ - M. Réal Ménard, membre du comité exécutif responsable du développement durable, de l'environnement, des grands parcs et des espaces verts, en présence de Mme Malin Anagrius, directrice générale de la Soverdi et de M.Nicolas Montpetit, directeur général du Regroupement des éco-quartiers du Québec, a dressé le bilan 2015 de la foresterie urbaine et a annoncé les objectifs de plantation de la Ville pour 2016.

« Nos efforts commencent à porter fruit. Malgré la présence de l'agrile du frêne sur notre territoire, nous commençons à renverser la vapeur. L'augmentation des investissements de la dernière année a permis l'augmentation des plantations comparativement aux années antérieures. Le verdissement de Montréal continue d'être une priorité pour notre Administration, nos actions et résultats en témoignent, et nous avons la ferme intention de continuer de nous y engager », a déclaré M. Ménard.

Budget augmenté en 2016
L'année 2016 bénéficiera d'un budget considérablement augmenté : 18 M$ sont prévus pour permettre d'atteindre les objectifs de plantation d'arbres et de lutte contre l'agrile du frêne à Montréal. En 2013, la Ville de Montréal a accordé 1,75 M$ à la forêt urbaine, en 2014, elle avançait 3,6 M$ et en 2015, 12,9 M$.

Bilan 2015
Ainsi, les 12,9 M$ annoncés en février 2015 pour la forêt urbaine auront permis de planter 11 534 arbres sur le domaine public municipal, en comparaison à 7 285 en 2014. Les plantations financées par la Ville en dehors du domaine municipal ont aussi bénéficié d'une augmentation importante, passant à 10 530 en 2015, par rapport à 6 178 en 2014.

« Je tiens à remercier les arrondissements, l'Alliance de la forêt urbaine ainsi que les organisations qui participent à l'amélioration de la canopée, comme les institutions, les entreprises, les organismes et tous les citoyens qui plantent des arbres sur leur terrain. Chacun et chacune contribuent à faire de notre ville un lieu où il fait bon vivre », a poursuivi M. Ménard.

« En 2015, plus de 100 projets ont été réalisés par la SOVERDI afin d'atteindre l'impressionnant nombre de 10 000 nouveaux arbres. Une première dans l'histoire de Montréal, qui est le fruit de nombreuses années de développement et de travail, notamment avec de nos partenaires de l'Alliance Forêt urbaine, dans les quartiers résidentiels, industriels et commerciaux et des autres projets réalisés dans les écoles et les institutions de santé », a déclaré la directrice de la SOVERDI, Mme Malin Anagrius.

« Nous sommes fiers des résultats obtenus dans le cadre de la campagne Un arbre pour mon quartier. Depuis trois ans, plus de 3 000 arbres ont été plantés sur des terrains résidentiels, dont plus de la moitié en 2015. La preuve que les Montréalais sont prêts à faire leur part pour le verdissement de la métropole ! », a ajouté Nicolas Montpetit, directeur du Regroupement des éco-quartiers

Une stabilisation de l'infestation d'agrile du frêne
De plus en plus de frênes sont traités avec le pesticide TreeAzin et les frênes qui pourraient éventuellement favoriser la reproduction de l'agrile (dépérissants, affaiblis, blessés, etc.) sont graduellement éliminés du paysage. Ce «ménage» des frênes dépérissants constitue d'ailleurs une des stratégies de lutte déployées pour garder le contrôle sur la mortalité des frênes, selon l'approche SLAM (Slow ash mortality).

En 2015 et 2016, ce sont près de 37 000 frênes qui ont reçu ou recevront des traitements. Ces efforts seront maintenus afin de garder le contrôle sur l'agrile.  

L'agrile sur le domaine privé
Un des enjeux importants de cette année sera d'amener le domaine privé à agir. « Plusieurs stratégies seront mises de l'avant en 2016 pour sensibiliser les propriétaires privés à l'importance de traiter leurs frênes et à respecter la règlementation municipale sur l'agrile », a ajouté M. Ménard. Un inventaire des frênes privés est d'ailleurs en cours de réalisation. Il permettra d'identifier les secteurs où plus d'efforts devront être déployés afin d'accompagner les propriétaires de frênes. Le programme de subvention qui couvre  50 % des coûts de traitements des frênes privés dans les zones à risque a par ailleurs été reconduit cette année.  Une enveloppe de 1 M$ est réservée à ce programme.

 

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements : Source : Andrée-Anne Toussaint, attachée de presse, Cabinet du maire et du comité exécutif, 514 243-1268; Renseignements : Renée Pageau, relationniste, Service des communications, 514 868-4580


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.