Beaucoup de flexibilité pour les médecins, aucune pour les usagers

QUÉBEC, le 4 févr. 2016 /CNW Telbec/ - Alors qu'il disait être obligé de légaliser les frais accessoires pour des raisons financières, le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, n'a pas hésité à accommoder ses ex-collègues en introduisant des cibles mouvantes quant à la prise en charge de patients, constate l'Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP).

« Comment le ministre a-t-il pu être aussi intraitable sur les frais accessoires et aussi flexible lorsqu'il était temps de négocier la rémunération de ses anciens collègues ? Est-il au service des patients ou des médecins ? », demande Donald Tremblay, président de l'AQRP.

« Interrogé sur les frais accessoires, le ministre a répété sans cesse que les coffres étaient vides.  Pourtant, comme par magie, l'argent était au rendez-vous lorsqu'il a discuté des cibles imposées aux spécialistes. On a l'impression que c'est deux poids, deux mesures. », a ajouté M. Tremblay.

Pas d'échappatoire pour les usagers !

Parce qu'ils utilisent naturellement davantage le réseau de la santé, les aînés sont particulièrement frappés par les frais accessoires approuvés par le gouvernement Couillard. « Pour obtenir des soins de santé complets, les aînés du Québec n'ont pas le choix de payer les frais exigés, et ce, peu importe leur revenu. Contrairement aux médecins spécialistes, ils n'ont pas d'échappatoire taillée sur mesure par le ministre de la Santé ! », a déclaré Donald Tremblay.

L'AQRP note que la rémunération des médecins du Québec s'est accrue de 47 % depuis cinq ans pour s'établir à 7 milliards $ en 2015. « Le moins que l'on puisse dire, c'est que les Québécois ont amplement fait leur part depuis cinq ans et le gouvernement continue d'aller chercher de l'argent dans les poches des contribuables. C'est inacceptable ! Les frais accessoires devraient être absorbés à même  l'enveloppe de rémunération des médecins. », a conclu le président de l'AQRP.

AQRP
Fondée en 1968, l'AQRP représente les retraité(e)s des secteurs public et parapublic du Québec. Elle a pour mission de promouvoir et de défendre les droits et les intérêts économiques, financiers, culturels, intellectuels et sociaux des retraités de l'État et des aînés du Québec.  Elle compte 31 000 membres.

 

SOURCE AQRP - Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic

Renseignements : Contact média : AQRP: Jean-Philippe Rochette, directeur adjoint aux relations publiques par intérim, Cell. : 418 261-8090, Courriel : jean-philippe.rochette@aqrp.qc.ca

RELATED LINKS
www.aqrp.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.