Bell Aliant déclare ses résultats pour le deuxième trimestre de 2014

  • Bénéfice net en hausse de 6 M$ par rapport au deuxième trimestre de 2013
  • Croissance positive du nombre global de clients et meilleure performance trimestrielle de Bell Aliant
    • La croissance de la clientèle des services Internet et de télévision IP dépasse les pertes dans les services d'accès au réseau (SAR)
    • Les ajouts nets d'abonnés des services Internet haute vitesse ont plus que doublé et se chiffrent à 7 700 abonnés de plus qu'au deuxième trimestre de 2013
    • Ajout net de 17 100 abonnés des services Internet FibreOPMC pour atteindre 217 100
    • Ajout net de 14 200 abonnés de la télévision FibreOP, pour atteindre 185 600
    • Amélioration de 8 400 des pertes nettes de SAR (25,3 pour cent) par rapport au deuxième trimestre de 2013
  • Le réseau de fibre jusqu'au domicile (FTTH) rejoint 879 000 emplacements et est conforme à l'objectif d'un million d'emplacements à la fin de 2014
  • Offre de BCE pour la privatisation de Bell Aliant à 31 $ par action, dont la conclusion est prévue d'ici le 30 novembre 2014

Le présent communiqué renferme des énoncés prospectifs. Pour un énoncé des facteurs de risque et des hypothèses connexes, veuillez vous reporter à la rubrique intitulée « Information prospective » figurant ci-après dans le présent communiqué.

HALIFAX, le 1er août 2014 /CNW/ - Bell Aliant Inc. (TSX : BA) a annoncé aujourd'hui les résultats financiers du deuxième trimestre de 2014 de Bell Aliant Inc. (Bell Aliant) et de Bell Aliant Communications régionales Inc. (Bell Aliant, commandité).

« Bell Aliant a franchi une étape importante au deuxième trimestre de 2014 en affichant la plus forte croissance trimestrielle de sa clientèle globale, a dit Karen Sheriff, présidente et chef de la direction de Bell Aliant. La concurrence dans l'ensemble de notre territoire reste vive et je suis très heureuse de constater que nous avons pu continuer d'accroître notre clientèle dans ce contexte.

« L'expansion de notre réseau de fibre jusqu'au domicile afin d'offrir les services FibreOP a stimulé l'augmentation de la clientèle des services Internet à haute vitesse et de télévision IP à un niveau supérieur à celui des pertes dans nos secteurs d'activité traditionnels. Nous avons non seulement constaté une forte hausse de notre clientèle des services à large bande, mais nous avons aussi freiné la chute de la clientèle des services de voix traditionnels.

« En plus d'une forte progression de la clientèle, nous avons également continué de bien gérer nos coûts au deuxième trimestre de 2014 en stabilisant nos dépenses à peu près au même niveau qu'au même trimestre en 2013.   

« Nos résultats du deuxième trimestre étaient presque conformes à nos attentes et je suis très fière de la solide exécution constante de notre stratégie par notre équipe. En restant concentrés sur notre plan, nous avons pu obtenir les solides résultats que nous présentons aujourd'hui et offrir une valeur accrue à nos clients et à nos actionnaires », a conclu Mme Sheriff.

Offre de privatisation

Le 23 juillet 2014, BCE et Bell Aliant ont annoncé que BCE a fait une offre visant à privatiser Bell Aliant. Les administrateurs de Bell Aliant, autres que ceux qui sont cadres supérieurs de BCE et qui n'ont donc pas participé au vote, ont recommandé à l'unanimité aux actionnaires d'accepter cette offre. Aux termes de l'offre faite par BCE, les actionnaires minoritaires publics recevront un versement en espèces et en capital-actions ordinaire de BCE d'une valeur totale de 31 $ par action de Bell Aliant. Ils pourront choisir de recevoir, pour chaque action ordinaire, a) un montant en espèces de 31 $, b) 0,6371 action ordinaire de BCE ou c) un montant en espèces de 7,75 $ et 0,4778 action ordinaire de BCE. La contrepartie versée aux actionnaires qui choisiront les options a) ou b) sera proportionnelle à la contrepartie totale qui sera composée à 25 pour cent d'espèces et à 75 pour cent d'actions ordinaires de BCE. En raison de cette offre, Bell Aliant ne versera aucun dividende sur les actions ordinaires au troisième trimestre de 2014. Plus précisément, les actionnaires minoritaires publics de Bell Aliant qui choisiront de recevoir des actions ordinaires de BCE ne toucheront pas de dividendes au troisième trimestre pour les actions ordinaires de BCE obtenues dans le cadre de l'offre publique d'achat.

De plus, BCE offrira aux porteurs d'actions privilégiées de Bell Aliant Actions privilégiées inc. (Prefco) la possibilité d'échanger leurs actions privilégiées de Prefco contre des actions privilégiées de BCE, assorties des mêmes modalités financières que les actions privilégiées existantes de Prefco, sous réserve des conditions de l'offre. La réalisation de la privatisation de Bell Aliant ne dépend pas de la réalisation de l'échange d'actions privilégiées.

« Cette opération constitue une évolution logique pour Bell Aliant et présente une valeur intéressante pour les actionnaires minoritaires, a ajouté Mme Sheriff. Elle leur apporte une valeur immédiate en raison d'un prix offert qui représente une prime d'environ 11,6 pour cent par rapport au cours moyen pondéré en fonction du volume sur 20 jours de Bell Aliant le 22 juillet 2014 et elle se situe à la limite supérieure de la juste évaluation établie par un évaluateur indépendant. Les actionnaires canadiens imposables qui recevront des actions de BCE à titre de contrepartie pourront généralement choisir de reporter l'impôt canadien sur les gains en capital. Cette opération offre avant tout aux actionnaires minoritaires publics de Bell Aliant une occasion d'acquérir des actions de BCE, une entreprise qui a une bonne répartition d'actifs, une forte croissance du dividende et un profil de crédit attrayant qui leur assure de bonnes possibilités de croissance. »

BCE prévoit que l'opération de privatisation sera achevée au plus tard le 30 novembre 2014, dans la mesure où plus de 50 pour cent des actions ordinaires de Bell Aliant détenues par les actionnaires minoritaires publics seront déposés en vertu de l'offre et où les autres conditions définies dans la convention de soutien seront respectées; une copie de cette convention a été déposée au nom de Bell Aliant auprès de SEDAR, à l'adresse www.sedar.com.

Points saillants du deuxième trimestre de 20141

Bell Aliant Inc. a déclaré un bénéfice net de 72 M$ au deuxième trimestre de 2014, en hausse de 6 M$ par rapport au même trimestre en 2013. La hausse est due à l'augmentation du bénéfice de Bell Aliant, commandité, sous l'effet d'un fléchissement des charges financières et d'impôt sur le résultat qui annulent la diminution ajustée du BAIIA ajusté et la hausse des coûts de restructuration par rapport au même trimestre l'an dernier. Le bénéfice par action et le bénéfice par action ajusté du deuxième trimestre de 2014 se sont établis respectivement à 0,32 $ et 0,39 $, comparativement à 0,29 $ et 0,39 $ au deuxième trimestre de 2013.

Les points saillants financiers du deuxième trimestre de Bell Aliant, commandité, sont les suivants :

 

(En millions de dollars)

(non audité)

T2 2014

T2 2013

Variation

ACJ en 2014

ACJ en 2013

Variation

Produits opérationnels

683 $

692 $

(1,3 %)

1 358

1 375

(1,3 %)

BAIIA ajusté (1)

318

327

(2,6 %)

635

650

(2,4 %)

Dépenses d'investissement

146

157

(6,6 %)

281

285

(1,5 %)

Flux de trésorerie disponibles (1)

131

153

(14,8 %)

104 (2)

248

(57,9 %)

 

(1)Le BAIIA ajusté, les flux de trésorerie disponibles et le bénéfice par action ajusté sont des mesures non définies par les IFRS. Pour de plus amples renseignements, se reporter à la rubrique intitulée « Mesures financières non définies par les IFRS » du rapport de gestion de Bell Aliant, commandité, du deuxième trimestre de 2014.

 (2) Les flux de trésorerie disponibles en 2014 incluaient un paiement de rattrapage non récurrent d'impôt sur le revenu d'environ 65 M$ au premier trimestre de 2014 relativement à l'élimination, en vertu des lois fiscales applicables, de la possibilité de reporter le bénéfice de sociétés de personnes.


 

Les produits opérationnels au deuxième trimestre de 2014 ont été de 683 M$, en baisse de 9 M$ (1,3 pour cent) par rapport au même trimestre en 2013. La croissance des produits tirés des services Internet et de télévision, des autres services de données et des services sans fil a été contrebalancée par la baisse des produits tirés du service local et du service interurbain, ainsi que des autres produits. Les charges opérationnelles au deuxième trimestre de 2014 ont fléchi de 1 M$ par rapport au même trimestre en 2013, grâce aux économies soutenues procurées par les initiatives en matière de productivité, lesquelles ont contrebalancé les pressions inflationnistes normales et la hausse des coûts de promotion et du contenu télévisuel attribuable à la croissance de la clientèle des services FibreOP. En conséquence, le BAIIA ajusté a diminué de 2,6 pour cent au deuxième trimestre de 2014 par rapport au même trimestre en 2013.

Les dépenses d'investissement ont été de 146 M$ au deuxième trimestre de 2014, soit 11 M$ (6,6 pour cent) de moins qu'au même trimestre l'an dernier. La hausse des dépenses d'investissement attribuable à l'expansion de l'empreinte du réseau de fibre optique et de l'accroissement des abonnements aux services FibreOP pendant le deuxième trimestre de 2014 a été largement contrebalancée par une diminution des charges attribuable au ralentissement de l'expansion du réseau DSL et par la fin de divers projets touchant les réseaux de plusieurs grands clients d'affaires en 2013. 

Les flux de trésorerie disponibles au deuxième trimestre de 2014 ont été de 131 M$, en baisse de 22 M$ par rapport au même trimestre en 2013, surtout en raison de la hausse de l'impôt en espèces et du recul du BAIIA ajusté, légèrement contrebalancée par la diminution des dépenses d'investissement et la baisse des flux de trésorerie liés aux variations du fonds de roulement.

Détails concernant les produits

Les produits tirés des services Internet ont augmenté de 7 M$ (4,8 pour cent), principalement sous l'effet de la croissance de 4,7 pour cent de la clientèle des services Internet haute vitesse et de la hausse de 2,3 pour cent des produits moyens par client (PMC) des services haute vitesse résidentiels par rapport au même trimestre l'an dernier. La clientèle du service Internet FibreOP a augmenté de 17 100 abonnés durant le trimestre, ce qui porte à environ 217 100 le nombre total d'abonnés de ce service à la fin de juin 2014. Les ajouts aux services Internet FibreOP comprennent les abonnés actuels de Bell Aliant ayant migré des réseaux de DSL et de fibre jusqu'au nœud (FTTN) aux services à valeur accrue. Ces migrations ne contribuent pas à la croissance d'ensemble des abonnés des services haute vitesse, mais participent de plus en plus à une meilleure fidélisation de la clientèle et à la croissance d'ensemble des revenus moyens par client. Le nombre total d'ajouts nets d'abonnés du service Internet haute vitesse a été de 13 900 au deuxième trimestre de 2014, comparativement à 6 200 au même trimestre de 2013, ce qui porte le nombre total d'abonnés du service Internet haute vitesse à 977 000 à la fin de juin 2014.

Les produits tirés des services de télévision IP ont augmenté de 12 M$ (38,3 pour cent) au deuxième trimestre de 2014 comparativement au même trimestre en 2013; le nombre total des abonnés des services de télévision IP est passé à 202 400, une hausse de 36,1 pour cent par rapport à la même période l'an dernier. Au deuxième trimestre, le nombre d'abonnés aux services de télévision FibreOP a augmenté de 14 200 pour atteindre 185 600 abonnés; de ce nombre, on compte des abonnés actuels de Bell Aliant ayant migré des services de télévision FTTN. Le nombre total d'ajouts nets d'abonnés de la télévision IP s'est élevé à 12 600 au deuxième trimestre de 2014, comparativement à 11 500 un an plus tôt.

Les produits tirés des autres services de données se sont accrus de 4 M$ (3,9 pour cent) au deuxième trimestre de 2014 comparativement au même trimestre en 2013, grâce à la croissance des services de données IP découlant de l'expansion de la technologie réseau de prochaine génération de Bell Aliant.

Les produits tirés du service local et du service interurbain ont fléchi respectivement de 15 M$ (5,3 pour cent) et de 11 M$ (13,9 pour cent) au deuxième trimestre de 2014 comparativement au deuxième trimestre de 2013, principalement en raison du recul de 5,3 pour cent des SAR. La diminution nette des SAR présente une amélioration de 25,3 pour cent par rapport au même trimestre en 2013. La diminution nette des SAR résidentiels de 20 000 au deuxième trimestre de 2014 représente une amélioration de 6 700 par rapport au même trimestre en 2013, grâce à une performance améliorée dans les marchés fibre et non fibre. Le recul des SAR d'affaires a été de 4 900 au deuxième trimestre de 2014, soit un gain de 1 800 par rapport au même trimestre un an plus tôt.

Les produits tirés des services sans fil ont peu changé au deuxième trimestre de 2014 par rapport au même trimestre en 2013, étant donné que les avantages de la hausse du nombre d'abonnés aux services sans fil ont été annulés par une baisse des RMPC due aux pressions concurrentielles et par des frais d'itinérance inférieurs. La clientèle globale du sans-fil a augmenté de 1,8 pour cent à la fin du mois de juin 2014 par rapport à l'année précédente avec une augmentation de clients des services postpayés de 3,5 pour cent, contrebalancée par un déclin du nombre de clients prépayés, reflétant les tendances de l'industrie.

Les autres produits ont diminué de 6 M$ (15,2 pour cent) au deuxième trimestre de 2014 par rapport au même trimestre en 2013, en raison de la diminution des ventes de produits et d'une baisse du travail à la commande au deuxième trimestre de 2014.

Dividendes déclarés

Dans le cadre de l'offre de privatisation faite par BCE, le dividende trimestriel qui aurait été versé aux porteurs d'actions ordinaires le 6 octobre 2014 ne sera pas déclaré ou versé par Bell Aliant.

Bell Aliant Actions privilégiées Inc. a déclaré un dividende de 0,303125 $ l'action sur ses actions privilégiées de série A, un dividende de 0,284375 $ l'action sur ses actions privilégiées de série C et un dividende de 0,265625 $ l'action sur ses actions privilégiées de série E, chacun payable le 30 septembre 2014 aux actionnaires inscrits à la fermeture des bureaux le 15 septembre 2014.

À moins d'indication contraire, les dividendes versés par Bell Aliant Actions privilégiées Inc. aux résidents du Canada constituent des « dividendes déterminés », au sens de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada) et des lois provinciales analogues.

Autres renseignements

De plus amples renseignements sur les résultats du deuxième trimestre de 2014 de Bell Aliant et de Bell Aliant, commandité, sont donnés dans l'information financière supplémentaire du deuxième trimestre de 2014 de Bell Aliant et dans les rapports de gestion de Bell Aliant et de Bell Aliant, commandité, du deuxième trimestre de 2014, que l'on peut trouver sur le site www.bellaliant.ca/francais/ir/index.asp et sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

Conférence téléphonique avec les analystes

Une conférence téléphonique avec la communauté financière aura lieu le :

1er août 2014, à 8 h (heure de l'Est).
Les numéros à composer sont le 888 789-9572 ou le 416 340-2217 pour les participants de la région de Toronto. Veuillez entrer le code d'accès 6196776#.

Il est possible d'avoir accès à une webdiffusion audio en direct de la conférence téléphonique en cliquant sur l'onglet « Investisseurs » sur le site www.bellaliant.ca. Les représentants des médias sont invités à y assister en mode écoute seulement.

Une retransmission en différé de la conférence sera accessible jusqu'au 31 août 2014.
Pour accéder à la retransmission en différé, composez le 800 408-3053 ou le 905 694-9451 et entrez le code d'accès 8669410#.

Notes

L'information contenue dans le présent communiqué n'a pas été auditée.

 

(1)

La quasi-totalité du bénéfice de Bell Aliant provient de sa propriété de Bell Aliant, commandité. Les résultats de Bell Aliant, commandité, regroupent les résultats de Bell Aliant Communications régionales, société en commandite, de Télébec, société en commandite, de NorthernTel, société en commandite, et de Bell Aliant Actions privilégiées Inc.



(2)

Les variations en pourcentage énoncées dans le présent communiqué et liées à des valeurs en dollars sont fondées sur des nombres arrondis au cent mille près et sont conformes aux renseignements contenus dans l'information financière supplémentaire de Bell Aliant et dans le rapport de gestion de Bell Aliant, commandité, pour le deuxième trimestre de 2014. Les valeurs en dollars énoncées dans le présent communiqué sont arrondies au million près à moins d'indication contraire. Les données liées au nombre de clients sont arrondies au cent près à moins d'indication contraire.



(3)

Définitions de mesures non conformes aux IFRS :




a.   

BAIIA ajusté : Bell Aliant définit le BAIIA ajusté comme le bénéfice net avant les charges financières, les autres charges, la charge d'impôt sur le résultat, les amortissements et les coûts liés aux indemnités de départ et autres.





b.   

Flux de trésorerie disponibles : Bell Aliant définit les flux de trésorerie disponibles comme l'encaisse provenant des activités opérationnelles moins les dépenses d'investissement. Les flux de trésorerie disponibles comprennent l'encaisse combinée provenant des activités de Bell Aliant et de Bell Aliant, commandité.





c.    

Bénéfice par action (BPA) ajusté : Bell Aliant définit le BPA ajusté comme le BPA (compte tenu de la dilution) de Bell Aliant Inc. ajusté pour tenir compte de l'incidence par action de l'amortissement de la répartition du prix d'achat, des coûts liés aux indemnités de départ et autres et de la perte liée au remboursement de la dette, déduction faite de l'impôt sur le revenu, comme ils ont été comptabilisés par Bell Aliant, commandité.

 

Pour obtenir un rapprochement entre ces mesures financières non définies dans les IFRS et les mesures financières définies dans les IFRS qui s'en rapprochent le plus, veuillez vous reporter au rapport de gestion de Bell Aliant, commandité pour le deuxième trimestre de 2014, qui est disponible aux adresses www.bellaliant.ca/investisseurs et www.sedar.com.

Information prospective
Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs qui ont trait à des événements, à des résultats, à des circonstances ou à des attentes futurs prévus, plus particulièrement en ce qui a trait à la privatisation de Bell Aliant par BCE. À moins d'indication contraire, ces énoncés prospectifs décrivent les attentes de la direction au 1er août 2014. Ils sont fondés sur les croyances de la direction à l'égard d'événements futurs, et bon nombre d'entre eux sont fondamentalement incertains et échappent au contrôle de la direction. Ces énoncés ne constituent pas des garanties du rendement futur, et ils sont visés par des hypothèses qui peuvent se révéler inexactes et comporter de nombreux risques et de nombreuses incertitudes difficiles à prédire.

Facteurs de risque
Il existe bon nombre de facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels ou les événements soient sensiblement différents des attentes actuelles. Les plus importants facteurs susceptibles selon Bell Aliant d'influencer ses résultats financiers ou événements en 2014 incluent : l'intensification de la concurrence; la gestion des coûts; le financement et les flux de trésorerie disponibles; l'évolution de nos réseaux; l'évaluation des régimes de retraite et les risques liés aux placements; les facteurs législatifs et réglementaires; l'impartition et les relations avec les fournisseurs; les technologies de l'information; le capital humain; la subordination structurelle de nos actions ordinaires; les restrictions applicables à la propriété par des non-résidents; la dilution; le caractère imprévisible et la volatilité du cours de nos actions; et les risques en matière de fiscalité. Certains de ces facteurs de risque sont dans une grande mesure indépendants de la volonté de Bell Aliant. Pour obtenir plus de renseignements à l'égard des facteurs et hypothèses importants dont nous avons tenu compte dans l'élaboration de l'information prospective, ainsi que des facteurs de risque qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent substantiellement de l'information prospective, veuillez également vous reporter à la rubrique « Risques pouvant avoir une incidence sur nos activités et nos résultats » du rapport de gestion de Bell Aliant Inc. pour l'exercice clos le 31 décembre 2013 ainsi qu'aux rubriques « Perspectives et hypothèses pour 2014 » et « Risques pouvant avoir une incidence sur nos activités et nos résultats » du rapport de gestion de Bell Aliant Communications régionales Inc. pour l'exercice clos le 31 décembre 2013, comme ces documents sont mis à jour par les rapports de gestion trimestriels de ces entités pour 2014, ainsi qu'aux rubriques « Facteurs de risque » des notices annuelles de 2013 de Bell Aliant Inc. et de Bell Aliant Communications régionales Inc. Ces documents sont publiés sur les sites www.bellaliant.ca et www.sedar.com. De plus, l'obligation, pour BCE, de faire et de mener à terme l'offre d'acquisition du capital-actions ordinaire de Bell Aliant et des actions privilégiées de Bell Aliant Actions privilégiées Inc. est assujettie à diverses conditions énoncées dans la convention de soutien de l'opération.

Si un facteur de risque a une incidence imprévue sur Bell Aliant ou si des hypothèses sous-jacentes aux énoncés prospectifs s'avèrent inexactes, les résultats ou les événements réels pourraient être sensiblement différents de ceux prédits. À moins d'indication contraire, l'information prospective ne tient pas compte de l'incidence que des opérations ou des éléments non récurrents ou d'autres éléments exceptionnels annoncés ou survenant après la date à laquelle l'information est fournie pourraient avoir sur les activités. L'information prospective figurant dans le présent communiqué et dans les documents auxquels il fait référence doit être lue à la lumière de la présente mise en garde. Rien ne garantit que les résultats ou les événements prédits par Bell Aliant se concrétiseront ou, même s'ils se concrétisent en presque totalité, qu'ils entraîneront les conséquences prévues pour Bell Aliant.

Sauf si les lois canadiennes sur les valeurs mobilières exigent le contraire, Bell Aliant nie toute intention et n'assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser l'information prospective même si de nouveaux renseignements deviennent disponibles, à la suite d'événements futurs ou pour toute autre raison. Les lecteurs ne devraient pas se fier indûment à l'information prospective. L'information prospective a pour objet de fournir des renseignements concernant les attentes actuelles de la direction ainsi que ses plans pour l'exercice 2014 ou pour les exercices à venir. Le lecteur doit être conscient que ces renseignements peuvent ne pas être adéquats à d'autres fins.

À propos de Bell Aliant
Bell Aliant (TSX : BA) est l'un des plus importants fournisseurs de services de télécommunications régionaux en Amérique du Nord, et la première entreprise au Canada à offrir dans une ville entière la technologie de fibre optique jusqu'au domicile (FTTH) grâce à ses services FibreOP. Par l'intermédiaire de ses entités actives, la société offre aux consommateurs de six provinces canadiennes des services novateurs en matière d'information, de communications et de technologie, y compris les services vocaux, la transmission de données, le service Internet, les services de vidéo et des solutions d'affaires à valeur ajoutée. Les employés de Bell Aliant se dévouent pour offrir choix et commodité, ainsi qu'un service à la clientèle de la plus haute qualité.

SOURCE : Bell Aliant Inc. - Français

Renseignements : Relations avec les médias : Katie Burgess, Sans frais : 855 487-6198, katie.burgess@bellaliant.ca, mediarelations@bellaliant.ca; Relations avec les investisseurs : Zeda Redden, Sans frais : 877 487-5726, zeda.redden@bellaliant.ca

Profil de l'entreprise

Bell Aliant Inc. - Français

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.