Bilan : l'Outaouais sur la bonne voie

GATINEAU, QC, le 19 juin 2017 /CNW Telbec/ - Au cours des six derniers mois, notre gouvernement a, encore une fois, posé de nombreux gestes concrets pour répondre aux priorités des Québécois et de la population de la région de l'Outaouais : nous travaillons pour une économie propulsée par l'innovation et ouverte sur le monde, pour la réussite des jeunes et pour un meilleur accès aux soins de santé pour tous. 

L'économie s'accélère et crée des emplois
Depuis notre arrivée au gouvernement, près de 164 000 emplois ont été créés, principalement à temps plein et dans le secteur privé, ce qui représente plus de 1 000 emplois créés par semaine, en moyenne au Québec. Le taux de chômage est de 6,0 %, soit le plus bas taux enregistré depuis 40 ans. Le taux de chômage a d'ailleurs diminué dans l'ensemble des régions du Québec; dans la région de l'Outaouais, il est passé de 6,5 % en avril 2014 à 6,0 % en mai cette année.

Une économie propulsée par l'innovation
Partout au Québec, le gouvernement travaille chaque jour à amener les secteurs d'activité qui sont traditionnellement au cœur de notre économie à se moderniser, tout en encourageant l'émergence de nouveaux créneaux d'excellence. Pour ce faire, nous basons notre stratégie sur trois piliers : encourager nos manufacturiers à innover, stimuler l'exportation et encourager l'entrepreneuriat. Depuis le début de l'année 2017, nous avons dévoilé la Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation 2017-2022, pour laquelle 585 millions de dollars seront investis au cours des cinq prochaines années. Nous avons lancé la Stratégie québécoise des sciences de la vie 2017-2027, à laquelle une enveloppe de 205 millions de dollars sera consacrée au cours des cinq prochaines années.

Les entreprises, dont celles du secteur manufacturier, sont aux premières loges d'une économie québécoise innovante en plein essor. Cela se concrétise par le Rendez-vous national sur la main-d'œuvre organisé pour trouver des solutions aux défis de l'emploi; par la bonification du programme ESSOR pour appuyer l'industrie forestière; et par la modernisation des entreprises manufacturières avec une enveloppe supplémentaire de 125 millions de dollars. Mentionnons également la poursuite de la mise en œuvre de la Stratégie maritime, laquelle compte 203 initiatives confirmées qui laissent entrevoir la création de plus de 8 000 emplois dans l'ensemble des régions du Québec.

Dans la région, plusieurs projets économiques ont été annoncés. Les voici :

  • Le gouvernement du Québec a augmenté à 110 millions de dollars le soutien financier accordé aux festivals et activités pour les cinq prochaines années afin de soutenir l'économie et le rayonnement de toutes les régions du Québec. À ce titre, une aide financière de 1 044 000 $ a été accordée à sept festivals de l'Outaouais pour en maximiser les retombées économiques.
  • Dans le cadre du Plan d'action gouvernemental en économie sociale 2015-2020, une aide financière de 200 000 $, par l'entremise du Programme d'immobilisation en entrepreneuriat collectif (PIEC), a été donnée au Centre alimentaire Aylmer afin qu'il puisse acquérir et rénover un nouvel édifice. Le projet est évalué à 800 000 $.
  • D'ici 2022, le Québec s'est fixé pour objectif de figurer parmi les principaux leaders de l'Organisation de coopération de développement économique (OCDE) en matière de recherche et d'innovation. L'innovation est au cœur de l'Outaouais et le gouvernement fait preuve de leadership en investissant 675 000 $ pour le Centre d'innovation et incubateur du Cégep de l'Outaouais. Ce centre de recherche sera un pivot en matière de développement entrepreneurial pour les futurs étudiants, les entrepreneurs et les acteurs de la région. Un bel exemple d'arrimage afin de stimuler la culture entrepreneuriale et encourager la relève.

De meilleures conditions de réussite pour les jeunes
Le Plan économique du Québec de mars 2017 prévoit, pour les cinq prochaines années, des investissements supplémentaires totalisant 3,4 milliards de dollars pour encourager la réussite éducative, mieux accompagner les élèves et les étudiants, améliorer la qualité de la formation, relever le taux de diplomation aux études supérieures et mieux soutenir financièrement les étudiants. Ces sommes portent à plus de 20 milliards de dollars en 2017-2018 les budgets consacrés aux jeunes, de la petite enfance jusqu'aux études supérieures.

Ces investissements nous aident, entre autres, à ajouter 1 500 professionnels pour accompagner les élèves vers la réussite et pour faire de nos écoles des milieux de vie plus stimulants.

En ce qui a trait à l'enseignement supérieur, 500 personnes de plus viendront, dès septembre, accompagner les étudiants dans les cégeps et les universités. De plus, afin d'accroître l'accessibilité aux études, nous avons bonifié de 80 millions de dollars l'aide financière aux étudiants.

Concrètement, pour la région de l'Outaouais, cela signifie :

  • un investissement de 3,94 millions de dollars pour la construction de nouvelles installations sportives et récréatives à l'école secondaire Saint Michael dans la ville de Low;
  • une aide financière de 862 500 $ pour l'implantation de trois programmes de formation collégiale au Cégep de l'Outaouais et au Collège Héritage (Technologie de l'architecture, Techniques juridiques et Technique d'éducation spécialisée);
  • près de 14 millions de dollars pour la rénovation des écoles dans la région de l'Outaouais pour réaliser 57 projets de rénovation :
    • Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais : 3,6 millions de dollars pour 13 projets,
    • Commission scolaire au Cœur-des-Vallées : deux millions de dollars pour neuf projets,
    • Commission scolaire des Draveurs : quatre millions de dollars pour 15 projets,
    • Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais : 1,1 million de dollars pour huit projets,
    • Commission scolaire Western Québec : 3,3 millions de dollars pour 12 projets.

Un meilleur accès aux soins de santé
Les Québécoises et les Québécois bénéficieront d'un meilleur accès aux soins de santé. Depuis décembre 2014, ce sont 710 000 personnes qui ont maintenant accès à un médecin de famille. Nous avons aussi annoncé que nous formerons 2 000 infirmières praticiennes spécialisées d'ici 2025 pour donner des soins de santé partout au Québec.

Nous avons bonifié le soutien à domicile en annonçant un investissement supplémentaire de 69 millions de dollars. Celui-ci servira à engager du personnel et ainsi à offrir une meilleure qualité de vie aux aînés et aux personnes vulnérables. Une somme supplémentaire de 26,5 millions de dollars a aussi été investie pour bonifier les soins et mieux accompagner 5 500 jeunes et adultes ayant des problèmes de santé mentale. Nous avons dévoilé notre Plan d'action sur le trouble du spectre de l'autisme 2017-2022, qui rehaussera les services offerts aux personnes autistes et à leur famille, tels que les services de réadaptation, le répit, le dépannage et le gardiennage. Finalement, nous avons adopté un projet de loi visant à lutter contre la maltraitance envers les aînés et toute autre personne majeure en situation de vulnérabilité.

Plus particulièrement, dans la région de l'Outaouais, nous avons annoncé :

  • une aide financière de 465 500 $ au Centre de pédiatrie sociale de Gatineau pour l'année 2016-2017, soit 195 100 $ pour le centre du Vieux-Hull et 270 400 $ pour celui du Vieux-Gatineau;
  • un soutien financier de 2 130 700 $ au CISSS (centre intégré de santé et de services sociaux) de l'Outaouais pour implanter une unité satellite d'hémodialyse au Centre hospitalier du Pontiac. Cette nouvelle unité pourra traiter jusqu'à 30 patients au maximum de sa capacité et rapatrier trois patients qui doivent se rendre en Ontario pour recevoir ces services;
  • l'octroi de cinq millions de dollars pour désengorger les urgences. Au total, ce sont 99 nouvelles places réparties dans les unités de soins de longue durée, réadaptation et santé mentale et 2,8 millions de dollars en ajout d'effectifs en CHSLD (centres d'hébergement de soins de longue durée) pour optimiser les soins aux patients.

Des projets porteurs pour la région
Au cours des six derniers mois, notre gouvernement a fait d'importantes annonces qui s'arriment à nos priorités régionales. Nous avons aussi accompagné les victimes des inondations printanières et bonifié l'aide accordée aux familles, aux entreprises et aux municipalités.

Rappelons également que depuis le début de l'année 2017, nous avons annoncé :

  • une aide financière de 123 200 $ à l'Université du Québec en Outaouais pour la création de l'Observatoire du développement de l'Outaouais, dont le coût total est évalué à plus de 316 000 $;
  • le lancement du projet d'habitation du Centre Mechtilde à Gatineau qui vient en aide aux femmes en difficulté. Ce projet, estimé à plus de 7,6 millions de dollars, a reçu un financement de 2,1 millions de dollars des gouvernements du Canada et du Québec;
  • des investissements de 1 140 000 $ pour le renouvellement des ententes de développement culturel de l'Outaouais. Ces ententes visent à soutenir des projets novateurs ciblés par les municipalités dans l'ensemble de la région;
  • un soutien financier gouvernemental de trois millions de dollars a été accordé au Regroupement national des conseils régionaux de l'environnement du Québec pour son projet de mobilisation et de concertation en matière de lutte contre les changements climatiques;
  • une aide financière de 35 000 $ pour la réalisation d'un projet soumis par le Centre d'intervention en abus sexuels pour la famille. Ce projet assurera la bonification, la recherche et la rédaction du cahier de programme du service de réunification familiale à la suite d'un abus sexuel d'enfant;
  • le renouvellement de l'engagement de notre gouvernement, sur une période trois ans, à la hauteur de 1 568 000 $ par l'entremise de l'Entente de partenariat régional en tourisme, car nous savons que le tourisme est un moteur de développement économique important pour la région. Cette somme assurera de consolider notre industrie touristique.

Citations 

« Grâce à la saine gestion de nos finances publiques, notre gouvernement nous a aidés à retrouver les moyens de réaliser des projets importants pour la région de l'Outaouais. Ce bilan des six derniers mois dans la région démontre, une fois de plus, que nous sommes à l'écoute de la population et que nous respectons les engagements pris envers les citoyennes et les citoyens lors de la dernière campagne électorale. C'est l'Outaouais et tout le Québec qui en est gagnant! La circonscription de Gatineau a eu droit à son lot d'annonces et d'investissements depuis janvier, notamment sur le plan communautaire avec l'annonce de la construction du Centre multifonctionnel de Cantley et avec l'amélioration de nos établissements scolaires qui inclut la construction du gymnase de l'école Saint Michael, à Low. »

Stéphanie Vallée, députée de Gatineau, ministre de la Justice et ministre responsable de la région de l'Outaouais

« C'est un bilan positif pour la circonscription de Hull. Le projet de la superclinique avance très bien, les installations des MosaïCanada apporteront une belle visibilité au centre-ville de Hull, sans oublier tous les projets annoncés en santé et services sociaux, en éducation et en développement économique régional. »

Maryse Gaudreault, députée de Hull

« La dernière session parlementaire a été fort mouvementée pour la circonscription de Chapleau avec, entre autres, l'adoption finale du projet de loi d'intérêt privé no 227. Celui-ci permettra à la Ville de Gatineau d'aller de l'avant avec la réalisation de son projet d'aréna et de glaces communautaires après la tenue d'un registre citoyen. Les inondations ont également marqué l'actualité et je suis fier de dire que notre gouvernement a répondu de façon proactive avec la bonification du programme d'aide aux sinistrés. J'ai eu le plaisir d'annoncer aussi d'autres investissements qui engendreront des retombées socio-économiques importantes pour la circonscription dans les domaines de la santé, de l'éducation, du tourisme, du patrimoine culturel ainsi qu'en matière d'égalité entre les femmes et les hommes. »

Marc Carrière, député de Chapleau

« Bien que la première moitié de 2017 ait été marquée par les inondations, je dresse un bilan extrêmement positif pour la circonscription de Papineau. En plus de l'aide financière et du soutien aux sinistrés de la circonscription, j'ai eu l'occasion d'annoncer des investissements de plusieurs millions de dollars, que ce soit en éducation, pour la réfection de routes, pour les aînés ou en tourisme, sans oublier l'inscription de l'élargissement de l'autoroute 50 au Plan québécois des infrastructures (PQI). »

Alexandre Iracà, député de Papineau

« D'importants investissements en santé ont eu lieu au cours des derniers mois dans la circonscription de Pontiac. La création de 18 nouveaux emplois à temps complet dans les CHSLD de Pontiac et l'implantation d'une unité satellite d'hémodialyse à l'hôpital de Shawville vont grandement améliorer la qualité de vie de nombreux résidents. De plus, le ministère de l'Économie a créé, ce printemps, le groupe tactique d'intervention de Pontiac. Entreprises, élus et partenaires y travaillent ensemble sur des projets d'investissement concrets pour l'économie de Pontiac. De plus, les usagers de la route 148 seront contents d'apprendre que le projet de reconstruction de la partie Breckenridge avance bien. Le contrat sera octroyé prochainement et les travaux débuteront au mois de juillet. L'été arrive et j'ai hâte de m'entretenir avec les citoyens de la circonscription afin de continuer à travailler pour Aylmer et Pontiac. »

André Fortin, député de Pontiac

 

SOURCE Cabinet de la ministre de la Justice et Procureure générale du Québec

Renseignements : Sources : Isabelle Marier-St-Onge, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de la Justice et ministre responsable de la région de l'Outaouais, Tél. : 418 643-4210


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.