Baromètre des affaires(MD) - L'optimisme des PME remonte légèrement en début de 2012

MONTRÉAL, le 1er févr. 2012 /CNW/ - Selon la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI), l'optimisme des petites et moyennes entreprises (PME) au Canada continue de progresser, mais à pas de tortue. L'indice du Baromètre des affaires de la FCEI s'est inscrit à 65,2 à la fin janvier, soit légèrement plus haut qu'en décembre (65,0), mais peu significatif d'un point de vue statistique.

« L'indice reste en dessous de ce qui a été observé à différents moments entre janvier et juillet 2011 - cela révèle que l'économie croît sans doute, mais pas au même rythme que celui noté l'année dernière à la même période », déclare Martine Hébert, vice-présidente de la FCEI pour le Québec.

La performance économique reste marquée par la division Est-Ouest. Les entreprises de l'Alberta sont les plus optimistes du Canada, leur indice ayant atteint un excellent niveau (73,3). En fait, les résultats des quatre provinces de l'Ouest sont nettement au-dessus de la moyenne canadienne. Par contre, les entreprises de l'Ontario et du Québec passent juste en dessous de la moyenne, alors que celles de l'Atlantique demeurent les moins optimistes du pays.

Les résultats décevants relevés en décembre dans le secteur du commerce de détail se sont confirmés en début d'année. L'hébergement et les transports ont aussi montré des signes de faiblesse. « En revanche, on décèle des signes de vigueur dans les secteurs des ressources naturelles, de la fabrication et du commerce de gros qui restent tous plutôt optimistes, avec des indices proches de 70. Les secteurs de la finance, de l'assurance et de l'immobilier semblent également plus robustes qu'ils ne l'étaient il y a quelque mois », renchérit Mme Hébert.

Selon les données de la FCEI, les plans d'emplois à temps plein commencent à se ressaisir. En effet, 16 % des chefs d'entreprise prévoient d'augmenter leurs effectifs à temps plein au cours des trois ou quatre prochains mois, alors que seulement 12 % envisagent de les réduire. Cette différence nette de 4 % est normale à cette époque de l'année, car les entreprises saisonnières commencent à recruter pour le printemps.

Après une pause à la fin 2011, lorsque l'incertitude à l'égard des économies européennes était à son paroxysme, les plans d'investissement des PME semblent à présent stables et en progrès régulier. Les intentions d'investissement se sont effectivement améliorées en janvier dans les quatre catégories de dépenses.

« Les pressions inflationnistes semblent s'être affaiblies en janvier. Les entreprises s'attendent à ce que leurs prix de vente et leurs taux de salaire augmentent d'environ 1,5 % au cours des 12 prochains mois. Les attentes des entrepreneurs sont ainsi nettement en deçà de leur niveau de décembre », conclut Mme Hébert.

L'indice étant mesuré sur une échelle de 0 à 100, un niveau supérieur à 50 signifie que les entrepreneurs qui s'attendent à de meilleurs résultats pour les douze prochains mois sont plus nombreux que ceux qui envisagent une performance plus faible. Selon de précédents résultats, l'indice est normalement compris entre 65 et 75 en période de croissance économique. Les résultats de janvier 2012 s'appuient sur 946 réponses recueillies auprès d'un échantillon aléatoire stratifié de membres de la FCEI dans le cadre d'un sondage par Internet à accès contrôlé. Les résultats sont exacts à +/- 3,2 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

En qualité de plus important groupement de petites et moyennes entreprises au Canada, la FCEI représente Le pouvoir des entrepreneursMC. Créée en 1971, la FCEI définit ses positions selon le point de vue de plus de 108 000 membres au pays et provenant de tous les secteurs. Elle procure aux dirigeants de PME une voix forte et convaincante à tous les ordres de gouvernement et contribue à l'essor économique

SOURCE FEDERATION CANADIENNE DE L'ENTREPRISE INDEPENDANTE

Renseignements :

Pour obtenir plus de renseignements ou organiser une entrevue avec Martine Hébert, veuillez contacter Marie Vaillant au 514 861-3234. 

Profil de l'entreprise

FEDERATION CANADIENNE DE L'ENTREPRISE INDEPENDANTE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.