Bell investit 854 millions $ à Montréal pour déployer la technologie de fibre optique la plus rapide directement aux foyers et aux entreprises de la ville

  • L'investissement créera environ 2 700 nouveaux emplois et générera 2,2 milliards $ en retombées économiques
  • Les liens directs de fibre optique rejoindront 1,1 million de foyers et d'entreprises
  • La mise en œuvre de ce projet d'infrastructure, l'un des plus vastes jamais réalisés par Bell, se fera en étroite collaboration avec la Ville de Montréal
  • Le Québec deviendra ainsi l'un des territoires les mieux desservis par les connexions large bande en Amérique du Nord

MONTRÉAL, le 27 mars 2017 /CNW Telbec/ - Bell a annoncé aujourd'hui qu'elle investira 854 millions $ supplémentaires pour offrir à plus d'entreprises et de foyers montréalais des liens directs de fibre optique et les vitesses Internet les plus rapides sur le marché. Les connexions FTTH (fibre jusqu'au domicile) rejoindront ultimement un total de 1,1 million de foyers et d'entreprises de la métropole québécoise.

« Bell a été fondée ici à Montréal en 1880 et, depuis, l'entreprise a été à l'avant-garde de l'innovation en matière de communications dans la ville et au pays. Aujourd'hui, notre plan visant à connecter directement plus d'un million de foyers et d'entreprises au moyen de la technologie de fibre optique la plus rapide assurera à Montréal une place de choix au premier rang des villes intelligentes dans le monde, a déclaré George Cope, président et chef de la direction de BCE et de Bell Canada. Le leadership de Bell dans les réseaux de prochaine génération a fait de notre entreprise le chef de file de la croissance d'Internet, de la télévision et du sans-fil large bande. En connectant tout le monde à l'aide de ce qui se fait de mieux en matière de connexion large bande, Bell permet à la ville qui abrite son siège social de tirer avantage des occasions d'innovation et de croissance économique accrues, aujourd'hui et demain. »

« Je suis très heureux de constater que notre métropole fera bientôt partie des villes qui passent au niveau supérieur en termes de connexions à large bande et de vitesses ultrarapides de téléchargement et téléversement, a expliqué Denis Coderre, Maire de Montréal. Il existe une corrélation directe et positive entre l'accès à un réseau internet ultrarapide et le développement économique d'une communauté. Surtout pour une métropole comme Montréal, reconnue pour son secteur numérique dynamique et pour l'expertise de ses industries de pointe comme les jeux vidéo, l'aérospatial ou les technologies de la santé. Un potentiel économique énorme découle de l'annonce d'aujourd'hui. »

« Mon administration, dès 2013, a voulu positionner Montréal comme une ville numérique et innovante. Ce n'est donc pas un hasard si les entreprises privées choisissent de plus en plus notre métropole. L'annonce de l'investissement de 854 millions $ par Bell dans une nouvelle infrastructure de communication nous permettra, sans le moindre doute, d'attirer chez nous beaucoup d'autres entreprises de pointe. Cela fera désormais partie des nombreux avantages que Montréal peut offrir en termes d'infrastructures numériques », a ajouté Denis Coderre.

L'investissement de 854 millions $ est entièrement assumé par Bell. Il représente le plus important projet d'infrastructure de communications jamais réalisé au Québec. D'après les résultats des déploiements de fibre optique menés à Québec, à Toronto et dans d'autres grands centres urbains, Bell estime que le projet de Montréal créera environ 2 700 emplois directs et indirects au Québec, et qu'il générera 2,2 milliards $ supplémentaires en retombées économiques. Pour ce projet, Bell travaille en partenariat avec un grand nombre de fournisseurs locaux, dont Asplundh, Effigis Geo-Solutions, GTEK, Infrastructel, Telecon, TCI et TRJ Télécom.

L'expansion réalisée par Bell permettra l'installation de plus de 7 000 kilomètres de nouvelle fibre optique et la mise à niveau de 25 centraux à la grandeur de la ville. Plus de 90 % du réseau montréalais de Bell est aérien, reposant sur des structures déjà en place, ce qui permettra d'accélérer le déploiement des nouveaux liens de fibre optique. Collaborant étroitement avec les autorités municipales pour gérer le déploiement, Bell a établi un partenariat avec le service d'information 3-1-1 de Montréal afin de répondre aux questions des résidents à propos du projet. On peut trouver des renseignements à jour concernant la disponibilité du service sur le site Bell.ca/Montreal.

La Ville de Montréal a annoncé, le mois dernier, l'instauration d'un guichet unique pour les demandes d'occupation permanente du territoire par les entreprises d'utilité publique : électricité, gaz naturel, télécommunication ou câblodistribution. L'objectif de ce guichet est d'améliorer la gestion des interventions de l'ensemble des partenaires, mais aussi d'améliorer l'intégration des différentes interventions, afin de réduire les nuisances causées aux citoyens.

Leadership technologique de Bell en matière de fibre optique
Reposant sur la technologie la plus rapide aujourd'hui et conçu pour l'avenir, le réseau FTTH large bande de Bell permet d'offrir le service Internet Fibe Gigabit, déjà accessible dans plusieurs milliers d'emplacements à Montréal.

Le service Fibe Gigabit de Bell offre des vitesses de téléchargement allant jusqu'à un gigabit (1 000 mégabits par seconde) - qui permettent, par exemple, de télécharger 100 photos ou chansons en trois secondes ou un film entier en HD en 7 secondes. Les vitesses de téléversement inégalées de Fibe en font également le choix idéal pour les entreprises, les secteurs de l'éducation et de la santé, les jeux vidéo, les médias sociaux et toute application nécessitant que les clients téléversent rapidement de vastes volumes de données.

La technologie FTTH souple et éprouvée de Bell permettra d'offrir à l'avenir des vitesses d'accès à Internet pouvant atteindre 10 gigabits et 40 gigabits.

« Les réseaux ultrarapides sont un élément essentiel de la stratégie de ville intelligente de Montréal, et les réseaux de fibre optique et sans fil de Bell jouent un rôle clé dans la transformation de l'économie de la ville, a déclaré Martine Turcotte, vice-présidente exécutive, Québec, de Bell. Chez Bell, nous sommes très fiers de notre contribution à la croissance économique et sociale de Montréal depuis 137 ans. Au moment où nous célébrons le 375e anniversaire de la ville qui abrite notre siège social, Bell fournit l'infrastructure de communications de prochaine génération qui créera de formidables occasions d'innovation et de croissance pour les entreprises, le secteur de l'éducation, les services publics et d'autres secteurs clés de la collectivité. »

Montréal se joint à un nombre croissant de municipalités québécoises qui sont entièrement connectées à l'aide du service de fibre optique de Bell - y compris Québec, lieu du premier déploiement urbain complet de fibre optique de Bell en 2012. L'ajout de plus d'un million d'emplacements à Montréal fait du Québec l'un des territoires les mieux desservis par les connexions large bande en Amérique du Nord. D'ici à la fin de l'année, la fibre optique de Bell rejoindra environ 40 % des foyers et des entreprises à l'échelle du Québec.

Selon des tests indépendants, les réseaux FTTH comme celui de Bell offrent un rendement supérieur à celui de toute autre technologie large bande sur fil en ce qui concerne la capacité à atteindre ou à surpasser les vitesses annoncées, à fournir des vitesses de téléchargement et de téléversement ultrarapides, ainsi qu'à atteindre les meilleures performances de navigation sur le Web au cours et en dehors des heures de pointe.

Pour en savoir plus sur la technologie optique et sur le service Fibe Gigabit de Bell, visitez Bell.ca/Fibe.

À propos de Bell
Bell, dont le siège social est à Montréal depuis sa fondation en 1880, est la plus grande entreprise de communications du Canada. Elle offre aux consommateurs et aux entreprises des solutions Internet, de télévision, de téléphonie sans fil et résidentielle, et de communications d'affaires. Bell Média est la première entreprise canadienne de services multimédias. Elle possède d'importants actifs dans les secteurs de la télévision, de la radio, de la publicité extérieure et des médias numériques. Pour en savoir plus, visitez Bell.ca.

L'initiative en santé mentale Bell Cause pour la cause fait la promotion de la santé mentale au Canada par des campagnes nationales de sensibilisation et de lutte contre la stigmatisation, comme la Journée Bell Cause pour la cause, et par un important financement des soins en santé mentale, de la recherche et des initiatives en milieu de travail. Pour en savoir plus, visitez Bell.ca/Cause.

Mise en garde concernant les déclarations prospectives
Certaines déclarations faites dans le présent communiqué constituent des déclarations prospectives. Ces déclarations comprennent, sans s'y limiter, des déclarations concernant le déploiement proposé à Montréal de la technologie large bande FTTH de Bell jusqu'à ultimement 1,1 million de résidences et d'entreprises, la valeur de l'investissement proposé, le nombre d'emplois créés de même que les bénéfices économiques et autres estimés à la suite du déploiement de réseau prévu, l'échéancier anticipé du déploiement du réseau optique de Bell jusqu'à environ 40 % des résidences et des entreprises du Québec ainsi que d'autres déclarations qui ne sont pas des faits historiques. Habituellement, les termes comme hypothèse, but, orientation, objectif, perspective, plan, stratégie, cible et d'autres expressions semblables, ainsi que les temps et les modes comme le futur et le conditionnel de certains verbes tels que viser, s'attendre à, croire, prévoir, avoir l'intention de, planifier, chercher à et aspirer à, permettent de repérer les déclarations prospectives. Toutes ces déclarations prospectives sont faites conformément aux dispositions refuges prévues dans les lois canadiennes applicables en matière de valeurs mobilières et dans la loi américaine intitulée Private Securities Litigation Reform Act de 1995.

Les déclarations prospectives, du fait même de leur nature, font l'objet de risques et d'incertitudes intrinsèques et reposent sur plusieurs hypothèses, tant générales que précises, donnant lieu à la possibilité que les résultats ou les événements réels diffèrent de façon importante des attentes exprimées ou sous-entendues dans ces déclarations prospectives. Par conséquent, nous ne pouvons garantir la réalisation des déclarations prospectives et nous mettons en garde le lecteur contre le risque que représente le fait de s'appuyer sur ces déclarations prospectives. Les déclarations prospectives qui figurent dans le présent communiqué décrivent nos attentes en date du 27 mars 2017 et, par conséquent, pourraient changer après cette date. Sauf dans la mesure où les lois canadiennes en matière de valeurs mobilières l'exigent, nous ne nous engageons aucunement à mettre à jour ou à réviser les déclarations prospectives figurant dans le présent communiqué, même à la suite de l'obtention de nouveaux renseignements ou de l'occurrence d'événements futurs, ni pour toute autre raison. Le déploiement de réseau proposé ainsi que l'échéancier anticipé sont sujets à des risques incluant, mais sans s'y limiter, la fourniture selon l'échéancier prévu de pièces et équipements ainsi que leurs coûts par nos fournisseurs et sous-traitants. Donc, rien ne garantit que le déploiement proposé de réseau sera complété ou qu'il sera complété selon l'échéancier prévu. La valeur des dépenses d'investissement planifiées suppose que nous serons en mesure d'accéder aux sources de capitaux nécessaires ou de les générer. Cependant, il n'existe aucune certitude quant à la disponibilité des sources de capitaux nécessaires, ce qui signifie que la valeur des dépenses d'investissement réelles effectuées par Bell Canada au cours de cette période pourrait différer de façon importante des prévisions actuelles. De plus, rien ne garantit que le nombre d'emplois et les bénéfices économiques et autres anticipés à la suite du déploiement de réseau proposé seront réalisés.

Le déploiement de réseau proposé pourrait aussi être affecté par nos facteurs de risque opérationnels. Voir le rapport de gestion annuel 2016 de BCE, daté du 25 mars 2017 (inclus dans le rapport annuel 2016 de BCE) pour une description détaillée de ces facteurs de risque, ces documents étant déposés par BCE auprès des autorités des provinces canadiennes en valeurs mobilières (disponibles au Sedar.com) et de la Securities and Exchange Commission des États-Unis (disponibles au SEC.gov). Ces documents sont également disponibles à l'adresse BCE.ca.

Questions des médias :

Bell
Marie-Ève Francoeur
514 391-5263
marie-eve.francoeur@bell.ca
@Bell_Nouvelles

Ville de Montréal
Marc-André Gosselin
514 290-1194
marc-andreg.gosselin@ville.montreal.qc.ca  

Questions des investisseurs :

Bell
Thane Fotopoulos
514 870-4619
thane.fotopoulos@bell.ca

 

SOURCE Bell Canada



LIENS CONNEXES
www.bell.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.