Bell Aliant annonce les résultats financiers pour le deuxième trimestre de 2012

  • Les tendances financières sur douze mois continuent de s'améliorer grâce au solide rendement de la FibreOPMC découlant de l'expansion du réseau de fibre optique jusqu'au domicile.

Le présent communiqué renferme des énoncés prospectifs. Pour un énoncé des facteurs de risque et des hypothèses connexes, veuillez vous reporter à la rubrique intitulée « Information prospective » figurant ci-après dans le présent communiqué.

HALIFAX, le 24 juill. 2012 /CNW/ - Bell Aliant Inc. (TSX: BA) a annoncé aujourd'hui les résultats financiers pour le deuxième trimestre de 2012 de Bell Aliant Inc. (Bell Aliant) et de Bell Aliant Communications régionales Inc. (Bell Aliant, commandité).

« Je suis très satisfaite de nos résultats pour le présent trimestre au cours duquel nous avons continué d'appliquer notre stratégie et avons à nouveau atteint des tendances améliorées par rapport à 2011 », a déclaré Karen Sheriff, présidente et chef de la direction de Bell Aliant. « Je suis particulièrement heureuse du rendement de nos marchés de fibre optique jusqu'au domicile, où nous avons continué de constater une forte croissance des produits tirés des services de télévision et d'Internet, ainsi que par la fidélisation accrue des abonnés à nos services de communications vocales traditionnels. »

« Comme nous l'avons mentionné à maintes reprises, la croissance de la FibreOP est essentielle pour que notre rentabilité et nos produits dans l'ensemble connaissent à nouveau une croissance positive. Nous prévoyons toujours rejoindre 650 000 foyers et entreprises avec ce service cette année et, si la FibreOP continue de connaître un rendement solide, nous devrions accroître encore davantage notre couverture à l'avenir. Nous prévoyons en savoir plus sur l'échéancier de l'expansion supplémentaire dans les trimestres à venir. »

« Bien que les décisions finales concernant nos plans d'entreprise annuels et nos dividendes reviennent toujours à notre conseil, nous prévoyons gérer le rythme du projet d'expansion afin d'être en mesure de maintenir le dividende actuel pendant cette période d'investissements supplémentaires dans la fibre. Comme nous l'avons déjà dit, nous continuons de croire que notre dividende est durable et que la fibre optique jusqu'au domicile est un investissement qui vise principalement à rétablir une croissance positive, permettant de soutenir encore davantage nos dividendes. »

Points saillants du deuxième trimestre 20121

Bell Aliant Inc. a déclaré un bénéfice net de 79 M$ pour le deuxième trimestre de 2012, en comparaison avec 83 M$ pour le même trimestre en 2011. Le bénéfice par action et le bénéfice par action rajusté du trimestre s'établissaient respectivement à 0,35 $ et à 0,42 $ par rapport à 0,36 $ et à 0,43 $ pour le trimestre analogue en 2011.

Les points saillants financiers du deuxième trimestre de Bell Aliant, commandité sont les suivants :

(en millions de dollars)
(non audité)
T2
2012
T2
2011
Fluctuation Jusqu'ici
en 2012
Jusqu'ici
en 2011*
Fluctuation
Produits d'exploitation 688 $ 693 $ (0,7 %) 1 370 $ 1 374 $ (0,3 %)
BAIIA 330 334 (1,1 %) 655 663 (1,1 %)
Dépenses en immobilisations 177 154 14,8 % 314 274 14,7 %
Flux de trésorerie disponibles* 165 191 (13,4 %) 245 279 (12,2 %)

* Les flux de trésorerie disponibles jusqu'ici en 2011 ne tiennent pas compte d'une cotisation forfaitaire de 200 M$ aux régimes de retraite à prestations déterminées, qui a été versée au cours du premier trimestre de 2011.

Les produits d'exploitation constatés au deuxième trimestre de 2012 se sont établis à 688 M$, ce qui représente une baisse de 5 M$ (0,7 pour cent) par rapport au même trimestre en 2011. Le repli des produits tirés du service local et du service interurbain, attribuable à une baisse dans les services d'accès au réseau (SAR), a été largement contrebalancé par la croissance constatée dans toutes les autres catégories de produits importantes, plus particulièrement par les services de télévision et d'Internet.

Les charges d'exploitation constatées au deuxième trimestre de 2012 ont connu un léger repli par rapport au même trimestre en 2011 puisque des gains de productivité et une diminution des dépenses liées à la rémunération à base d'actions ont contrebalancé l'augmentation des coûts liés au contenu télévisuel qui découle de l'augmentation des ventes du service de télévision par la FibreOP et d'autres coûts des produits. Par conséquent, le repli du BAIIA s'est maintenu à 4 M$ (1,1 pour cent) au cours du deuxième trimestre de 2012 par rapport au même trimestre en 2011.

Les dépenses en immobilisations au cours du deuxième trimestre de 2012 ont enregistré une hausse de 23 M$ (14,8 pour cent) par rapport au même trimestre un an plus tôt. Les frais associés aux technologies de l'information et aux travaux de construction préparatoires en vue du lancement de la fibre optique jusqu'au domicile dans le territoire du centre du Canada de Bell Aliant, et l'ajout de plus de clients au réseau de fibre optique jusqu'au domicile qu'au cours du même trimestre en 2011 ont contribué à la hausse des dépenses en immobilisations. Au cours du deuxième trimestre de 2012, Bell Aliant a rejoint avec ses services de fibre optique jusqu'au domicile 58 000 foyers et entreprises supplémentaires, portant le nombre total de locaux desservis par ce service à 574 000 à la fin de juin 2012. Comme prévu, les dépenses afférentes à la fibre optique jusqu'au domicile ont été concentrées au cours du premier semestre de 2012, tandis que Bell Aliant préparait son lancement de la fibre optique jusqu'au domicile dans le centre du Canada, les dépenses en immobilisations devraient être modérées au cours du deuxième semestre de l'exercice. Bell Aliant continue de prévoir que les dépenses en immobilisations annuelles pour 2012 se situeront entre 550 M$ et 600 M$, soit la fourchette prévue dans ses directives.

Les flux de trésorerie disponibles se sont élevés à 165 M$ au cours du deuxième trimestre de 2012, ce qui représente une baisse de 26 M$ par rapport au même trimestre l'an dernier. Cette baisse était essentiellement attribuable à la hausse des dépenses en immobilisations et à la baisse du BAIIA au cours du deuxième trimestre de 2012 par rapport à 2011, qui a été partiellement contrebalancée par une baisse de la capitalisation régulière des régimes de retraite par rapport au même trimestre en 2011.

Détails concernant les produits

Les produits tirés du service local et du service interurbain ont reculé de 17 M$ (5,4 pour cent) et de 11 M$ (11,6 pour cent) respectivement, au cours du deuxième trimestre de 2012, comparativement au même trimestre en 2011. Les SAR ont connu un repli de 5,2 pour cent à la fin de juin 2012 par rapport à l'année précédente, en raison de la concurrence et de la substitution des technologies. Le repli net des SAR résidentiels s'est élevé à 19 700 au cours du deuxième trimestre de 2012, ce qui représente une amélioration par rapport à celui de 26 800 constaté lors du deuxième trimestre de 2011. Le repli net des SAR commerciaux s'est élevé à 4 300 au cours du deuxième trimestre de 2012, ce qui représente une amélioration par rapport à celui de 5 400 constaté lors du même trimestre en 2011. L'amélioration du rendement des SAR nets était principalement attribuable au succès rencontré sur les marchés de la fibre optique jusqu'au domicile, qui ont constaté le raccordement d'un nombre important de nouveaux et d'anciens clients, ainsi qu'à la fidélisation accrue de notre clientèle par rapport à la même période en 2011.

Les produits tirés des services d'Internet ont enregistré une hausse de 7 M$ (5,8 pour cent) au cours du deuxième trimestre de 2012 par rapport à la même période en 2011. Les produits moyens par client (PMC) tirés des services d'Internet résidentiels haute vitesse ont enregistré une hausse de 5,1 pour cent, au cours du deuxième trimestre de 2012, par rapport au même trimestre un an plus tôt en raison des mesures visant les tarifs et de la migration de clients vers des services à valeur accrue.

Le nombre global d'ajouts nets d'abonnés aux services d'Internet haute vitesse s'élevait à 4 300 au cours du deuxième trimestre de 2012, portant le nombre total d'abonnés aux services d'Internet haute vitesse à 906 200 à la fin de juin 2012, ce qui représente une hausse de 2,6 pour cent par rapport à l'exercice précédent. Sans tenir compte de la perte de certaines lignes Internet de gros à faible marge, le nombre d'ajouts nets d'abonnés aux services d'Internet haute vitesse est passé à 7 300 au cours du deuxième trimestre de 2012, en hausse par rapport au nombre de 5 600 constaté lors du trimestre analogue en 2011. Le nombre d'abonnés aux services d'Internet par la FibreOP a augmenté de 15 200, de manière à atteindre le nombre global de 75 500 à la fin de juin 2012. Environ la moitié des ajouts nets d'abonnés à la FibreOP au cours du deuxième trimestre de 2012 était des clients ayant migré de réseaux de DSL et de fibre jusqu'au nœud, qui n'aurait pas contribué à la croissance globale de la clientèle des services d'Internet haute vitesse, mais qui contribue plutôt à une fidélisation accrue de notre clientèle ainsi qu'à une croissance des PMC globaux.

Les produits tirés des services de télévision sur IP ont atteint 19 M$ au cours du deuxième trimestre de 2012, avec un nombre total de 95 100 abonnés à la fin de juin 2012. Le nombre d'abonnés aux services de télévision par la FibreOP a fait un bond de 13 000 au cours du trimestre, atteignant le nombre de 65 300; une partie de ces nouveaux abonnés venant du service de télévision de Bell Aliant. Le nombre global d'ajouts nets d'abonnés à la télévision sur IP s'est élevé à 10 200 au cours du deuxième trimestre de 2012, comparativement à 5 500 l'année d'avant.

Les produits tirés d'autres services de données ont enregistré une hausse de 2 M$ (2,0 pour cent) au cours du deuxième trimestre de 2012 par rapport au même trimestre l'an dernier, allant de pair avec l'évolution de la tendance constatée au cours des récents trimestres par suite de l'accroissement de la demande pour les services de données.

Les produits tirés du service sans fil ont fait un bond de 4 M$ (14,6 pour cent) en raison de la croissance du nombre d'abonnés et des PMC tirés du service sans fil de 8,0 pour cent et de 5,9 pour cent, respectivement, en comparaison avec l'an dernier, tandis que les clients s'abonnent à des services à valeur accrue. Les produits tirés d'autres services ont enregistré une hausse de 3 M$ (6,6 pour cent) au cours du deuxième trimestre, comparativement à l'an dernier, en raison de la hausse des ventes de produits et des frais de raccordement à des poteaux.

Dividendes déclarés

Le conseil d'administration de Bell Aliant a déclaré aujourd'hui un dividende trimestriel de 0,4750 $ l'action ordinaire, payable le 28 septembre 2012 aux actionnaires inscrits à la fermeture des bureaux le 14 septembre 2012.

Bell Aliant Actions privilégiées Inc. a déclaré aujourd'hui un dividende de 0,303125 $ l'action sur ses actions privilégiées de série A et un dividende de 0,284375 $ l'action sur ses actions privilégiées de série C, payables le 28 septembre 2012 aux actionnaires inscrits à la fermeture des bureaux le 14 septembre 2012.

À moins d'indication contraire, les dividendes versés par Bell Aliant et par Bell Aliant Actions privilégiées Inc. aux résidents du Canada constituent des « dividendes déterminés », au sens de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada) et des lois provinciales analogues.

Renseignements supplémentaires

De plus amples renseignements sur les résultats du deuxième trimestre de 2012 de Bell Aliant et de Bell Aliant, commandité sont donnés dans les documents d'information supplémentaire et le rapport de gestion de Bell Aliant pour le deuxième trimestre de 2012 et dans le rapport de gestion de Bell Aliant, commandité pour ce même trimestre, que l'on peut trouver sur le site www.bellaliant.ca/investisseurs.

Conférence téléphonique avec les analystes

Une conférence téléphonique avec la communauté financière aura lieu le 25 juillet 2012 à 8 h (HAE). Les numéros à composer sont le 866-226-1792 ou le 416-340-2216 pour les participants de la région de Toronto. Les représentants des médias sont invités à y assister en mode écoute seulement. Une retransmission en différé de la conférence sera accessible jusqu'au 22 août 2012. Pour accéder à la retransmission en différé, composez le 800-408-3053 ou le 905-694-9451 et entrez le code d'accès 3148460.

Une webdiffusion audio en direct de la conférence téléphonique est accessible à l'adresse www.bellaliant.ca, sous l'onglet « Relations avec les investisseurs ». Une retransmission de la conférence téléphonique sera accessible sur le site Web pendant un an.

________________________________
1 Se reporter aux notes figurant à la fin du présent communiqué pour obtenir les définitions des paramètres financiers non conformes aux normes internationales d'information financière (IFRS), notamment le BAIIA, les flux de trésorerie disponibles et le bénéfice par action rajusté.

Notes

L'information contenue dans le présent communiqué n'a pas été auditée.

(1)  La quasi-totalité du bénéfice de Bell Aliant provient de sa propriété de Bell Aliant, commandité. Les résultats de Bell Aliant, commandité consolident les résultats de Bell Aliant Communications régionales, société en commandite, de Télébec, société en commandite, de NorthernTel, société en commandite et de Bell Aliant Actions privilégiées Inc.
 
(2)  Les fluctuations sous forme de pourcentage énoncées dans le présent communiqué et liées à des valeurs en dollars sont fondées sur des nombres arrondis au cent mille près et sont conformes aux renseignements contenus dans les documents d'information supplémentaire de Bell Aliant et dans les rapports de gestion de Bell Aliant, commandité pour le deuxième trimestre de 2012. Les valeurs en dollars énoncées dans le présent communiqué sont arrondies au million près à moins d'indication contraire. Les valeurs unitaires sont arrondies au cent près à moins d'indication contraire.
 
(3)  Définitions de mesures non conformes aux IFRS
 
  a.  BAIIA : Bell Aliant définit le BAIIA comme les produits d'exploitation, moins les charges d'exploitation (le bénéfice d'exploitation) avant les intérêts, les impôts sur le revenu, l'amortissement, les prestations de départ et les autres frais.
 
  b.  Flux de trésorerie disponibles : Bell Aliant définit les flux de trésorerie disponibles comme l'encaisse provenant des activités d'exploitation, moins les dépenses en immobilisations. Les flux de trésorerie disponibles comprennent l'encaisse provenant des activités de Bell Aliant et de Bell Aliant, commandité sur une base combinée.
 
  c.  Bénéfice par action rajusté : Bell Aliant définit le bénéfice par action rajusté comme le bénéfice par action (compte tenu de la dilution) rajusté pour tenir compte de l'effet après impôts par action de l'amortissement de la répartition du coût d'acquisition, ce qui représente les rajustements du coût historique des actifs corporels et incorporels acquis dans le cadre de regroupements d'entreprises.

Pour obtenir un rapprochement entre ces mesures non conformes aux IFRS et les mesures conformes aux IFRS qui s'en rapprochent le plus, veuillez vous reporter au rapport de gestion de Bell Aliant, commandité pour le deuxième trimestre de 2012, qui est disponible aux adresses www.bellaliant.ca/investisseurs et www.sedar.com.

Information prospective

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs qui ont trait à des événements, à des résultats, à des circonstances ou à des attentes futurs prévus, plus particulièrement en ce qui a trait aux plans d'expansion de la fibre optique jusqu'au domicile. À moins d'indication contraire, ces énoncés prospectifs décrivent les attentes de la direction au 24 juillet 2012. Ils sont fondés sur les croyances de la direction à l'égard d'événements futurs, et bon nombre d'entre eux sont fondamentalement incertains et échappent au contrôle de la direction. Ces énoncés ne constituent pas des garanties du rendement futur, et ils sont visés par des hypothèses qui peuvent se révéler inexactes et comporter de nombreux risques et de nombreuses incertitudes difficiles à prédire.

Bell Aliant encourage les investisseurs à examiner la rubrique concernant les facteurs de risque ci-dessous, ainsi que les informations connexes, pour un énoncé des divers facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent des résultats actuellement prévus.

Principales hypothèses

Plusieurs hypothèses ont été posées dans le cadre de l'élaboration des énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué. Bell Aliant prévoit continuer d'investir dans la technologie de la fibre optique jusqu'au domicile afin de faire en sorte qu'environ 650 000 foyers et entreprises soient raccordés d'ici la fin de 2012, ce qui devrait entraîner une augmentation des PMC résidentiels globaux ainsi qu'un accroissement du nombre d'abonnés aux services de télévision et une hausse des produits.

Bell Aliant prévoit continuer d'avoir accès, de façon abordable, aux marchés des capitaux afin de financer des investissements futurs dans la fibre optique jusqu'au domicile après 2012, au besoin.

Facteurs de risque
Il existe bon nombre de facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats ou les événements soient sensiblement différents des attentes actuelles. Les plus importants facteurs que Bell Aliant a identifiés comme pouvant influencer ses résultats ou événements en 2012 incluent : l'intensification de la concurrence; la capacité de la direction de réaliser des stratégies et des plans, notamment l'expansion de notre réseau de fibre optique jusqu'au domicile et la gestion de notre structure de coûts; la conjoncture économique en général; l'évaluation des régimes de retraite et les risques liés aux placements; la dépendance envers les systèmes; l'évolution de la technologie; la demande pour nos produits et services; nos relations d'affaires avec BCE Inc. (BCE) et Bell Canada; l'évolution de la réglementation; la dépendance envers des fournisseurs clés; le maintien des notes de crédit; les clauses restrictives et celles relatives à l'effet de levier; les droits de gouvernance de BCE; la dépendance à l'égard du personnel clé et les relations de travail; les éventualités de nature juridique et les modifications des lois; et les risques en matière de fiscalité. Certains de ces facteurs de risque sont dans une grande mesure indépendants de la volonté de Bell Aliant. Pour obtenir plus de renseignements à l'égard des facteurs et hypothèses importants dont nous avons tenu compte dans l'élaboration de l'information prospective ainsi que des facteurs de risque qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent substantiellement de l'information prospective, veuillez également vous reporter à la rubrique « Risques pouvant avoir une incidence sur nos activités et nos résultats » du rapport de gestion de Bell Aliant Inc. pour l'exercice terminé le 31 décembre 2011 ainsi qu'aux rubriques « Hypothèses formulées lors de la préparation des informations prospectives » et « Risques pouvant avoir une incidence sur nos activités et nos résultats » du rapport de gestion de Bell Aliant, commandité pour l'exercice terminé le 31 décembre 2011, tel que ces documents sont mis à jour par les rapports de gestion de ces entités pour les premier et deuxième trimestres de 2012, ainsi qu'à la rubrique « Facteurs de risque » des notices annuelles de 2011 de Bell Aliant Inc. et de Bell Aliant, commandité, lesquels documents sont tous disponibles sur les sites www.bellaliant.ca et www.sedar.com.

Si un facteur de risque a une incidence imprévue sur Bell Aliant ou si des hypothèses sous-jacentes aux énoncés prospectifs s'avèrent inexactes, les résultats ou les événements réels pourraient être sensiblement différents de ceux prédits. À moins d'indication contraire, l'information prospective ne tient pas compte de l'incidence que des opérations ou des éléments non récurrents ou d'autres éléments exceptionnels annoncés ou survenant après la date à laquelle l'information est fournie pourrait avoir sur les activités. L'information prospective figurant dans le présent communiqué et dans les documents auxquels il fait référence doit être lue à la lumière de la présente mise en garde. Rien ne garantit que les résultats ou les événements prédits par Bell Aliant se concrétiseront ou, même s'ils se concrétisent en presque totalité, qu'ils entraîneront les conséquences prévues pour Bell Aliant.

Sauf si les lois canadiennes sur les valeurs mobilières exigent le contraire, Bell Aliant nie toute intention et n'assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser l'information prospective même si de nouveaux renseignements deviennent disponibles, à la suite d'événements futurs ou pour toute autre raison. Les lecteurs ne devraient pas se fier indûment à l'information prospective. L'information prospective a pour objet de fournir des renseignements concernant les attentes actuelles de la direction ainsi que ses plans pour l'exercice 2012 ou pour les exercices à venir. Le lecteur doit être conscient que ces renseignements peuvent ne pas être adéquats à d'autres fins.

À propos de Bell Aliant
Bell Aliant (TSX : BA) est l'un des plus importants fournisseurs de services de communications régionaux en Amérique du Nord et la première société au Canada à desservir une ville entière au moyen de la technologie de la fibre optique jusqu'au domicile avec ses services de FibreOP. Par l'intermédiaire de ses entités actives, Bell Aliant offre aux consommateurs de six provinces canadiennes des services novateurs en matière d'information, de communications et de technologie, y compris les services vocaux, la transmission de données, le service d'Internet, les services de vidéo et des solutions d'affaires à valeur ajoutée. Les employés de Bell Aliant offrent choix, commodité et service à la clientèle de la plus haute qualité.

SOURCE : BELL ALIANT INC. - FRANCAIS

Renseignements :

Relations avec les médias :
Sarah Levy MacLeod
855-487-5026
sarah.levy@bellaliant.ca

Relations avec les investisseurs :

Zeda Redden
877-487-5726
zeda.redden@bellaliant.ca

Profil de l'entreprise

BELL ALIANT INC. - FRANCAIS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.