Bien qu'il ne soit pas mis en cause, le Fonds de solidarité FTQ réagit au
reportage de Radio-Canada: des allégations inconnues du Fonds et
répréhensibles si avérées

MONTRÉAL, le 11 mai /CNW Telbec/ - Bien que les allégations rapportées aujourd'hui par la journaliste Marie-Maude Denis dans un reportage diffusé à Radio-Canada et à RDI touchent des individus et non le Fonds de solidarité FTQ, ce dernier tient à réagir car il juge le sujet grave et troublant. Les allégations à l'effet que des pots-de-vin auraient pu être demandés à des entrepreneurs par des individus afin d'obtenir un financement du Fonds, est une situation inconnue du Fonds qui prend toutefois le sujet très au sérieux.

Aucun des dossiers évoqués par la journaliste n'ont fait l'objet d'investissements du Fonds ou de ses entités. Les dossiers ont été refusés par les professionnels du Fonds pour des raisons d'affaires. Dans le cas d'un terrain situé à Laval sur lequel on retrouve aujourd'hui un supermarché Métro, ni le Fonds, ni ses entités n'en étaient propriétaires au moment de sa vente. Le Fonds immobilier avait en effet vendu ses parts depuis plusieurs mois, il n'a donc eu aucun lien avec la transaction de vente à Métro. Les actionnaires du Fonds n'ont ainsi nullement été lésés dans aucun des dossiers. Le Fonds est fier de constater que ses règles de gouvernance ont été efficaces et respectées.

Ni le Fonds, ni ses entités n'ont été mis au courant de demandes de pots-de-vin, et encore moins de paiements par des entrepreneurs, à qui que ce soit. Si de tels événements s'avéraient exacts, ils se seraient produits à l'insu du Fonds et cette situation serait totalement inacceptable et hautement répréhensible. Le cas échéant, les entrepreneurs qui auraient participé à ce genre de pratique devraient s'en plaindre aux autorités compétentes.

Le Fonds tient à rappeler qu'il modernise ses pratiques et ses règles de gouvernance, et ce, dans un processus d'amélioration continue. D'ailleurs, une majorité d'administrateurs indépendants à la fois du Fonds et de la FTQ siège à chacun de ses comités décisionnels sectoriels d'investissement y compris au Fonds immobilier de solidarité FTQ. Les comités décisionnels du Fonds immobilier de solidarité FTQ sont dirigés par des administrateurs externes, fort reconnus pour leur compétence et leur intégrité. Également, le code d'éthique et de déontologie du Fonds de solidarité FTQ possède une clause de signalement à laquelle tous ses employés ont droit de façon à leur donner l'assurance d'un traitement juste et confidentiel s'ils veulent signaler une situation ou un malaise éthique.

En ce qui a trait aux allégations portées à l'endroit de MM. Jocelyn Dupuis et Jean Lavallée, le Fonds rappelle que M. Dupuis n'a jamais siégé à quelque comité que ce soit au sein de son organisation ou de ses entités. Quant à M. Lavallée, il n'occupe plus aucune fonction au conseil d'administration du Fonds ou aux conseils de ses entités immobilières depuis près de 15 mois maintenant.

À propos du Fonds de solidarité FTQ

Faire tourner l'économie d'ici, grâce au Fonds de solidarité FTQ. Avec un actif net de 7,0 milliards $ au 30 novembre 2009, ce fonds d'investissement en capital de développement fait appel, par l'intermédiaire de son REER, à l'épargne des Québécoises et des Québécois. Ses investissements, dans tous les secteurs de l'économie, contribuent à la création et au maintien d'emplois dans les entreprises et favorisent le développement du Québec. Le Fonds de solidarité FTQ est partenaire, directement ou par l'intermédiaire de l'un des membres de son réseau, dans 2 000 entreprises. Il compte maintenant près de 571 000 propriétaires/actionnaires et participe, seul ou avec d'autres partenaires financiers, à la création, au maintien et à la sauvegarde de près de 143 000 emplois. Pour en savoir plus, consultez le site www.fondsftq.com.

SOURCE Fonds de solidarité FTQ

Renseignements : Renseignements: le numéro de téléphone ci-dessous est à l'usage exclusif des journalistes et des autres représentants des médias: Josée Lagacé, Conseillère principale aux relations de presse et communications, Fonds de solidarité FTQ, (514) 850-4835, jlagacé@fondsftq.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.