Bilan : La région des Laurentides sur la bonne voie

MONTRÉAL, le 20 juin 2017 /CNW Telbec/ - Au cours des six derniers mois, notre gouvernement a, encore une fois, posé de nombreux gestes concrets pour répondre aux priorités des Québécois et de la population de la région des Laurentides : nous travaillons pour une économie propulsée par l'innovation et ouverte sur le monde, pour la réussite des jeunes et un meilleur accès aux soins de santé pour tous. 

L'économie s'accélère et crée des emplois
Depuis notre arrivée au gouvernement, près de 164 000 emplois ont été créés, principalement à temps plein et dans le secteur privé, ce qui représente plus de 1000 emplois créés par semaine en moyenne au Québec. Le taux de chômage est de 6,0 %, le plus bas taux enregistré depuis 40 ans. Le taux de chômage a d'ailleurs diminué dans l'ensemble des régions du Québec, passant pour la région de 7,3 % en avril 2014 à 5,8 % en mai cette année. De plus, le salaire minimum a été augmenté à 11,25 $ au bénéfice de plus de 350 000 salariés québécois.

Une économie propulsée par l'innovation
Partout au Québec, le gouvernement travaille chaque jour à amener les secteurs d'activité qui sont traditionnellement au cœur de notre économie à se moderniser, tout en encourageant l'émergence de nouveaux créneaux d'excellence. Pour ce faire, nous basons notre stratégie sur trois piliers : encourager nos manufacturiers à innover, stimuler l'exportation et encourager l'entrepreneuriat. Depuis le début de l'année 2017, nous avons dévoilé la Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation 2017-2022 pour laquelle 585 M$ seront investis au cours des 5 prochaines années. Nous avons lancé la Stratégie québécoise des sciences de la vie 2017-2027 pour laquelle, au cours des 5 prochaines années, une enveloppe de 205 M$ sera consacrée.

Les entreprises, dont celles du secteur manufacturier, sont aux premières loges d'une économie québécoise innovante en plein essor. Cela se concrétise par le Rendez-vous national sur la main-d'œuvre organisé pour trouver des solutions aux défis de l'emploi; la bonification du programme ESSOR pour appuyer l'industrie forestière; la modernisation des entreprises manufacturières avec une enveloppe supplémentaire de 125 M$. Mentionnons également la poursuite de la mise en œuvre de la Stratégie maritime, qui compte 203 initiatives confirmées qui laissent entrevoir la création de plus de 8000 emplois dans l'ensemble des régions du Québec.

Dans la région, plusieurs projets économiques ont été annoncés :

  • Stratégie québécoise de l'exportation 2016-2020 - Centre de croissance accélérée : une première sélection d'entreprises a été annoncée. Elles bénéficieront d'un accompagnement personnalisé pour appuyer leur démarche de croissance aux États-Unis lors de la mise en œuvre de leur plan d'affaires. Les services seront offerts par des conseillers experts locaux et comprendront notamment des analyses détaillées sur les marchés visés, des stratégies de vente ainsi que des partenariats. Pour la région, les entreprises sélectionnées sont : Les Aliments O'Sole Mio, entreprise de Boisbriand spécialisée dans la fabrication de pâtes fraîches et de sauces, et The Bugatti Group, une entreprise de Boisbriand spécialisée dans la fabrication de sacs (1er mai 2017).
  • Le gouvernement du Québec versera une contribution financière non remboursable de 15 M$ à Nova Bus, division québécoise du Groupe Volvo. Celle-ci a en effet l'intention d'investir dans un programme de croissance et de développement. Ce programme, qui requiert des investissements de plus de 90 M$ sur six ans, permettra de moderniser les processus et les usines de Nova Bus situées à Saint‑Eustache dans les Laurentides et à Saint‑François-du-Lac dans le Centre‑du‑Québec (16 mai 2017).
  • Stratégie PerforME - Le gouvernement confirme le nom des 32 entreprises dont les initiatives ont été retenues lors de la sixième sélection de projets. Réalisées dans dix régions du Québec, ces initiatives totalisent des investissements de 43 M$ de la part des entreprises et permettront la création et la consolidation de plus de 2 000 emplois. Pour la région des Laurentides, les entreprises sélectionnées sont : Grillage Bolar et Vizüsolution (2 juin 2017).

De meilleures conditions de réussite pour les jeunes
Le Plan économique du Québec de mars 2017 prévoit, pour les 5 prochaines années, des investissements supplémentaires totalisant 3,4 G$ pour encourager la réussite éducative, mieux accompagner les élèves et les étudiants, améliorer la qualité de la formation, relever le taux de diplomation aux études supérieures et mieux soutenir financièrement les étudiants. Ces sommes portent à plus de 20 G$ en 2017-2018 les budgets consacrés aux jeunes, de la petite enfance jusqu'aux études supérieures.

Ces investissements nous permettent, entre autres, d'ajouter 1500 ressources professionnelles pour accompagner les élèves vers la réussite, d'ajouter 100 nouvelles classes de maternelle 4 ans en milieu défavorisé et de faire de nos écoles des milieux de vie plus stimulants.

En ce qui a trait à l'enseignement supérieur, 500 personnes de plus viendront, dès septembre, accompagner les étudiants dans les cégeps et les universités. De plus, afin d'accroître l'accessibilité aux études, nous avons bonifié de 80 M$ l'aide financière aux étudiants.

Concrètement, pour la région des Laurentides, cela signifie :

  • L'inauguration du Centre de pédiatrie sociale en communauté d'Argenteuil à Lachute. L'organisme a reçu une aide financière de 50 000 $ de la part du Gouvernement du Québec pour l'année 2016-2017 (23 mars 2017).
  • Un investissement de 3,74 M$ dans l'infrastructure du Cégep de Saint-Jérôme, qui permettra d'agrandir les laboratoires du Centre de développement des composites du Québec et de réaliser des projets d'efficacité énergétique (28 avril 2017).
  •  Les gouvernements du Canada et du Québec investiront chacun plus de 1,9 M$ pour la construction d'un centre multifonctionnel dans la ville de Brownsburg‑Chatham qui inclura des salles polyvalentes, un gymnase, des espaces de rangement, des vestiaires, des espaces administratifs et une cuisine (28 avril 2017).

Un meilleur accès aux soins de santé
Les Québécoises et les Québécois bénéficieront d'un meilleur accès aux soins de santé. Depuis décembre 2014, ce sont 710 000 personnes qui maintenant ont accès à un médecin de famille. Par ailleurs, la création de 14 supercliniques facilitera l'accès aux services des professionnels de la santé. Nous avons aussi annoncé que nous formerons 2000 infirmières praticiennes spécialisées d'ici 2025 pour donner des soins de santé partout au Québec.

Nous avons bonifié le soutien à domicile en annonçant un investissement supplémentaire de 69 M$, qui permettra d'engager du personnel et ainsi d'offrir une meilleure qualité de vie aux aînés et aux personnes vulnérables.  Quelque 26,5 M$ supplémentaires ont aussi été investis pour bonifier les soins et mieux accompagner 5500 jeunes et adultes ayant des problèmes de santé mentale. Nous avons dévoilé notre Plan d'action sur le trouble du spectre de l'autisme 2017-2022, qui rehaussera les services offerts aux personnes autistes et à leur famille, tels que les services de réadaptation, le répit, le dépannage et le gardiennage. Finalement, nous avons adopté un projet de loi visant à lutter contre la maltraitance envers les aînés et toute autre personne majeure en situation de vulnérabilité.

Plus particulièrement, dans la région des Laurentides, nous avons :

  • Une aide financière de 15 544 550 $ en santé qui servira à la création de 216 places pour les personnes qui sont en attente de services en hébergement, en réadaptation et en convalescence de même qu'en santé mentale, et à l'ajout de ressources humaines en centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) (22 mars 2017).

Des projets porteurs pour la région

Au cours des six derniers mois, notre gouvernement a fait d'importantes annonces qui correspondent aux priorités des gens de la région. Nous avons aussi accompagné les victimes des inondations printanières et bonifié l'aide accordée aux familles, aux entreprises et aux municipalités.

Rappelons également qu'au début de l'année 2017, un investissement de plus de 1,35 M$ a été annoncé dans le cadre du Fonds pour l'eau potable et le traitement des eaux usées (FEPTEU) pour la réalisation d'un projet de renouvellement de conduites d'eau à Saint-Adolphe-d'Howard. Le gouvernement du Canada investira plus de 815 000 $ pour ce projet et le gouvernement du Québec accordera une aide de plus de 535 000 $ (8 avril 2017).

Citation :

« Parce que notre gouvernement a su, au cours des dernières années, développer l'économie du Québec et bien gérer les finances publiques, nous avons retrouvé les moyens de réaliser partout au Québec des projets importants pour les différentes communautés. Ce bilan des six derniers mois dans la région des Laurentides démontre, une fois de plus, que nous sommes à l'écoute de la population et que nous respectons les engagements pris envers les citoyennes et les citoyens lors de la dernière campagne électorale. Ensemble, comme nous avions promis de le faire, nous avons mis le Québec sur la bonne voie. »

Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides

 

SOURCE Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie

Renseignements : Source : Ann-Clara Vaillancourt, Attachée de presse de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie Ministre responsable de la région des Laurentides, 418 649-2319


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.