Barrette : déconnecté de la réalité des gestionnaires

LONGUEUIL, QC, le 27 févr. 2015 /CNW Telbec/ - « ENTHOUSIASME », ce n'est vraiment pas le mot qui vient en tête aux gestionnaires du réseau de la santé et des services sociaux lorsqu'ils pensent à la réforme Barrette. Avec ses propos déconnectés et irrespectueux, le ministre ajoute l'insulte à l'injure à l'endroit de ceux et celles qui tiennent et qui tiendront à bout de bras le réseau de la santé et des services sociaux pour mettre en place sa réforme. Avant d'affirmer l'enthousiasme des gestionnaires, le ministre devrait retourner sur le terrain afin de constater la réalité des gestionnaires.

« J'ai visité la Mauricie, la Capitale-Nationale, le Saguenay-Lac-Saint-Jean, l'Estrie, la Gaspésie, Laval et une partie de Montréal depuis les deux dernières semaines, nulle part je n'ai croisé de l'ENTHOUSIASME » s'indigne Yves Bolduc, président-directeur général par intérim de l'Association des gestionnaires des établissements de santé et de services sociaux (AGESSS). « Ce que j'ai vu, par contre, c'est des professionnels de la gestion inquiets et usés du peu de considération qu'on leur témoigne dans la population en général et surtout de la part du ministre alors qu'ils s'investissent depuis tant d'années pour servir la clientèle, le gouvernement et prendre soin de leurs équipes sur le terrain », ajoute le PDG.

Comme les différentes fédérations de médecins l'ont si bien dénoncé, le ministre joue avec les chiffres. Il joue même avec les dates lorsqu'il explique que 6000 postes seront abolis le 31 mars et que le lendemain, le 1er avril, le jeu de chaises musicales sera terminé : « Tout le monde sera en poste », assure-t-il ! Après bon nombre de pitreries comme celles-là, il serait temps que le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, ramène son ministre à l'ordre.

Depuis l'annonce sournoise de l'abolition des postes de gestionnaires administratifs par l'insertion surprise de l'article 189 de la Loi 10, le son de cloche que reçoivent les conseillers en ressources humaines et affaires juridiques de l'AGESSS, des avocats spécialisés en droit du travail, est que plusieurs gestionnaires touchés par cet article en ont assez et quitteront le bateau. « Chaque jour, nous recevons des appels et sommes mis en copie conforme de lettres envoyées aux directions d'établissements ». L'ENTHOUSIASME n'est définitivement pas là…

L'AGESSS représente, fait la promotion et défend les intérêts et les droits de ses 7300 membres, gestionnaires du réseau de la santé et des services sociaux ainsi que de ses 1000 membres retraités. Créée en 1970, elle contribue au développement ainsi qu'au déploiement des meilleures pratiques en gestion.

 

SOURCE Association des gestionnaires des établissements de santé et de services sociaux (AGESSS)

Renseignements : Sophie Beauregard, Consultante en communication, Tél. : 450-651-6000, 2024, sbeauregard@agesss.qc.ca; Source : Yves Bolduc, Président-directeur général par intérim, AGESSS , Tél. : 450 651-6000, 2022, direction@agesss.qc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.agesss.com/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.